Supers Parents

Devenir des supers parents, qui a dit que c’était (im)possible ?

Être parent et surtout être de supers parents n’est pas toujours facile. Sachez tout de même que Les Supers Parents existent pour de vrai ;-), il s’agit de Camille et Olivier du blog les-supers-parents.com. Il propose, depuis quelques années déjà, des conseils et ressources en parentalité positive. Ils ont d’ailleurs créé 4 vidéos gratuites d’aide à la parentalité où ils vous livrent des outils, astuces et techniques pour apaiser les tensions avec votre enfant et harmoniser votre vie de famille. Il propose d’ailleurs un excellent kit de démarrage du Parent Bienveillant que vous pouvez découvrir ici.

L’idée d’écrire cet article m’est venue suite à de nombreux témoignages que nous recevons de parents qui ont des doutes sur leur parentalité. En tant que parent, nous voyons souvent le verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. Lorsque c’est votre premier enfant, votre envie de bien faire les choses peut d’autant plus accaparer votre spontanéité et remettre en cause votre confiance en vous. Vous êtes alors toujours dans le questionnement de savoir si vous avez bien fait ou mal fait, si c’est bon pour votre enfant, s’il va vous en vouloir, s’il est heureux. Et justement, vous en oubliez l’essentiel, être heureux tous ensemble en ayant un comportement logique et adapté à l’enfant. Je vous conseille à ce propos la lecture d’un article que j’ai écris sur le blog à propos du bonheur en famille.

Je souhaite donc, à travers cet article, faire passer un grand message de positivité sur l’accompagnement des enfants au quotidien. La positivité vous permettra de mieux appréhender les choses, de voir la vie différemment et d’avoir des relations plus épanouies avec vos proches et surtout avec vos enfants !

apprentie maman

Être de supers parents au quotidien : mission (im)possible ?

Si vous lisez cet article, c’est que le sujet de la parentalité vous préoccupe, que vous vous y intéressez de près et que vous cherchez à être le meilleur parent possible pour que votre enfant s’épanouisse et se construise sereinement.

Les démarches que vous entreprenez, les choses que vous lisez, les avis que vous vous faites… etc, sont déjà très précieux pour vous et pour vos enfants. Il n’y a pas de meilleure manière que de commencer par s’informer.

Il faut garder à l’esprit qu’être parent n’est pas inné, oui nous pouvons parler d’instincts maternels et paternels sur le fait de maintenir son enfant en vie et dans de bonne conditions ;-). Mais au niveau de l’accompagnement de l’enfant au quotidien c’est tout autre chose. C’est parce que nous n’avions aucune compétence dans le domaine que Fabien et moi nous sommes mis à lire avec frénésie les livres de Maria Montessori, Alice Miller, Thomas Gordon, Catherine Dumonteil-Kremer, Isabelle Filliozat, Catherine Dolto … (et la liste est encore très longue !). L’idée nous est ensuite venue de créer ce blog afin de parler de tous ces livres pour que ces méthodes, ces pédagogies, ces informations soient relayées encore et toujours.

Aujourd’hui, nous ne sommes toujours pas des parents parfaits et nous ne le serons jamais car c’est tout simplement impossible au sens propre du terme. L’être humain est faillible, l’adulte se construit lui même avec son passé d’enfant, avec l’éducation qu’il a reçu. Suivant cette éducation, il est plus ou moins facile pour chaque parent de pratiquer une éducation positive, bienveillante et empathique.

Ce qui est important c’est de faire de son mieux, s’informer et comprendre les choses. Il ne sert à rien de se mettre une pression sur les épaules. En tant que parent, il est important de déculpabiliser. Nous avons tous le droit à l’erreur et nos enfants peuvent le comprendre. Lorsque vous n’êtes pas fier d’un comportement que vous avez eu envers l’un de vos enfants n’hésitez pas à vous excuser et à expliquer votre geste à l’enfant. L’important est de reconnaître ses erreurs. A travers les excuses, l’enfant apprend qu’il est possible de faire des erreurs, de les accepter, et surtout qu’il est possible de pardonner.

