voyage en famille en Thailande

Voyage en famille en Thaïlande. Tous nos conseils et nos bons plans!

Voyager en famille en Thaïlande est vraiment simple et accessible. Nous avons pour habitude de ne pas réserver nos logements avant de partir afin de voguer là où le vent nous mène et où les opportunités sont les plus intéressantes.

La Thaïlande fut l’occasion d’un voyage avec nos deux enfants, Arthur (3 ans et 5 mois) et Gaspard (9 mois). Ce voyage à 4, au mois de Mars 2016, a duré 3 semaines.

Le mois de Mars en Thaïlande est très chaud. Il faut prévoir les brumisateurs, les chapeaux, les lunettes de soleil et une grande gourde isotherme (on peut aussi acheter de l’eau à peu près partout).

Notre voyage en famille en Thaïlande s’est structuré autour de 4 lieux : Bangkok, Ayutthaya, Chiang Maï et le sud de la Thaïlande.

voyage en famille en Thailande

Voyage en famille en Thaïlande : Bangkok (4 jours)

Point d’entrée de notre voyage en famille en Thaïlande, Bangkok !
Pour sentir, ressentir et s’imprégner de l’ambiance d’une ville, nous aimons passer du temps à y flâner. Nous maximisons les déplacements à pied ou du moins en prenant ceux à partir desquels on peut observer la ville.

Incontournable à Bangkok

La ballade en bateau sur le fleuve Chao Phraya fut un moment magique pour les enfants. Nous avions un « longtail boat », nom de la grande barque en bois à moteur, rien que pour nous ! La visite fut riche et intense car depuis le fleuve on admire presque tous les plus beaux temples de la ville. Nous sommes aussi passés devant de nombreuses maisons sur pilotis, toutes plus authentiques les unes que les autres, un vrai régal pour les yeux. L’embarcadère pour cette ballade se fait depuis les nombreux petits ports qui jalonnent le fleuve.
Attention, il faut vraiment négocier son billet! Pour cette ballade nous avions divisé le prix par 2. Malheureusement je ne me rappelle plus le prix exact…

voyage en famille en Thailande

A Bangkok, nous avons visité le temple de Wat Pho. Nous avons choisi celui-ci car c’est l’un des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok. Il est immense et on peut y admirer un Bouddha couché. Il n’y a que 3 représentations du Bouddha couché en Thaïlande. Couché, il est représenté lors de sa dernière maladie. Et enfin, le temple de Wat Pho n’est pas qu’un site touristique, c’est un lieu toujours fréquenté par les moines que nous avons d’ailleurs pu observer pendant une de leur cérémonie.

Vivre au rythme de Bangkok

Nous sommes bien sur passé par Chinatown. Le quartier chinois à une ambiance particulière, ça braille de partout et c’est un formidable endroit pour observer les locaux évoluer.

Pour les « souvenirs » je te conseille un détour sur Khao San Road, c’est en plus l’une des rues les plus animées de Bangkok. Ceci dit, nous l’avons fait assez rapidement car c’est assez bondé et plein de touristes !

A Bangkok, comme dans le reste de la Thaïlande, nous avons mangé chaque jour midi et soir au restaurant. La cuisine thaïlandaise est tellement savoureuse. A base de légume, de lait de coco et d’épices c’est un régal pour les papilles. Au niveau budget, nous comptions entre 3 et 6 € par repas et pour nous 3 (Gaspard était encore allaité exclusivement).

Pour le côté relax, je te conseille vraiment les massages de pieds. Ce sont les meilleurs selon moi car leur « poigne » est assez forte et ce n’est pas toujours agréable dans le dos !

Le reste du temps, nous nous sommes promenés à pied et en Tuk-Tuk, sorte de tricycle motorisé pouvant embarquer des passagers. Nous avons adoré nous sentir libre dans cette ville cosmopolite et à l’image des « nouvelles » capitales Asiatique. Un style très traditionnel avec toute la fantaisie que peut apporter le modernisme occidental…

Voyage en famille en Thaïlande : Ayutthaya (3 jours)

Après Bangkog, nous sommes partis 3 jours sur Ayutthaya. Pour nous y rendre, nous avons pris le train au départ de Bangkok. Pour cela, c’est très simple, il suffit d’aller à la gare ferroviaire de Bangkok Hua Lamphong et d’y acheter les billets directement. Quelques heures plus tard, nous étions à Ayutthaya.

