Invitée à Sud Radio pour parler du sommeil de l’enfant

Opt In Image
PASSEZ A L'ACTION
Appliquer la pédagogie Montessori rapidement et facilement

Si vous voulez développer l'autonomie, la discipline, la joie et le calme de votre enfant, découvrez et appliquez dès maintenant le concept-clé de la pédagogie Montessori.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Cette semaine, j’étais l’invité d’Isabelle Brès dans son émission « Sud Radio, c’est vous » pour parler du sommeil de l’enfant.
Compte tenu que nous sommes en vacances en Alsace, j’ai tout de même accepté de faire un petit passage entre 2 marchés de Noël :-)
Retrouvez ci-dessus mon passage dans l’émission.

A très vite

Amélie

– REGARDEZ LES COMMENTAIRES DE CETTE VIDÉO SUR FACEBOOK :
https://www.facebook.com/famille.epanouie/

– ABONNEZ-VOUS À LA CHAÎNE YOUTUBE :
https://www.youtube.com/channel/UC21wqTIuS84na3NefqHAfIA?sub_confirmation=1

– PLUS DE PHOTOS SUR INSTAGRAM :
https://www.instagram.com/famille_epanouie/

About Fabien Blot

Dès la naissance d'Arthur en octobre 2012, j'ai passé beaucoup de temps à lire et à m'informer sur tout ce qui se rapproche à la parentalité. Le fruit de tout ce travail m'a amené à choisir des valeurs de maternage maximal, d'écoute, d'empathie éducative et de négociation. Je pense que pour bien accompagner ses enfants, il faut connaître et respecter les étapes de son développement naturel. Je pense que l'éducation peut se faire sans récompense et sans punition.

Une participation

  1. Bonjour, voilà plusieurs jours que je vous ai découverts. J’ai 30 ans, 2 enfants (Arthur! 3 ans, Olivia 8 mois et demi). Lorsque vous parer du sommeil de votre Arthur, j’ai cru que vous parliez de notre famille et notre vécu!! Je suis curieuse de savoir quelles solutions vous avez trouvées pour ne pas devenir ces esclaves de son sommeil comme cela nous est arrivé. Nous sommes passés par beaucoup de difficultés avec le sommeil d’Arthur: bercer, balader étaient le plus difficile à gérer émotionnellement. Une impression de ne rien comprendre à son bébé, de mal faire, de ne pas être une « bonne » mère. Puis, vers 8-10 mois, nous restions à coté de son lit en lui chantant des berceuses, en lui racontant combien il nous remplissait de bonheur ou en lui expliquant que nous aimerions aussi passer du temps en amoureux. Avec moi ça a toujours été plus simple qu’avec son papa: je ne travaillais qu’à mi-temps et depuis la naissance de sa sœur je suis en congé parental. Le papa, lui, travaille seul à son compte depuis la naissance d’Arthur environ alors il est peu présent mais sait se rendre disponible dès son retour à la maison. Bien sûr il culpabilise de sa non-présence et cherche à combler se manque avec des calins toujours, encore et toujours, si bien qu’Arthur ne semble plus savoir faire grand-chose lorsque son papa est là. Depuis septembre, rentrée de classes pour Arthur, il ne veut que son papa pour le coucher, cela dure entre une et 2 heures (une éternité!!!!) Le papa est un peu perdu, j’essaie de l’épauler mais Arthur refuse que je les dérange, c’est leur moment. j’ai trouvé la solution de laisser la porte de sa chambre ouverte (il dort à l’étage et nous juste au bas des escaliers) cela semble l’apaiser, il a réussi à s’endormir sans la présence de son papa mais il a fallu que ce soit moi qui fasse le dernier bisou, le dernier câlin et les mots d’amours. Depuis il dort toute la nuit, enfin ça fait 3 nuits alors je ne crie pas victoire… mais ça fait du bien. Si vous avez des conseils, nous sommes preneurs. La relation qu’il a avec son papa commence à me poser question et je ne sais pas vraiment comment réagir. (Sa sœur, elle dort très bien, oui mais voilà on a cododoté jusqu’à ce qu’elle fasse ses nuits… contrairement à son frère) Merci pour votre blog!, même si parfois c’est rageant de vous voir si parfaits!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.