Ça y est : vous êtes prête !

Après de longues (ou courtes) discussions avec votre compagnon, vous avez enfin pris LA grande décision : celle d’arrêter la pilule pour tomber enceinte.

Tout d’abord, sachez que si vous lisez ces lignes, vous êtes arrivé au bon endroit pour glaner un maximum de trucs et astuces pour une grossesse sereine et un accouchement inoubliable (et oui, ce n’est pas forcément qu’un mauvais moment à passer). Mais pas que, car à travers les articles que nous proposons, nous vous montrons comment nous élevons notre petit Arthur suivant une méthode d’éducation positive et respectueuse de l’enfant, et surtout : QUE CA MARCHE !

Mais revenons en au commencement. Avec Fabien nous avons toujours su que nous voulions des enfants, nous avons fait le choix de nous marier en 2010 après 7 ans de vie commune. Au début de ‘année 2011 nous avons commencé à envisager ma grossesse. Nous en parlions régulièrement, et, au mois de juillet, notre réflexion avait bien muri : nous étions prêt!

Je suis allée voir mon gynécologue pour un contrôle d’avant grossesse et pour lui demander si je pouvais arrêter ma pilule immédiatement ou si je devais attendre la fin de la plaquette. Il m’a conseillé d’attendre la fin pour que le cycle ne soit pas trop déréglé par la disparition subite des hormones se trouvant dans la pilule.

Début Aout : ma pilule prend fin. Enfin ! Je me voyais déjà accoucher au mois de mai suivant  !

28 jours après, pas de règles, je cours à la pharmacie m’acheter un test de grossesse. Et là, première déception, je ne suis pas enceinte.

Après m’être renseignée suffisamment sur le sujet, je comprend que la pilule est un médicament chimique qui régit l’organisme dans le but de ne pas tomber enceinte, et qu’il va maintenant faire preuve de plus ou moins de patience afin que les cycles naturels reprennent le dessus. Et comme cela fait quasiment 10 ans que je prend la pilule, je me décourage un peu en me disant que ça va être long.

Au final cela n’a pas été si long car je suis tombée enceinte mi janvier, soit 5 mois 1/2 après l’arrêt de ma pilule. En fait, durant ces 5 mois mon corps a réappris à fonctionner naturellement. Sauf que lorsque l’on est prête à être enceinte, chaque mois dure une éternité, et chaque test de grossesse se révélant négatif est une grosse déception. On pense tout de suite à la stérilité, à l’échec, bref, on se décourage.

Pendant ces 5 mois 1/2 je me suis renseignée sur le sujet, et voici les résultats :

Lorsque la femme ne prend pas de contraception et qu’il n’y a aucun trouble de la fertilité, environ 25% des femmes seront enceinte durant leur 1er mois “d’essai”, 75% le seront avant le 9ème mois, 80% le seront au cours de la première année et enfin 90% le seront au bout de 18 mois. 10% des couples peuvent même aller jusqu’à plus de 18 mois pour concevoir un enfant de manière naturelle sans qu’il n’y ai pour autant le moindre problème de fertilité.

Par contre, après l’arrêt de votre pilule, le corps doit apprendre à “re-fonctionner” naturellement, et là, les statistiques sont très incertaines. Certaines femmes se “re-règleront” en 1 mois, d’autre en 6 mois, d’autre encore en 9 mois, voir plus.

C’est pourquoi il est possible d’arrêter sa pilule avant son désir d’enfant afin que votre corps réapprenne à avoir des cycles menstruels naturels. Et pendant cette durée, il est judicieux d’utiliser d’autre moyens de contraception comme les préservatifs masculins et/ou féminin par exemple. Vous trouverez cela peu agréable, que ça manque spontanéité… mais sachez que lorsque vous serez prête à être enceinte, vous connaitrez votre cycle menstruel naturel et donc vous saurez à quels moments avoir vos rapports pour avoir toutes les chances de tomber enceinte rapidement !

Et vous, qu’en pensez vous ?

N’hésitez pas à réagir à cet article en nous laissant des messages, commentaires, questions…

A bientôt,

Amélie

Amelie Blot
À propos de Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : “quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !”. Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui “était” en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Articles similaires
Accouchement Naturel : Comment Bien Gérer La Douleur ?

Tu aimerais donner naissance à ton enfant de manière naturelle, c’est-à-dire sans intervention médicale ni péridurale? Accoucher physiologiquement n’est pas un choix Lire plus

Comment être bien dans sa peau après la grossesse ?

Être bien dans sa peau est un but que nous sommes nombreuses à rechercher quotidiennement. Avoir un ou plusieurs enfants Lire plus

Je suis maman. Ce qui a changé depuis la naissance d’Arthur.

Maman. Voilà ce que je suis devenue quand Arthur s'est retrouvé sur mon ventre, quelques secondes après s'être extrait de Lire plus

Valise maternité : La liste de mes essentiels pour un séjour serein !

La fameuse "valise maternité"! On a souvent beaucoup de hâte à la préparer. Cela signifie que la rencontre avec bébé Lire plus

EXPLIQUER L’ARRIVÉE D’UN PETIT FRÈRE OU D’UNE PETITE SŒUR

Chères lectrices, chers lecteurs, 👶👶👶 Tout dépend de l'âge mais il n'est pas toujours facile pour un enfant de comprendre Lire plus

Comment préparer un retour anticipé à la maison avec bébé ?

Votre terme approche et vous avez hâte de faire votre première rencontre avec l'enfant que vous portez et que vous Lire plus