Search Results for: concentration

Idées d’activités simples pour les enfants de 18 mois à 3 ans

Parmi les questions qu’on me pose régulièrement, la question des activités à proposer à son enfant est clairement dans les premières. C’est parfois une véritable angoisse pour certains : comment occuper mon enfant ? Et si possible avec des idées d’activités simples.

Je l’ai déjà évoqué à quelques reprises, mais rappelez-vous tout d’abord qu’il n’est nul besoin de prévoir de nombreuses activités. Un enfant a besoin de temps avec son parent certes, mais ce qui compte avant tout est la qualité du temps que vous lui accordez.

Tout ce que nous abordons régulièrement sur l’importance de favoriser l’autonomie de l’enfant, crée un environnement adapté, joue clairement sur sa capacité à inventer ses propres jeux et activités sans qu’il ait forcément besoin de vous. Mais rassurez-vous, des idées d’activités simples il y en a à foison !

Les idées d’activités simples sont souvent les plus efficaces

Bien sûr, il n’y a aucun problème à passer du temps à organiser des activités pour ses enfants. Mais objectivement, même en instruction en famille, le temps est une denrée précieuse. Il n’y a rien de plus frustrant que de passer des heures à confectionner un matériel, prévoir tout un grand programme pour finalement voir son enfant refuser d’y participer.

Et puis il y a aussi ces moments de tensions où l’on sent bien qu’une petite activité simple et rapide permettrait de faire revenir le calme dans la maison. C’est en général ces circonstances où l’on voudrait préparer le repas, finir ce que nous avions commencé, passer un coup de téléphone important, etc. Pas question alors de sortir tout un tas de matériel avec de longues consignes.

Je vous propose donc aujourd’hui trois idées d’activités simples pour les enfants de 18 mois à 3 ans. Vous retrouverez dans d’autres articles des idées pour d’autres tranches d’âge.

3 idées d’activités pour les enfants de 18 mois à 3 ans

Ces trois propositions sont accessibles à tous, aucun investissement n’est à prévoir pour un quelconque matériel, alors ne vous privez pas.

Le sac à mystères

Ce jeu nécessite que votre enfant ait un minimum d’acquis de langage puisqu’il va devoir nommer des objets.

Vous aurez besoin de :

  • un sac opaque dans lequel on placera les objets ;
  • d’objets du quotidien connus de l’enfant.

En fonction de l’âge de votre enfant et de ses capacités, vous pourrez préalablement lui présenter les objets avant de les mettre dans le sac.

Une fois les trésors cachés, proposez-lui de plonger sa main dans le sac à mystères et de sélectionner un objet à deviner. Au travers du toucher, de la découverte des formes et des textures, il sera amené à déterminer de quel objet il s’agit. Après avoir énoncé sa proposition, il peut tirer l’objet du sac et découvrir s’il a bel et bien trouvé son identité. S’il s’est trompé ou s’il a oublié le mot désignant l’objet, rappelez-le-lui et invitez-le à continuer le jeu.

Vous pouvez également réaliser cette activité en ayant des thématiques : le sac à mystères de la cuisine, des objets ronds, des objets mous, etc.

Cette activité permettra de renforcer son vocabulaire, d’éveiller son sens du toucher et bien évidemment de s’émerveiller en découvrant tous ces trésors !

Le parcours de motricité « appartement friendly »

Quand on habite en appartement, on pense souvent que tout ce qui est lié à la motricité est proscrit, hormis la motricité fine évidemment.

Il est clair que posséder un jardin ou avoir un parc public à proximité est précieux, mais il n’est pas du tout impossible de proposer un travail de motricité à son enfant en appartement. Et en cas de jour de pluie, cela pourra également dépanner les heureux propriétaires ou locataires de maison.

Pour créer ce parcours de motricité, laissez tout simplement libre cours à votre imagination, utilisez des coussins, des chaises, des tables, des objets en tout genre avec lesquels vous donnerez des consignes. Le mieux est de pouvoir au maximum montrer à l’enfant ce qu’il est censé faire avec tel ou tel obstacle. Vous pourrez d’ailleurs l’accompagner au fur et à mesure pour lui rappeler la consigne en cas d’oubli. Par exemple : rampe sous la table, puis monte sur la chaise, redescends et fais le tour de la peluche puis termine en marchant en marche arrière.

Bien évidemment, c’est une activité qui, en général, génère une certaine excitation, alors choisissez bien votre moment. Sauf si vous réussissez à créer un scénario « roi du silence » auquel vos enfants adhèrent : « le but du jeu est d’arriver au bout en faisant le moins de bruit possible ». Là, vous aurez vraiment tout gagné !

Les jeux de transvasement

Ces activités de transvasement sont vraiment très connues pour quiconque est familier de la pédagogie Montessori. Elles développent la motricité fine, la concentration, l’autonomie de l’enfant. Et la bonne nouvelle c’est qu’elles sont très facilement accessibles, vous avez déjà tout dans vos placards ou à portée de main.

Transvasez des graines

Ici, vous aurez besoin de :

  • 2 bols ;
  • d’une cuillère ;
  • de graines type lentilles sèches, haricots secs, pois chiche, etc.

Il s’agit tout simplement de demander à l’enfant, à l’aide de la cuillère, de transvaser les graines du bol 1 vers le bol 2. Et vice-versa jusqu’à ce qu’il s’en lasse.

Transvasez de l’eau

Il existe plusieurs possibilités pour transvaser de l’eau, mais la plus accessible à tous est faite avec une éponge.

Vous aurez donc besoin de :

  • 2 bols ;
  • une éponge (facilement manipulable pour la petite main de l’enfant).

Un bol est rempli d’eau et le deuxième est à remplir grâce à l’éponge. Il est conseillé de bien penser le lieu de cette activité étant donné le risque de voir de l’eau se répandre autour.

Laissez votre imagination s’exprimer

Je crois sincèrement que c’est une clef fondamentale pour tous les âges, mais particulièrement pour les touts petits. Ils n’ont pas besoin de grand-chose pour que toute leur attention soit captivée. Leur soif d’apprendre et de découvrir le monde est si forte qu’avec peu de choses vous pourrez vraiment les occuper. Donnez-leur un nouvel objet à découvrir, proposez-leur d’ouvrir une boîte avec un trésor dedans, chantez, dansez, etc.

Toutes ces choses simples suffisent et peuvent apprendre beaucoup ! Alors allez-y !

Prends soin de toi et de tes enfants.

Amélie

Nos 3 meilleures activités Montessori à la maison

Aujourd’hui je voudrais partager avec toi ma réponse à une question que l’on me pose très souvent : quelles sont nos 3 meilleures activités Montessori à la maison avec les enfants?

Mais avant de rentrer dans le détail, j’aimerais te montrer une photo très spéciale :

activité montessori arthur et son alphabet
Arthur et son alphabet

Cette photo où l’on voit Arthur travailler la construction des mots avec son alphabet mobile Montessori date de novembre 2015. Il avait tout juste 3 ans.

Sur la photo, tout semble calme, ordonné, et on imagine qu’Arthur est concentré sur cette activité.

La vérité, c’est que j’avais très envie qu’il utilise ce matériel pour 2 raisons :

  • j’avais passé des heures à poncer les lettres et à les repeindre, je ne pouvais concevoir qu’il ne l’utilise pas alors que j’y avais mis tout mon coeur ;
  • je voulais absolument qu’il sache lire et écrire au plus vite (c’est souvent un défi majeur pour les enfants en instruction en famille), il était hors de question que je loupe le coche et qu’Arthur prenne du retard là-dessus.

En réalité, Arthur n’aimait pas cette activité et j’étais obligée d’utiliser toute l’énergie et l’enthousiasme dont je disposais pour lui donner le goût de la faire avec moi. Alors oui, il “reproduisait” ce qu’il voyait… mais il me fallait une telle énergie pour arriver à cela que le résultat n’en valait pas la peine.

Il m’a fallu plusieurs mois pour comprendre que j’étais en train de prendre une mauvaise direction. Je prenais surtout le risque de lui donner une aversion pour la lecture et l’écriture avant même qu’il ne commence, et alors même qu’il n’avait que 3 ans !