Ayutthaya vaut vraiment le détour, c’est une petite ville charmante et pleine de trésors antiques. Ici, les temples sont nombreux et sont dotés d’une architecture riche et variée. Ayutthaya était l’ancienne capitale de la Thaïlande (au temps du royaume du Siam).

voyage en famille en Thailande

Les temples, richesse d’Ayutthaya

Nous avons commencé par une promenade en longtail boat sur la rivière. Cette ballade est géniale pour les enfants, et tout comme à Bangkok cela nous a permis d’admirer l’essentiel des temples de la ville. De plus, nous nous sommes arrêtés dans 3 temples que nous avons pu visiter. La ballade s’est terminé avec le soleil couchant sur l’un des temples… c’était fascinant !

Le lendemain, nous avons pris un Tuk-tuk pour plusieurs heures et il nous a emmené aux différents temples que nous lui indiquions. (Wat Yai Chai Mongkol, Wat Mahathat (très célèbre temple avec la tête de Bouddha incrustée dans les racines d’un arbre), Wat Lokayasutharam, Wat Phu Khao Thong et Wat Chai Watthanaram)

Une visite qui vaut le détour à Ayutthaya et que les enfants ont apprécié c’est un petit tour au floating market. Il s’agit d’un  marché sur pilotis. Il est principalement constitué de boutiques souvenirs.

voyage en famille en Thailande

Voyage en famille en Thaïlande : Chiang Maï (5 jours)

Directement depuis Ayutthaya, il est possible de partir pour Chiang Maï en train de nuit (la solution la moins onéreuse). Je te conseille de prendre les billets dès l’arrivée à Ayutthaya car les trains sont souvent complets, prévoir 3 jours à l’avance est un minimum. Nous n’avions pas anticipé et nous nous sommes retrouvés dans un wagon couchette classique où nous avons eu froid (clim trop forte et non réglable). En anticipant de quelques jours, il est possible de réserver une petite chambre afin d’être tout confort! (prévoir un budget un peu plus important).

Nous avons adoré Chiang Maï. C’est une ville à taille humaine. Nous n’avons pas eu cette impression de tourisme de masse. J’y ai souvent flâné seule avec les enfants pendant que Fabien travaillait. Nous avons découvert la ville à pied, et pris parfois le tuk-tuk pour aller plus loin.

Nous avons adoré le marché de nuit, les lumières sont magnifiques et il y a tant à voir de partout…

Un taxi nous a emmené jusqu’au temple de Wat Phrathat Doi Suthep, que nous avons trouvé absolument magnifique ! Et sur la même journée, un détour dans un petit village de Hmongs fut l’occasion de voir à l’œuvre des artisans locaux en plein travail !

Chiang Maï et les réserves d’éléphants

Chiang Maï marque aussi notre rencontre avec les éléphants. Il faut se méfier des compagnies proposant ces balades car les pauvres bêtes n’y sont pas souvent respectées. Nous avons donc choisi la notre en fonction des critères reposant uniquement sur le respect de l’animal. Nous avons choisi la compagnie Elephant Jungle Sanctuary. Avec eux, on ne monte pas sur le dos de l’éléphant. On fait des papouilles aux bébés, on marche à leurs côtés, on prend un bain de boue avec eux puis on retourne se rincer dans une rivière, toujours avec les éléphants. C’est un souvenir très fort de notre voyage. On sentait l’amour des soigneurs pour leurs éléphants… nous avons beaucoup apprécié !

voyage en famille en Thailande

Voyage en famille en Thaïlande : Le sud, les îles et les plages ! (9 jours)

Directement depuis Chiang Maï (et en s’y prenant quelques jours à l’avance) on peut directement partir pour le sud de la Thaïlande en train de nuit (prévoir 2 nuits dans le train ! Nous, nous avons pris l’avion, plus rapide mais aussi beaucoup plus cher)

voyage en famille en Thailande

Railay Beach

Nous arrivons sur Krabi, mais à mon sens, le lieu n’a rien d’intéressant. Depuis Krabi, nous sommes allés passer quelques jours sur Railay Beach (accès uniquement en bateau). L’endroit est superbe, il y a plusieurs plages de rêves accessibles à pied depuis les différents hôtels. Nous avons choisi ce lieu car il n’est pas « bondé » par les touristes. Le fait de devoir prendre un bateau pour s’y rendre limite le nombre d’hôtels et donc de touristes! (le bateau ne coute que quelques euros pour toute la famille, c’est un tarif fixe et donc non négociable!)