Un super parent c’est donc un parent qui s’informe, qui se remet en cause, qui observe, qui ne porte pas de jugement, qui fait des erreurs…. et surtout, qui apporte amour et bienveillance à son enfant :-)

Devenir un meilleur parent jour après jour

Peut être que vous avez commencé à vous informer sur la parentalité bienveillante depuis peu et que vos enfants ne sont déjà plus des bébés. Vous avez alors l’angoisse d’avoir “mal fait” ou “fait de travers” certaines choses. Encore une fois, d-é-c-u-l-p-a-b-i-l-i-s-e-z – vous. Il n’est jamais trop tard pour commencer à prendre de bonnes habitudes.

Lorsque l’on commence à s’informer sur les différentes façons d’accompagner son enfant vers un développement naturel, serein et équilibré on se rend bien souvent compte que beaucoup de choses et de façon de faire que nous pratiquions ou pensions ne sont pas adaptés à l’enfant.

Dans la plupart des cas les comportements inadaptés découlent de deux situations :
– Nos parents avaient ces comportements avec nous, nos frères et/ou nos sœurs
– Nos proches agissent de telle manière, et comme nous n’avons pas d’autres solutions à apporter nous reproduisons la même chose.

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas se gâcher le quotidien parce que vous avez “fait marcher” votre enfant en le tenant par les bras, que vous lui avez lu un livre dans lequel un petit ours parle, que vous lui avez dit “Ne touche pas à cela” au lieu de “Laisse cela”… etc. Car au contraire, votre enfant ressentira très bien la pression, la colère, voir le remord en vous et cela pourrait provoquer des questionnements en lui et être source d’angoisses.

Apprenti papa

Gardez toujours confiance en vous et dans le fait que vous faites le maximum pour être de supers parents ! Les enfants ressentent tous les efforts, tous les gestes et les actes d’amours et vous seront éternellement reconnaissant pour cela ! Et surtout, continuez de vous informer pour leur offrir le plus beau des accompagnements.

A très bientôt :-)

Opt In Image
Es-tu abonné à la lettre Famille Epanouie ?

Si tu n'es pas abonné à La Lettre, je t'invite à faire l’essai ci-dessous en inscrivant ton prénom et ton email. Pour démarrer, tu vas recevoir mon guide des 8 idées reçus sur l'éducation de nos enfants.

Chaque semaine, je partage mes réflexions sur la parentalité positive, le maternage proximal ou encore la pédagogie Montessori.
Je partage également les activités pédagogiques que nous réalisons à la maison 🙂

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

2 2 commentaires

  1. Merci pour votre article . Avec un tel titre impossible de l éviter même si l angoisse justement d être trop régulièrement a côté de la plaque pourrait aussi faire fuir. Maman de plusieurs enfants d âges très espacés je vois mes jeunes adultes en ayant la chance d avoir encore des petits a la maison . Si j adorerais pouvoir systématiquement donner une éducation positive je ne suis pas d accord avec le fait de ne jamais punir un enfant . Les enfants ont besoin de cadre , de limites et certains selon leur personnalité innée ont besoin du passage par la punition . Cela peut être l’écriture de punition stupide mais désagréable pour lui comme nous l étions nous mêmes enfants. J ai élevé des jumeaux, je pense les avoir élevés le plus semblablement possible mais leur Façon d aborder l autorité est totalement opposée . Parler , expliquer , dialoguer , oui mais dans des limites raisonnables . Meilleurs vœux a tous :-)

    • Bonjour Sylvaine, merci pour votre commentaire. Nous vous présentons également tous nos vœux de bonheur pour cette nouvelle année :-)
      Le titre que nous avons choisi est laisse justement la place à l’imperfection, l’ambiguïté au niveau du titre à été recherché dans le but de faire passer le message suivant : il est impossible d’être un parent parfait, mais il est possible de faire de notre mieux et de donner le meilleur à son enfant. Et pour cela, il n’y a pas de formule magique, à chacun d’appliquer ces méthodes d’accompagnement pourvu qu’elle soit dans le respect et l’écoute de l’enfant. Vous avez l’air d’avoir une belle tribu, alors nous vous souhaitons beaucoup de bonheur en famille !
      A très vite,
      Amélie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.