Si j’analyse aujourd’hui ce qui m’a permis de créer la différence, je dirais que tout tient dans le fait que je me suis remise en cause avec humilité.

Cela a agi comme un déclic décisif pour moi.

Pour certaines d’entre nous, c’est facile et rapide. Pour d’autres, l’Atelier Jouer Pour Grandir sera utile pour comprendre quelle posture adopter, savoir observer l’enfant pour lui proposer des activités adaptées, savoir comment mettre en place une habitude de rangement. J’aurais tellement aimé avoir les informations de cet atelier à l’époque !  C’est pour cela que je l’ai conçu pour aider les parents et qu’il me sert aujourd’hui encore pour Gaspard et Constance.

En tout cas, je veux que tu sois certaine d’une chose :

Oui, il existe de belles activités qui ont vraiment le pouvoir d’éveiller l’intérêt de l’enfant.

2 critères de réussites d’une activité Montessori (ou pas)

  • L’activité doit intéresser le parent : il faut focaliser l’attention de l’enfant sur ce que tu aimes toi en tant que parent. Plus que l’activité en elle-même, l’intérêt de ton enfant sera nourri par ton enthousiasme à la lui présenter. Fais les choses à contrecoeur, ou nourris-les d’un mauvais pourquoi, et tu verras qu’il y a peu de chance que la magie opère. Garde toujours à l’esprit que l’enfant ressent tout, même ce que tu cherches à dissimuler.
  • L’activité doit être adaptée au stade de développement de l’enfant : l’enfant est un être en développement. Pour l’aider au mieux dans son développement, il est très important que l’activité proposée corresponde à ce qu’il est en aptitude de réaliser.

Nos 3 meilleures activités Montessori à la maison

Les Cartes de Nomenclatures

cartes nomenclatures montessori des animaux

Nous adorons les cartes de nomenclatures ! Nous en avons pour les fruits, les légumes, le corps humain, les monuments historiques, les ustensiles de cuisine… mais nos préférés, ce sont les cartes des animaux, car j’adore parler des animaux et que le sujet peut être déployé sur de nombreux thèmes (la chaîne alimentaire, leur habitat, la gestation, leur longévité… etc)

Cette activité Montessori que l’on peut proposer dès l’âge de 1 an permet à l’enfant de développer son vocabulaire et  de prendre conscience que la réalité peut-être représentée par un objet.

C’est une activité que mes enfants prennent plaisir à réaliser jusqu’à 5 ans. Ensuite, ils se servent des animaux pour les intégrer dans leurs histoires avec les Playmobil, les magnétiques ou les Lego.

Tu trouveras de très belles cartes de nomenclature, sur de très nombreuses thématiques, sur le site de La cabane Montessori et sur la Boutique documents Montessori.

Les Emboîtements Cylindriques

emboitements cylindriques montessori
Emboitements cylindriques Montessori

On peut commencer à proposer cette activité Montessori vers l’âge de 2 ans et demi – 3 ans. Il s’agit de 4 blocs de bois qui ont chacun une variante spécifique.

Le but direct est de faire travailler l’enfant sur sa discrimination visuelle. Cela fait partie des processus cognitifs qui développent l’attention et la mémoire visuelle.

De manière indirecte, cette activité Montessori permet à l’enfant de perfectionner et de raffiner son mouvement et sa motricité fine dans le but de préciser sa gestuelle.

emboitements cylindriques montessori avec Gaspard de Famille Epanouie

Tu trouveras des blocs d’emboîtements cylindrique sur le site Tangram Montessori  ou sur le site 123Montessori.

Les Tablettes de Couleur

Boite de couleurs Montessori
Boite de couleurs Montessori

J’aime particulièrement cette activité car j’aime les couleurs et les nuances. Je trouve aussi très intéressant le caractère évolutif de cette activité pour l’enfant.

Les objectifs de cette activité sont multiples : développer le sens chromatique de l’enfant, l’aider à développer son langage autour des couleurs, travailler sa discrimination visuelle, faire des mises en paires et accroître son niveau de concentration.

Cette activité se décline donc en 3 variantes :

  • 1ère variante : une boîte contenant les 3 couleurs primaires (bleu, rouge et jaune). Tu peux proposer cette variante à partir des 2 ans – 2 ans et demi de ton enfant.
  • 2ème variante : une boîte contenant 11 paires de couleurs différentes. Tu peux proposer cette variante dès que ton enfant maîtrise la 1ère variante. L’idée est de commencer par ajouter une ou deux paires supplémentaires et ainsi de suite afin de garder un niveau de difficulté croissant et évolutif.

Les 2 premières variantes peuvent être réalisées à partir de la même boîte de couleur.

  • 3ème variante : il s’agit d’une boîte contenant 9 couleurs qui comportent chacune 7 gradations. Le but est d’amener l’enfant à apprécier les nuances afin d’établir une séquence logique allant de la nuance la plus claire à la nuance la plus foncée (ou vice versa). Tu peux proposer cette activité à l’enfant dès qu’il maîtrise parfaitement la 2ème variante. Pour conserver un aspect évolutif, tu peux commencer par lui proposer une nuance à la fois, puis une deuxième, puis une troisième… etc.

Ces boîtes sont disponibles chez Nature et Découvertes ou chez Tangram Montessori.

Boite de couleurs Montessori

N’attend pas pour découvrir d’autres activités Montessori bien conçues qui peuvent t’aider à développer l’autonomie de ton enfant et bien plus encore, en visitant le programme de l’Atelier Jouer Pour Grandir.

Sois sûre de toi dès maintenant sur le type d’activités que tu peux proposer à ton enfant en fonction de son stade de développement, et comment tu peux l’accompagner de la meilleure des façons pour qu’il les utilise en toute autonomie.

Prends soin de toi et de tes enfants.

Amélie

Gestion du Temps : 7 Astuces de Maman pour en Gagner

Préparer les repas, faire le ménage, plier le linge, ranger la maison, faire les courses, gérer les activités, gérer les imprévus, gérer les urgences… Toutes ces tâches de SuperMaman qui remplissent non seulement notre charge mentale mais surtout notre planning hebdomadaire ! Comme toutes les mamans, tu as de plus en plus besoin de retrouver de l’espace et du souffle dans tes journées. Tu aimerais simplement consolider ton organisation pour gagner du temps. Alors tu es au bon endroit, car je vais te présenter ici mes 7 astuces de Maman pour optimiser la gestion du temps à la maison!

Utiliser internet pour gagner du temps

Oui, à l’ère d’internet, il y a certaines courses que je ne vois pas l’intérêt de faire en se déplaçant, et encore moins accompagnée des enfants. Pour ce qui est de ma liste de produits de première nécessité comme le papier toilette, les produits ménagers ou les produits alimentaires de base, je profite de faire une liste de courses type sur internet que je récupère au Drive.
Cela m’évite le temps que j’aurais passé dans les rayons du supermarché, la file des caisses, les enfants à préparer, l’énergie dépensée à les gérer dans un espace de sur-stimulation, etc.

En revanche, je conserve mes courses de proximité que je fais à l’épicerie fraîche locale. Les enfants m’y accompagnent pour choisir les fruits et les légumes. C’est ludique et en plus, nous y allons à pieds ou en vélo pour passer par un bout de nature sur le chemin.

Utiliser la fonction Rappels de notre téléphone pour alléger sa charge mentale

Gérer la maison, l’école, les activités des enfants, ton boulot et ta vie privée sont autant de pans de ton quotidien qui prennent de la place dans ton esprit. Afin de libérer de l’espace aussi souvent que possible, use et abuse des To-Do-List, blocs notes, carnets de notes et applications de notes ou de rappels de ton téléphone.

Le cerveau n’est pas fait pour stocker des informations. C’est pourquoi, dans l’objectif d’être moins fatiguée, plus sereine et donc plus productive, je te suggère de noter chaque information qui te traverse l’esprit pour ne pas alourdir ta charge mentale. 5 secondes plus tard, la pensée qui t’a traversée est bien notée et peut sortir de ton esprit ! Tu conserves ainsi l’énergie que ton cerveau aurait dépensé pour te rappeler de toutes ces choses à faire (et qui, de surcroît, aurait pu être oubliées!)