Depuis Railay Beach, nous avons loué un longtail boat (et son chauffeur !) pour la journée afin d’aller d’île en île et de faire du snorkeling. Je te conseille vraiment ce type d’excursion car tu vas aller dans des spots de rêves, des langues de sable qui sortent de l’eau turquoise sur quelques mètres seulement, des bancs de poissons multicolores, des endroits déserts. Le trip coute environ 35 à 45€ la journée pour un longtail privé (mais ça vaut vraiment le coup pour être tranquille et demander à ton chauffeur de t’arrêter ou tu veux). Il faut partir le plus tôt possible le matin, pour ne pas être gêné par les longtail de touristes en masse qui auront eu la même idée !

voyage en famille en Thailande

Koh Phi Phi

Après cela, nous sommes allés sur Koh Phi Phi (prononcez Koh pipi). Nous avons choisi cet endroit pour les mêmes raisons que Railay Beach. Koh Phi Phi est une petite île et donc uniquement accessible en bateau. L’île a deux côtés, l’un est fêtard avec beaucoup de magasins, l’autre est plus sauvage avec uniquement une grande plage (de rêve) et quelques restaurants. Inutile de vous dire que nous avons fait le choix du calme 😉

Une fin de séjour sur la plage, tranquillement, à profiter tout simplement!

voyage en famille en Thailande

Voyage en famille en Thaïlande : notre équipement

Nous avons pour habitude de voyager léger et d’emmener un minimum de choses. Pour porter les enfants, nous avions un porte bébé chacun. Le mid-tai ling ling d’amour pour Gaspard et le maxi-tai ling-ling d’amour pour Arthur.

Au restaurant, Gaspard était sur mes genoux la plupart du temps. Et lorsqu’il y avait une chaise haute, nous demandions à en profiter.

Pour la nuit, juste un pyjama léger, voir un body. Nous avons dormi tous les 4 dans un grand lit en 180cm dans quasiment tous les hôtels.

Nous n’avions pas de biberon, Gaspard, à 9 mois était encore allaité exclusivement, donc il tétait à la demande. C’est surtout moi, qui avait souvent très soif et donc nous avions toujours un bon stock d’eau minérale dans notre sac à dos.

Pour les repas, Arthur mangeait local, nous leur demandions toutefois d’être léger sur les épices.

Si je devais résumer notre équipement pour enfant, hors habits et quelques jouets… je dirai que nous n’avions que nos 2 portes bébés, et rien d’autre! (Voici la vidéo YouTube ou je te parle de ce que nous avions emmené comme jouets pour les enfants et voici celle où je te parle de nos moyens de portage pour ce voyage)

La Thaïlande est un pays très accueillant envers les enfants, même les plus petits. Voici une vidéo de 5 minutes qui retrace les moments les plus forts de notre voyage (nous sommes restés une semaine au Vietnam avant d’arriver en Thaïlande)

Bon voyage 🙂

Prends soin de toi et de tes enfants,
Amélie


Si vous avez aimé le contenu de cette page et que vous souhaitez allez plus loin, j'ai posté plus de 250 vidéos sur YouTube sur la parentalité positive et bienveillante, le maternage proximal, le cododo, l'allaitement, la communication non-violente, l'éducation positive, l'écoute active, la pédagogie Montessori, l'accouchement naturel ou encore l'alimentation saine de l'enfant et de la famille.

J'ai certainement déjà répondu aux questions que vous vous posez dans une vidéo: Cliquez ici pour voir toutes les vidéos.


Si jamais, vous ne trouvez pas votre réponse dans l'une de mes vidéos, vous pouvez me prévenir dans les commentaires ici.

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : « quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants ! ». Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui « était » en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Laisser un commentaire