Regrouper les petites tâches pour une meilleure gestion du temps

Nous mettons 33 minutes en moyenne pour retrouver notre concentration et nous focaliser sur une tâche après une interruption. Ainsi, le conseil ici, c’est de pouvoir regrouper toutes les petites tâches similaires ou d’un même thème ensemble. Par exemple, je regroupe les tâches du genre : répondre à mes emails, traiter les factures, classer mon courrier, ranger mon espace bureau…

De cette manière, je rassemble plusieurs petites tâches qui me demandent le même type de concentration. J’ai ainsi la satisfaction personnelle de pouvoir réduire ma To-Do-List rapidement. Et en prime, je bénéficie de cet élan de motivation consécutive à la réalisation de ces petites tâches pour faire autre chose ensuite.

Mon énergie et mon temps sont optimisés et ma motivation préservée. Souvent, cela me permet tout simplement d’être plus libérée mentalement. Je suis donc plus disponible pour démarrer une activité avec les enfants.

Savoir dire non pour ne pas trop se disperser

Tu reçois de la famille ce week-end et tu es invitée à un repas cette semaine mais ton énergie n’est pas à son meilleur niveau. Il est important de respecter son énergie vitale et de se préserver pour rester efficace. Si tu as besoin de te reposer, n’hésite pas à dire non aux sollicitations qui vont te demander trop d’énergie. En sachant définir tes priorités et dire non quand il le faut, tu te garantis de pouvoir faire honneur à tes objectifs tout en gardant une disponibilité mentale satisfaisante.

Rien ne t’empêche de reporter certaines obligations ou invitations en toute bienveillance. Cela te permettra de mieux profiter des moments de détente et de concilier la réalisation de ta To-Do-List avec ton niveau de forme physique et mentale.

Utiliser un panier ou un coffre de rangement

Coffre de rangement pour une meilleure organisation

Tu viens à peine de terminer de ranger la cuisine pour te retourner sur ton salon qui ressemble à un champ de bataille alors que cela fait 10 minutes que vous êtes rentrés de l’école XD. Le rangement d’un foyer avec enfants est chronophage. Ainsi, pour ne pas perdre un temps colossal, je place un panier à un endroit stratégique, toujours disponible, dans la pièce principale, pour pouvoir ranger en 2 étapes. 

Au moment de devoir replacer chaque chose à sa place, j’intègre l’étape du panier. Je place tout ce qui n’est pas rangé à sa place à l’instant T dans ce panier. Je laisse le panier à sa place jusqu’à la fin de la semaine ou jusqu’au moment où j’ai prévu de faire du rangement. De cette manière, je perds 2 fois moins de temps à replacer chaque chose à sa place à chaque fois. Je le fais une seule fois, quand je l’ai décidé.

Déléguer pour optimiser la répartition des tâches

Maman veut souvent dire dans l’imaginaire collectif : SuperMaman ou SuperWoman. Mais surtout, parce que l’on se pose ces exigences à soi-même. Perfectionnistes de l’organisation que nous sommes, nous apprécions les choses “bien” faites ou plutôt faites à notre manière. Mais le plus important n’est-il pas que ces choses soient faites ? 

Ici, c’est un beau travail de lâcher prise qu’il nous appartient de mener. Ensuite, il est temps de responsabiliser chaque membre de la famille à son niveau. C’est à vous de définir ensemble quelles sont les tâches que vous souhaitez répartir au sein de la famille, à qui et à quelle fréquence. L’important est d’établir des règles précises, fixes, choisies et acceptées par tous.

Organiser sa semaine pour gagner en productivité

Planifier n’est pas toujours choses aisée surtout lorsque l’on s’imagine que cela va nous prendre du temps à l’instant T. Mais c’est pour en gagner ensuite sur toute la semaine ! Et surtout gagner en liberté d’esprit. Anticiper la préparation des sacs d’école, des tenues, des goûters, organiser les repas et les courses. Quel stress en moins ! Tu peux d’ailleurs télécharger notre planning hebdomadaire des repas ici.

J’espère que cet article t’aura aidée à te rebooster et à gagner du temps dans ton quotidien de maman. N’hésite pas à nous partager tes astuces gain de temps en commentaire.

Prends soin de toi et de tes enfants,

Amélie

10 Conseils Pour Voyager Avec Des Enfants

Tu envisages de partir en voyage avec tes enfants. On aimerait tous vivre un trajet et un séjour sereins malgré l’adaptation que peut représenter le fait de voyager avec des enfants. Tu te demandes comment anticiper les potentielles difficultés liées au rythme d’un bébé. Gérer les crises ou les conflits hors de la maison est souvent moins facile. Découvre tout de suite mes 10 conseils pour voyager sereinement avec tes enfants.

Anticiper le départ en voyage

Plus tu anticipes le départ en vacances, plus tu as de chances d’être serein(e). Il s’agit de choisir la meilleure destination pour voyager en famille, réserver à l’avance ou encore s’enregistrer en ligne. Effectuer le maximum d’actions avant le jour du départ te permettra d’avoir l’esprit libre et disponible pour gérer tes enfants. Par ailleurs, si la longueur du trajet le permet, tu peux décider de partir au moment de la sieste ou de nuit si possible. Si les enfants dorment tout ou partie du trajet, c’est toujours ça de pris pour gagner en sérénité !

Avoir le temps et faire de vraies pauses

Que vous voyagiez en voiture, en train ou en avion, soyez larges ! Il est bon d’être prêts à partir 1 à 2 heures avant l’heure fixée. Tu peux repérer les aires d’autoroute munies d’espaces de jeux pour enfants. À l’aéroport ou à la gare, les laisser se dégourdir les jambes, courir ou jouer avant d’embarquer. Une fois que le trajet a commencé, faites de vraies pauses. Je te conseille de prendre le temps de marcher, d’aller au toilette, de faire des étirements. En voiture, on recommande de s’arrêter toutes les 2 heures entre 20 et 30 minutes (et plus lors des repas).

Préparer un sac de voyage pour bébé léger

Tu auras probablement besoin de produits de soin mais leur nombre peuvent être réduit. En effet, tu peux faire le choix d’un savon bio (sans emballage donc écologique en plus!) doux, sans huile essentielle, qui pourra être utilisé par toute la famille. Une huile végétale multi-usages pure et biologique de Calendula (adaptée aux peaux les plus sensibles) peut faire office d’huile de soin pour tout le monde et d’huile de change également. Et enfin, regarde la météo afin de cibler le choix des tenues. Tu pourras ainsi limiter la quantité de vêtements à emmener. Privilégie les couleurs foncées ou à motifs pour éviter de mettre en valeur des tâches tenaces. Prévois d’emporter un bon savon de Marseille ou un savon détachant. De manière générale, voyager léger te facilitera la vie lors des déplacements.

Emporter une poussette ou un porte-bébé

Si tu voyages avec un bébé ou un enfant en bas âge, la question de la poussette va se poser. Tu dois savoir que nous avons fait le choix de ne plus avoir de poussette depuis nos mésaventures en visite avec Arthur. En effet, quelle liberté, à nous les escaliers et les randonnées ! Le choix du porte-bébé (il en existe de très légers pour l’été) est un choix pratique, que ce soit pour le trajet, pour les déplacements lors du séjour et pour sa motricité en général. Il est aussi un précieux moyen d’apaiser ton enfant en cas de crise ou de fatigue. Pour moi, c’est un “must have” pour voyager avec des enfants. Pour rappel, je te parle des bienfaits du portage dans cet article.

Faire participer tes enfants à la préparation du voyage

Afin que tes enfants n’aient pas la sensation de vous suivre sans avoir leur mot à dire, tu peux leur proposer de préparer leurs affaires. Selon leur âge, ils peuvent, par exemple, choisir les jeux et jouets qu’ils préfèrent emporter avec eux. Ils seront forcément plus captivés par les jouets qu’ils ont eux-mêmes sélectionnés. Ils peuvent aussi participer à certaines tâches. Les laisser t’aider à charger les valises ou les petits sacs dans la voiture. Ils se sentiront impliqués et acteurs de ce voyage.
De manière générale, il s’agit d’appliquer les principes de base de l’Éducation Positive, je t’en résume les 7 points clés dans cet article.

Emmener des jeux et des jouets faciles à transporter

S’il est judicieux de les laisser choisir ce qu’ils souhaitent emporter, mieux vaut éviter d’emporter le train en bois ou le garage à voitures ! Tenter de les orienter si besoin vers des jouets de petites tailles. Prévoir d’inclure un casque audio et des CDs pour enfants pour pouvoir écouter de la musique ou bien des histoires racontées. Les laisser emporter leurs livres préférés en limitant à 2 ou 3. Tu peux leur montrer la contenance du sac dans lequel doit rentrer la totalité des jouets qu’ils souhaitent emmener. Je te montre ici les jouets que nous avons pris en vacances.

Prévoir de la nourriture adaptée pour voyager avec des enfants

Il faut savoir que la nourriture pour bébé est autorisée dans les bagages en cabine. Pour le reste, mieux vaut miser sur des encas qu’ils sont sûrs d’aimer et de manger, surtout au moment du décollage ou de l’atterrissage si vous voyagez en avion. Sans mastiquer, leurs petites oreilles pourraient souffrir à ces moments-là. Si tu allaites ou que ton enfant prend la sucette ou le biberon, c’est aussi le moment de lui donner. Tu peux aussi opter pour des fruits simples à grignoter comme le raisin, la banane.

Rester connecté(e) à leurs besoins

Pour établir et maintenir un climat apaisé pendant le trajet, tu as besoin de te connecter à tes enfants. Pour cela, tu as besoin d’être hyper disponible. On se met à leur niveau, on s’intéresse à ce qu’ils font, pensent, ressentent. On gagne leur confiance dès le début de la journée. Oui, la confiance de tes enfants se gagne chaque jour. Ainsi, lorsque qu’une vague d’émotions (c’est-à-dire quand une “crise”!) pointe le bout de son nez, il est beaucoup plus facile de les aider à la gérer. Je te donne d’ailleurs des outils précieux pour cela dans cet article pour appliquer la Communication Non Violente (CNV) au quotidien. Et cette connexion, ne la lâche pas ! Elle te sera précieuse pour voyager avec des enfants.

Improviser et rester créatif quand on voyage avec des enfants


Quand leur intérêt ou leur concentration s’essouffle et que tu sens monter l’ennui et l’agacement. C’est le moment de proposer une nouvelle activité ! Chanter une chanson ensemble, écouter son CD préféré, dessiner, jouer aux devinettes, jouer à “Je vois un objet..” et l’enfant doit trouver l’objet grâce à tes indications.
Si une tempête émotionnelle survient pour une raison, fais diversion. Joue la surprise ou l’émerveillement en portant soudainement son attention sur quelque chose qu’il aime. “Oh ! Regarde, on aperçoit un avion là-bas !”. Cela permet à son cerveau émotionnel de déconnecter pour switcher sur son cerveau rationnel. Pour plus de détails, je te propose de lire cet article pour savoir comment occuper tes enfants en voiture.

Alléger le planning des activités sur place

Je te suggère de ne pas avoir pour objectif de visiter la destination du voyage de fond en comble ! Que ce soit concernant le trajet ou les vacances en elles-mêmes, il est préférable de prévoir un planning léger. De cette manière, on ne court pas après le temps ni l’énergie, on se détend et on profite. Par exemple, tu peux planifier une seule grosse activité par jour (exemple : visite d’une réserve naturelle) et une petite (une partie de jeu de société ou une activité manuelle). Essaie toujours d’organiser une sortie en extérieur par jour. Dans ces conditions, les esprits en seront plus aérés et ressourcés. Et la soirée promet d’être plus cool. Voici par exemple, comment nous nous avons organisé notre voyage aux Philippines.

EN BREF :

  • Anticiper le départ, réserver, s’enregistrer en ligne, partir en avance, si possible pendant la sieste.
  • Avoir le temps, prendre le temps et faire de vraies pauses. Repérer les aires d’autoroute avec aires de jeux.
  • Partir avec des bagages légers. Utiliser des produits compatibles pour toute la famille. Regarder la météo pour réduire la quantité de vêtements à emporter.
  • Emmener une poussette versus un porte-bébé physiologique.
  • Impliquer tes enfants dans la préparation du voyage.
  • Choisir des jouets faciles à transporter.
  • Prévoir de la nourriture adaptée pour les petits creux.
  • Rester connecté(e) aux besoins de tes enfants.
  • Faire preuve de créativité. Utiliser le switch du cerveau émotionnel au cerveau rationnel pour éviter les “crises”.
  • Alléger le planning des vacances pour rester détendu(e) et se reposer. Prévoir une seule grosse activité par jour. Sortir quotidiennement.

J’espère que ces 10 conseils t’auront aidé(e) et réconcilié(e) avec l’idée de voyager avec des enfants ! Partage-nous tes propres astuces en commentaire. Tu aideras certainement d’autres parents à voyager sereinement en famille.

Prends soin de toi et de tes enfants.
Amélie.

Vos Questions

💬 Quels résultats puis-je espérer en suivant vos ateliers et programmes? 

Tu vas remarquer des résultats positifs dans ta vie dès le 1er jour, et plus tu avanceras dans les modules thématiques, plus tu te sentiras transformée, prête à mettre en place des solutions bienveillantes et durables, heureuse de toucher enfin du doigt cette harmonie familiale à laquelle tu aspires tant.

💬 Et si ça ne me plaît pas, je peux changer d’avis?

Oui, c’est possible et cela fait même partie des programmes Maman Epanouie et Alimentation Saine de l’Enfant et de la Famille et des ateliers Sommeil de l’Enfant et Aménager une chambre Montessori. Pour démarrer un tel cheminement sur soi-même, il faut se sentir prête à accueillir les changements de perception, de posture, d’envie que tu vas naturellement ressentir dès le premier module.

C’est pourquoi il est essentiel d’être pleinement impliquée dans le programme ou l’Atelier, d’avoir envie d’y consacrer du temps pour le suivre et y réfléchir entre deux.

Pour te permettre de tenter l’aventure et voir si le programme ou l’atelier te plaît, je t’offre 14 jours d’essai. Si tu changes d’avis, c’est très simple, tu m’envoies un email sur [email protected] et je te rembourse.

Aucune justification ne te sera demandée, c’est toi qui décideras d’en rester là.

💬 Mon conjoint ne partage pas la même conception de la parentalité que moi, comment faire? 

Cela arrive souvent, et c’est tout à fait normal. Si ton conjoint ne partage pas ta vision des choses, tu peux lui proposer de regarder une ou deux vidéos du premier module pour qu’il comprenne ta démarche personnelle. Avec un peu de chance, il aura même peut-être envie d’aller plus loin et souhaitera continuer le cheminement avec toi. 

Surtout, n’oublie pas que l’on apprend jamais mieux que par l’exemple : lorsque ton conjoint aura constaté à quel point tu as gagné en sérénité, à quel point tu sembles épanouie, avec quel tact tu gères ou évites les difficultés du quotidien, je peux t’assurer qu’il sera convaincu 😉

💬 L‘ambiance est rarement propice à la concentration à la maison, de combien de temps est-ce que je dispose pour visionner ou écouter toutes les vidéos? 

Pour accéder aux modules des ateliers et programmes, tu as seulement besoin d’un téléphone et de réseau 4G ou Wifi. Tu avances à ton rythme, selon tes préférences, en vidéo ou en podcast, pour me voir ou m’écouter depuis ton canapé, dans la voiture, quand tu cuisines. C’est où tu veux, quand tu veux.

Pendant tes vacances, tu peux aussi faire une pause, les modules t’attendront, sois rassurée : l’atelier ou le programme auquel tu t’inscris reste disponible pour toi pendant toute l’année, ainsi tu gères ton avancement selon tes envies du moment et ta disponibilité.

💬 Et si j’ai des questions pendant le programme?

Dès ton inscription, tu peux nous rejoindre sur les réseaux sociaux et groupes privés Facebook pour les programmes, où nous répondons à toutes les questions et où la communauté est là aussi pour se soutenir et s’entraider. 

 

💬 Une question supplémentaire ?

Tu peux m’écrire à tout moment par email sur [email protected] 

 

Pourquoi il est important de proposer des activités aux enfants ?

As-tu déjà remarqué que lorsqu’il est occupé dans une activité captivante, ton enfant sait se montrer calme et concentré? As tu déjà remarqué l’attraction positive que certaines activités ont sur lui ?

Avec mes enfants, je remarque chaque jour qu’ils sont capables de concentration, d’attention et de rigueur pourvu que l’activité soit adaptée à leur envie et à leur stade de développement.

Les activités peuvent être nombreuses et variées. Il y a toutes les activités cognitives et sensorielles qui permettent de raffiner les sens de l’enfant. Elles engagent son esprit à être curieux et à faire sans cesse de nouvelles découvertes.

Il y a aussi les activités motrices qui l’aident à prendre confiance en lui, en ses gestes et en sa posture. Nous pouvons aussi ajouter les activités liées aux “sorties”. Aller au musée, à la bibliothèque, dans la nature, à la rencontre des autres …

Notre rôle de parent et d’éducateur tient principalement dans le fait d’accompagner leur construction et leur développement à travers les étapes successives qui les amèneront à un plan éducatif complet.

A travers cette lettre, je vais m’attacher à te parler de l’enfant de 0 à 3 ans. Cet enfant, doté d’un “esprit absorbant” est un explorateur sensoriel. Il a besoin de comprendre les choses à travers des expériences et des “outils” concrets.

Il est nécessaire de lui offrir la possibilité de comprendre le monde avec ses sens grâce à la préparation adaptée de son environnement.

Pourquoi préparer les activités de l’enfant ?

Il a été démontré que les premiers organes qui fonctionnaient étaient les organes du sens. Ce sont en effet des organes de préhension, des instruments à l’aide desquels nous saisissons les impressions qui nous aident à comprendre les choses.

As tu déjà remarqué à quel point nous sommes sensibles au toucher, aux odeurs, aux sons, aux goûts et à tout ce que nous voyons? Je couds parfois à mes heures perdues (donc pas souvent en ce moment), pour choisir mes tissus, j’aime les toucher.
Cette sensation apaisante m’aide et me rend indépendante dans mon choix. Cela tient dans une explication assez simple : en touchant mon tissu, je suis dans le concret. Une partie de moi est alors déjà convaincue.

Pour l’enfant il en est de même. Son développement passe par la conquête de son milieu. C’est à travers toutes ses expériences qu’il emmagasine les informations indispensables à l’acquisition de son indépendance. Le milieu peut exercer une attraction à partir du moment où l’enfant est poussé par le désir de l’explorer et de le conquérir.

C’est pourquoi l’un de nos premiers rôles en tant que parent est d’offrir à notre enfant un milieu qui lui permette de développer les fonctions nécessaires à sa compréhension des choses et des fonctionnements qui en découlent.

Je remarque aussi la volonté naturelle des enfants. Ils veulent tout faire, et surtout, le faire tout seul. Ils sont guidés par cet instinct d’agir seul. C’est un premier acte conscient d’indépendance qu’il est primordial de conserver intact.
Comment demander à un enfant de 6-7 ans de mettre ses habits dans le panier à linge sale, de débarrasser son assiette, de ranger ses affaires lorsque durant la période 0-6 ans nous avons toujours agi à sa place sous différents prétextes (gain de temps, gain d’énergie, peur de la casse…)

Pour que l’enfant soit attiré par son environnement, pour qu’il soit curieux et qu’il développe son appel à l’action, il est important de préparer cet environnement avec soin. Veiller à ce que l’enfant puisse évoluer en toute sécurité avec des activités adaptées.

Quelles activités proposer à son enfant ?

Le préambule à toute activité reste le maternage. Le tout petit enfant a besoin d’un contact étroit et récurrent avec sa maman. Cette proximité le rassure, le contient et lui donne la confiance nécessaire dont il a besoin pour développer l’autonomie qui le mènera à l’indépendance.

Dès ses premières semaines l’enfant est réceptif aux sensations perçues. Il ne peut pas encore bouger et toucher volontairement, mais ses yeux sont très actifs. Les mobiles représentent alors une grande source de contemplation. Le bébé observe les mouvements, les reflets, les couleurs. Il imprime les impressions reçues.
De cette manière, l’enfant entre déjà dans un état “actif” nécessaire à son développement cognitif.

Ensuite, lorsque l’enfant est capable de saisir les objets, vient l’une des périodes que je trouve des plus passionnantes : le travail de l’intelligence corrélé à celui de la main.

Entre 6 et 10 mois, l’enfant maîtrise sa préhension. Il est alors poussé par le désir intentionnel de “déplacer” les objets. Il agit et devient pleinement actif dans son milieu.

Le matériel de développement que nous allons lui proposer ne va le rendre “intelligent”, mais va lui permettre d’acquérir la forme de l’intelligence. Lorsqu’il est adapté, proposé aux bons moments et de la bonne manière, le matériel permet à l’enfant de distinguer des identités, des différences, des extrêmes. Ces notions vont lui permettre de classifier, de faire des observations ordonnées de son environnement.
La connaissance de son milieu va découler de ses expériences lui offrant ainsi la capacité d’être un explorateur actif et attentif.

Les différents types d’activités

C’est donc tout naturellement que l’on voit apparaître de nombreuses activités de vie pratique.

Ces activités ont pour mission d’aider l’enfant à s’adapter à son environnement. Elles permettent de renforcer l’estime de soi. L’enfant se dit “Je peux le faire”. Elles assurent une construction équilibrée et harmonieuse et tendent à diminuer les frustrations.
Nous retrouvons dans ces activités le fait de se laver les mains, se brosser les cheveux, dépoussiérer, nettoyer ses chaussures.

Il y a également un grand nombre d’activités visant à renforcer la coordination oeil-main. Par ces exercices, l’enfant raffine les petits mouvements de sa main. Les tiges à enfiler, les tris, les puzzles, les mises en paires renforcent cette aptitude.

Les activités liées au développement du langage apparaissent aussi à cette période. Le but étant de développer un vocabulaire riche et précis chez l’enfant. Nous pouvons nous aider de cartes de nomenclatures, de livres, de musique…
Et enfin, l’art et toute activités créatives. Au début, ce n’est que gribouillage. Le gribouillage est une étape naturelle du développement humain. C’est une acquisition que l’enfant fait sans que nous ayons à lui “montrer”.

Avant 3-4 ans, l’enfant aura quelques difficultés à dessiner des choses réalistes. Mieux vaut alors laisser l’enfant “dessiner” seul et à sa guise. Nous pouvons lui apporter de la diversité en multipliant les supports et les matériaux utilisés (boule de cire, peinture, pâtes à modeler…)

Grandir à côté de son enfant est une expérience unique. Prendre le temps de vivre au rythme de son enfant, le regarder évoluer pour lui proposer les activités qui répondent à ses besoins sont les enjeux les plus passionnants de ma vie de maman.

Pour aller plus loin sur le sujet, je te propose de t’envoyer une série d’article sur les activités à proposer à l’enfant selon son âge 😁

Pour les recevoir, je t’invite à me donner l’âge ou les âges de tes enfants en cliquant ici.

Prends soin de toi et de tes enfants

Amélie

Idées cadeaux pour l’enfant de 2 à 3 ans. Au plus près du développement !

Voici les idées cadeaux dont je vais parler à mes proches concernant les choix effectués pour mon Gaspard qui aura 2 ans 1/2 à Noël.

Cette période, entre 2 et 3 ans (parfois un peu avant et même au-delà selon les enfants) est vraiment propice à l’expérience. Je vois bien que Gaspard souhaite tout faire par lui-même et qu’il commence à augmenter considérablement son temps de concentration. Je souhaite donc lui apporter du matériel qui va venir nourrir et assouvir ses besoins.

La plupart de ses expérimentations peuvent se faire avec les objets du quotidien, j’encourage énormément cette démarche en achetant peu de choses. Après tout, à la maison, les exercices de vie pratique peuvent se faire avec le “vrai” matériel et au cœur de “vrai” mise en situation. Cela rend d’ailleurs bien souvent l’exercice d’autant plus attrayant pour l’enfant.

Cependant, il est parfois judicieux d’apporter aussi d’autres choses à l’enfant. Les fêtes de Noël sont l’occasion de se faire offrir du matériel qui viendra combler ses besoins. Tout comme un anniversaire ;-)

Voici donc les idées cadeaux retenues pour un enfant entre 2 et 3 ans. Bien sur cette liste n’est pas exhaustive ;-)

Si tu souhaites obtenir mes listes pour les différents âges, je t’invite à me dire l’âge de tes enfants pour que je te puisse t’envoyer les listes correspondantes:

Cliquez ici pour recevoir mes idées cadeaux en fonction de l’âge des enfants

Idées cadeaux pour l’enfant de 2 à 3 ans

Jeux de réflexion

Voici un jeu qui m’a littéralement “tapé dans l’œil” ! Il s’agit d’un jeu de réflexion possédant un côté évolutif qui va permettre à l’enfant de s’en servir sur une longue période. Pour les plus jeunes, les camions ont un côté très attractif en tant que jouets qu’ils pourront remplir et déplacer à leur guise. Au fil du temps, l’enfant pourra résoudre les “défis” proposés dans le livret. Les “défis” sont classés par ordre de difficulté et permettent ainsi à l’enfant une progression continue. Il s’agit du jeu “Bahuts Malins“.

bahuts-malins

Éléments de transports “miniatures”

Le mouvement est inscrit dans chaque enfant. Ils aiment se déplacer, bouger et faire bouger les choses. J’ai pu observer chacun de mes enfants être attiré par toutes les petites voitures ou tout autre objet doté de roues. Observation qui est d’ailleurs toujours d’actualité. Une petite sélection d’objets roulant se trouvera donc au pied du sapin. Je les choisis avec soin afin que leur qualité résiste aux nombreux accidents de parcours ;-) Pour cela, le métal et le bois restent des “best” en notant toutefois que le métal permet une finesse du détail que les enfants grandissants apprécieront particulièrement. Nous enrichissons notre collection avec des pièces particulières (camion de pompier, ambulance, transporteur, avion, hélicoptère….etc)voitures-enfant

 

Jeux sensoriels

Les nouvelles matières ont la côte ! Gaspard veut tout toucher, tout palper, tout sentir et ressentir… il veut expérimenter. Afin d’assouvir ce besoin, j’ai repéré le sable magique. C’est quelque chose que nous n’avons jamais eu. Je pense que ce matériel plaira aussi à Arthur (qui est plus grand de 3 ans). Ce sable est facilement réalisable, j’ai déjà vu plusieurs recettes mais je ne me suis pas encore lancée. L’achat d’un kit permet néanmoins d’acquérir quelques moules.

sable-magique

Jeux d’apprentissages

Le but de ce jeu est de permettre à l’enfant d’affiner sa discrimination visuelle. Il va travailler sa visualisation mentale et ses fonctions visuo-cognitives d’une manière générale. L’enfant va impliquer différentes compétences comme l’observation, la comparaison et la concentration. Ce jeu peut se jouer seul ou à plusieurs, et notamment entre plusieurs enfants. Il s’agit du jeu “Les ombres“.

les-ombres-hop-toys

Ce jeu de mosaïque va permettre à l’enfant de travailler sur sa dextérité, sa motricité fine et sur sa coordination oeil-main. Le but premier ne sera pas de reproduire les modèles proposés, mais bien de travailler sur le clou à enfoncer dans le trou. Il est intéressant de voir que pour parvenir à enfoncer un clou dans la planche, l’enfant devra travailler avec la dernière phalange des doigts suivants : pouce, index et majeur. Cette habileté, si simple pour l’adulte, est  une acquisition que l’enfant va faire au fil du temps. Ce jeu va donc lui apporter de la matière à travailler cette préhension.

mosaïque-enfant

Jeux de motricité

Le développement de la motricité va induire le développement de la confiance en soi et de l’estime de soi. A travers un parcours, l’enfant va prendre conscience de ses possibilités et de ses limites. Je trouve cela intéressant d’avoir chez soi quelques accessoires lui permettant de recréer un petit parcours de motricité. J’imagine bien ce cadeau comme pouvant être étoffé et enrichit un peu plus à chaque occasion. Décathlon propose de nombreux produits pour la motricité.

motricite-libre

motricite-libre

Livres

Pas une fête sans que nos enfants ne reçoivent des livres. Ils sont pour nous des sources d’enseignements infinis. Nous souhaitons leur donner le gout de la littérature, car nous sommes sincèrement convaincus que l’Homme qui lit, s’instruit. Pour cela, nous multiplions les ressources. Nous avons des livres documentaires, des imagiers, des histoires. Le dénominateur commun à toute notre bibliothèque jeunesse est l’ancrage dans la réalité. Nous sommes convaincus que pour aider l’enfant à se faire une idée de l’environnement qui l’entoure nous nous devons de lui apporter une vision concrète et réaliste de cet environnement. C’est en partant du réel qu’il pourra construire et développer son propre imaginaire.

Voici une petite sélection qui plaira à coup sur à mon Gaspard.

Comme toi“, un album qui parle de la bienveillance à l’égard des animaux qui nous entourent.

comme-toiChez moi“, un livre coup de cœur qui reprend les valeurs du maternage proximal à travers les continents.

chez-moi-valerie-guenecY a-t-il des ours en Afrique“. Nous affectionnons les albums de Satomi Ichikawa… alors toute occasion est bonne pour compléter la collection.satomi-ichikawa“Mes p’tits docs” les animaux de la savane. Nous n’avons pas ce titre (pourtant emblématique) de cette collection. Gaspard adore les girafes et les éléphants, ce livre lui permettra donc de découvrir plus amplement leur habitat et sera une grande source d’enseignements.les-animaux-de-la-savane

Tu peux bien évidemment partager cette liste d’idées auprès de tes ami(e)s et de ta famille.

Prends soin de toi et de tes enfants,

Amélie

Notre matériel Montessori de géographie

Avant d’aborder le matériel Montessori de géographie, je souhaite revenir sur quelques points essentiels.

La posture de l’adulte est très importante dans la pédagogie Montessori. De nombreux piliers sont basés sur le comportement de l’adulte ou de l’accompagnant. Il est ainsi primordial d’observer l’enfant afin de lui proposer un environnement adapté. Nous devons veiller à travailler sur nous afin de nous positionner positivement et favorablement aux  côtés de l’enfant. Je pense aussi que l’humilité est l’une des qualités à développer afin d’aider l’enfant à se développer dans le respect de son rythme de développement.

Cette faculté à se mettre “au service de l’enfant” tout en gardant sa posture “d’adulte accompagnant” est un dosage précis et rigoureux. C’est sûrement la chose la plus difficile à faire, à mon sens, en tant que paren. Mais c’est aussi ce travail sur soi qui permet de développer des relations saines, positives et équilibrées avec son enfant. Tu trouveras de nombreuses ressources à ce sujet dans la rubrique “Méthode Montessori” du site.

Le matériel Montessori de Géographie

L’approche Montessori préconise aussi l’utilisation d’un matériel précis et adapté à l’enfant. Il s’agit d’un matériel de développement qui vise à favoriser et encourager la construction de l’enfant par lui-même. C’est ainsi que l’intelligence de l’enfant se développe grâce à ses propres actions, manipulations et expériences. Dans la pédagogie Montessori, les apprentissages doivent passer par le corps afin d’être assimilés de manière cognitive.

Aujourd’hui, je voudrai te parler de notre matériel Montessori de géographie. Le but de ce matériel est de donner à l’enfant la matière nécessaire dont il a besoin pour ce repérer à travers le monde. C’est lui offrir des ressources primordiales à l’ouverture d’esprit, et l’aider à prendre en compte les différentes cultures qui nous entourent.

A travers cet article, je vais te parler du matériel Montessori de géographie que nous avons. Nous ne pouvons pas investir dans toute la gamme de matériel. Je vais donc t’expliquer nos choix.  Je vais t’indiquer ce que j’ai fabriqué et ce que j’ai acheté.

Le globe Montessori

Le globe Montessori est très visuel car on y repère immédiatement la grandeur et les formes des continents et océans. On identifie chaque continent grâce au code couleur très visuel et facilement appréciable même chez un tout petit. Ce matériel permet à l’enfant de conceptualiser concrètement le monde dans lequel il vit.

C’est un outil de travail que j’ai fabriqué moi-même. Voici mon tuto pour la réalisation de ce globe.

globe montessori

Le puzzle géographique de l’Europe

Une fois que le globe a été évoqué et que l’enfant a bien assimilé la notion de “continent”, il est très intéressant de lui proposer les puzzles de géographie représentant les différents continents dans le détail.

Arthur a commencé avec un puzzle de l’Europe acheté sur le bon coin à moins de 5€. A présent (4 ans 1/2), il a besoin de plus de finesse et de précision dans ses apprentissages. Notre choix s’est donc porté sur le puzzle de l’Europe que l’on trouve chez Nature et Découvertes.

Le rapport qualité-prix est vraiment intéressant. Le puzzle est bien conçu. Sa taille permet une manipulation aisée par l’enfant. Le grand avantage du puzzle de Nature et Découverte c’est qu’il est livré avec un guide d’utilisation très détaillé qui permet à l’adulte de se positionner correctement par rapport à cette activité. Et en plus, un DIY est proposé afin de découper les drapeaux de chaque pays européen ainsi que les billets de lecture correspondant. Moi qui fabrique beaucoup de chose, je peux t’assurer que c’est un temps précieux d’économisé !

puzzle géographique montessori

Matériel Montessori : les cartes de formations géographiques

J’ai fabriqué moi même ces cartes ainsi qu’un livret d’utilisation afin de conceptualiser des notions géographiques très précises telles que l’isthme, la péninsule, l’archipel…etc

Je prépare un article afin que tu puisses télécharger le tuto et le livret d’accompagnement très rapidement ;-)

matériel Montessori

Matériel Montessori : “Mon coffret Montessori du monde”

Ce coffret disponible aux éditions Nathan rassemble plus de 77 cartes de nomenclature afin de découvrir les éléments caractéristiques de chaque continent: les paysages, les monuments, les habitants…

Étant donné le temps que représente la fabrication des cartes de nomenclature, je n’ai pas hésité une seule seconde pour investir dans ce coffret (Arthur l’a eu en cadeau d’anniversaire pour ses 4 ans!)

Il l’apprécie énormément et nous l’utilisons très souvent avec le globe. Les dessins sont concrets et réels et un guide d’utilisation permet de guider l’adulte dans l’accompagnement de l’enfant.

coffret Montessori

Matériel Montessori de géographie: les figurines monuments du monde

J’ai investi dans deux lots de figurines des monuments du monde (1er lot et 2ème lot). Ces figurines très représentatives permettent un apprentissage très ludique des monuments emblématiques de différents pays du monde.

Avec ces figurines, nous combinons les utilisations avec le coffret Montessori du monde, le globe, le puzzle géographique de l’Europe ou bien des livres.

J’aime beaucoup utiliser le matériel que nous possédons à travers des utilisations différentes. Les notions s’ancrent encore plus fortement dans l’esprit d’Arthur car les possibilités de manipulation et d’expérimentation sont diverses et variées.

figurines monuments du monde

Matériel Montessori de géographie: “Mon coffret Montessori des drapeaux du monde”

Encore un coffret des éditions Nathan qui m’a fait gagner un temps précieux ! Arthur prend beaucoup de plaisir à travailler avec ce coffret. Le planisphère est d’une taille assez grande pour que l’enfant puisse y positionner les drapeaux facilement (seul hic, les pièces du “puzzle” ne tiennent pas très bien les unes aux autres). Il y a 50 drapeaux, ce qui laisse de grandes opportunités d’apprentissages à l’enfant (et à l’adulte ;-) )

Cet outil de travail permet une évocation différente des pays, cela permet de provoquer une conceptualisation plus imagée pour l’enfant. Je trouve cela très intéressant de pouvoir parler de la représentation d’un pays à travers son drapeau. Arthur y est très sensible. Je lui commente la description de chaque drapeaux que nous voyons (grâce au livret fourni avec le coffret). Pour le moment, son drapeau préféré est celui du Canada, il adore le sirop d’érable… alors forcément la feuille d’érable évoque beaucoup de chose pour lui :-).

figurines monuments du monde

Les livres

Comme toujours, les livres représentent chez nous des alliés formidables aux apprentissages. Voici la sélection d’ouvrages dont nous disposons sur le thème de la géographie:

livres géographie

Matériel Montessori : les cartes géographiques

Pour aider à la visualisation et appréhender une vision “à plat” du monde nous avons affiché un planisphère au mur. Il s’agit du poster “Ma première carte du monde” aux éditions Piccolia.

planisphère montessori

Nous avons aussi une carte de France qui permet à Arthur de visualiser les villes dans lesquelles vivent nos proches. De visualiser les distances lorsque nous nous déplaçons en France. Elle met aussi en évidence les reliefs et les  fleuves. J’aime beaucoup cette carte car elle est assez épurée et très visuelle pour un enfant de moins de 6 ans.

La référence de cette carte est “Poster pédagogique 76x52cm – La France des reliefs et des fleuves”.

carte de france Montessori

Le matériel Montessori qui rapproche parent et enfant

Un de mes principes est d’offrir du temps de qualité à mes enfants. Chaque jour, nous réalisons des activités, lisons des livres, discutons, échangeons. Bien sur, le fait d’être avec mes enfants dans le cadre de l’instruction en famille fait que je passe énormément de temps avec eux !

Mais que l’on ait fait ce choix ou non, il faut bien être conscient que l’envie “numéro 1” de l’enfant est de pouvoir passer du temps avec ses parents. Alors, à travers des activités dédiées aux apprentissages j’allie l’utile à l’agréable, pour eux comme pour moi.

Il est très important de prendre du plaisir à transmettre quelque chose. Lorsque Arthur et Gaspard jouent avec leurs voitures et camions, je ne prends pas de plaisir à “jouer” avec eux. Alors que réaliser des activités pédagogiques me permet de leur apporter l’enseignement d’une notion tout en m’élevant à leur hauteur et en passant de formidables moments avec eux.

Comment bien investir dans un matériel Montessori

Alors, au lieu d’investir ou de se faire offrir de nombreux jeux et jouets, nous préférons les activités pédagogiques à travers lesquelles nous mettons toute notre humilité au service de leurs apprentissages.

Bien entendu, nos enfants ont aussi quelques jeux et jouets qui leur permettent de s’évader, d’être créatif, d’imaginer… mais aussi de travailler, l’air de rien, sur leur dextérité, motricité, concentration. En fait, nous faisons des choix très réfléchi et étudié pour offrir à nos enfants des outils et des jeux leur permettant de se développer selon le rythme qui leur est propre.

Et un matériel de développement ou un jeu qui est utilisé régulièrement est un investissement rentable.

Est-ce que ton enfant s’installe de manière autonome sur ces jeux ou activités ? Cette question est cruciale car elle va permettre, en réalité, d’apporter deux axes de réflexions majeurs :

  • Est-ce que le temps que je passe avec mon enfant est assez qualitatif pour lui permettre une prise d’autonomie ?
  • Est-ce que le matériel proposé à la maison est adapté à l’enfant ?

Ces deux notions sont fondamentales afin de trouver l’équilibre dans une relation de qualité. Et pourtant, c’est souvent très difficile d’y parvenir car nous focalisons notre attention sur des aspects mineurs et cherchons des solutions là ou elles ne sont pas.

Des activités au service d’une relation épanouie et épanouissante

Cet équilibre, nous avons du le trouver. Avec Fabien, nous avons à cœur de fonder notre tribu (dont le 3ème bébé va arriver d’ici quelques semaines !), de faire l’instruction en famille à nos enfants et de pouvoir continuer à travailler efficacement. Tout cela demande beaucoup de rigueur, de choix, de réflexion et d’organisation.

Depuis la naissance d’Arthur, nous suivons un choix d’investissement en matériel judicieux. Un choix qui est rentable et pérenne. Mais cela ne suffirait pas pour parvenir à l’équilibre dont nous avons tous tant besoin. Pour cela, il faut travailler sur soi. Revoir ses façons de faire, de s’exprimer, d’envisager son rôle aux côtés de son enfant. Tout cela demande beaucoup de remise en question. Parfois cela va remuer des choses très profondément en nous. Mais tout ce travail est nécessaire pour (re)partir sur des bases saines et positives avec son enfant.

C’est pour t’aider à (re)trouver une relation équilibrée avec ton enfant que j’ai crée l’atelier Jouer pour grandir.

A travers cet atelier je t’explique comment je suis parvenue à trouver l’équilibre :

  • Comment je me suis organisée pour trouver le temps entre travail et enfant ?
  • Dans quel matériel j’ai investi de la naissance à 4 ans ?
  • Quelle est ma posture pour aider mon enfant à faire seul, à entreprendre et à devenir autonome ?
  • Comment je gère les activités avec mes deux enfants ?
  • Comment j’amène les enfants à travailler et jouer dans le calme ?

Et encore pleins d’autres choses….

Toutes les infos sur cet atelier sont ici : Jouer pour Grandir Montessori !

Prends soin de toi et de tes enfants

Amélie

Comment fabriquer de bons œufs de Pâques ?

Ding Dong, Ding Dong… Tu les entends les cloches qui amènent les œufs de Pâques ? Ici, même en faisant un effort on a bien du mal à les entendre ;-) Mais cela n’a pas d’importance. Pâques ne tourne pas uniquement autour des cloches qui amènent les chocolats; ou autres histoires de lapins :-)

Chez nous, Pâques est avant tout une belle et grande fête familiale. On se retrouve autour de bons petits plats en toute convivialité et simplicité. Et comme le veut la tradition, chacun s’offre un petit ballotin d’œufs. Alors cette année nous avons décidé d’allier l’utile à l’agréable et préparer nous-mêmes nos œufs de Pâques.

Le prix des chocolats de Pâques en magasin est très élevé. Surtout pour manger un chocolat à la qualité plus que douteuse. Les fabriquer nous laisse l’opportunité de choisir un chocolat de qualité et de les payer juste le prix de la tablette !

Fabriquer ses œufs de Pâques

Arthur a 4 ans 1/2, il est de plus en plus habile de ses mains et très demandeur d’activités manuelles. La fabrication des œufs de Pâques s’inscrit tout à fait dans l’offre d’activités que je peux lui proposer. Cette activité correspond à son stade de développement et à ses capacités motrices actuelles.

Lorsque je lui ai proposé cette idée, il a tout de suite été très emballé. Il aime tout particulièrement fabriquer des choses pour les offrir aux autres. En plus des œufs en chocolat, il a d’ailleurs préparé un petit dessin pour chacun représentant une poule avec son œuf ! (Ça doit être son esprit “pratico-pratique” !!!)

poule-de-paques

Enfin bref, la préparation de nos œufs de Pâques a été formidable car elle nous a permis de rassembler un grand nombre d’aptitudes. Concentration, dextérité, créativité et patience se sont révélées être fondamentales dans la réalisation de nos œufs de Pâques. C’est important que les enfants se rendent compte par eux-même du travail et du temps à passer pour obtenir un “produit fini”. Cela ouvre aussi une réflexion sur les bienfaits du “fait maison”.

Par exemple, en ce moment, il est bien difficile d’aller dans un magasin sans tomber nez à nez avec un œuf de Pâques. Bien entendu, Arthur m’a demandé d’en acheter. Je lui ai donc indiqué que nous avions prévu de les fabriquer nous-mêmes. Cette activité nous permettrait de passer ainsi un agréable moment ensemble. Il semblait content… mais je voyais bien qu’il était légèrement déçu de ne pas pouvoir acheter l’énorme œuf à l’emballage multicolore et plus qu’attractif pour un enfant !!!

La patience s’est donc installée chez nous. Nous les avons fabriqué 3 jours avant Pâques (afin que le chocolat ne s’aère pas trop !) et au final il a été très heureux que nous les fassions nous-même. Il a été très assidu et très concentré sur la longue demi-journée que cela nous a demandé ! Nous en avons fabriqué beaucoup car il tenait en offrir à tous : cousins, cousines, copine, grands-parents, arrières grands-parents … et bien sur pour lui-même !

œufs-de-paques

Choisir son chocolat pour  les œufs de Pâques

Nous avons acheté du chocolat noir à 50%. Après un premier test avec du 75%, nous nous sommes rendus compte que le chocolat s’étalait difficilement. Il y a plusieurs marques assez correctes, “Bonneterre”, “Ethiquable”,  “Kaoka”…

Nous avons également pris un chocolat blanc pour la décoration de nos œufs de Pâques!

Je ne vais pas énumérer toutes les marques acceptables mais pour faire simple, mieux vaut les prendre bio et vérifier que le premier ingrédient sur la liste est “pâte de cacao” (et non “sucre”). Sauf pour le chocolat blanc. Nous n’en avons pas trouvé sans que le premier ingrédient soit “sucre”. Comme il s’agit juste d’une petite touche de déco… cela peut passer de manière exceptionnelle ;-) !

Dans la mesure du possible, nous évitons les chocolats contenant de la “lécithine de soja”. Bien souvent il s’agit d’un produit transformé à base de graines de soja génétiquement modifiées. Il est encore assez difficile de connaître les effets à long terme d’un tel produit sur notre corps et sur ceux de nos enfants, donc dans le doute, nous évitons :-) !

œufs-de-paques

Notre recette d’œufs de Pâques

Pour la recette, compte 200g de chocolat pour réaliser une quinzaine de petits “fruits de mer” sous forme de friture et 3 oeufs de Pâques. Nous avons acheté 2 moules: 1 moule “friture” et 1 moule “oeufs de Pâques”.

  1. Faire fondre le chocolat noir au bain-marie.
  2. Verser à la cuillère dans chaque “fruit de mer” du moule “friture” et étaler une couche épaisse de chocolat à l’aide d’un pinceau dans le moule “oeufs de Pâques”.
  3. Réserver la friture dans le réfrigérateur 20 min avant de démouler
  4. Placer le moule “oeufs de Pâques” environ 5 minutes au  congélateur puis le ressortir et appliquer une deuxième couche très généreuse. Puis réserver au réfrigérateur 20 minutes avant de démouler.
  5. Appliquer une couche de chocolat fondu sur le bord d’une des coques d’œuf puis “coller” les 2 cotés en les plaçant l’un sur l’autre. Attention : le chocolat fondu ne doit pas être trop chaud tout de même afin de ne pas faire “fondre” les bords de l’œuf)
  6. Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et attendre qu’il tiédisse. Réaliser la déco sur les oeufs de Pâques.
  7. Attendre que tout cela soit  bien sec avant de les déguster et/ou de les offrir !

PS: libre à chacun de les garnir… ou pas !

œufs-de-paques

Nous souhaitons une Joyeuse Pâques à tous les enfants (les plus petits comme les plus grands ;-) )

Prends soin de toi et de tes enfants,
Amélie

Ambiance Montessori : les 4 points-clés qui changent tout !

“Ambiance Montessori” est une expression que l’on entend régulièrement lorsque l’on parle de pédagogie Montessori. Lorsque l’ambiance est attractive, l’enfant va chercher le matériel et réalise des activités avec beaucoup plus d’enthousiasme. Les facteurs prédominants à la réalisation de cette ambiance Montessori sont le matériel, l’accompagnant(e) et l’ambiance en elle-même.

Dans cette nouvelle lettre, nous allons apporter des éléments de réponses à ces questions : Comment l’ambiance Montessori calme et apaise l’enfant? Pourquoi l’ambiance Montessori rassure les plus petits, et les plus grands aussi ? Et par quel moyen l’ambiance Montessori invite à la concentration et suscite l’intérêt ?

Lorsque nous attendons un enfant, nous avons à cœur de lui préparer un petit nid douillet.
Un endroit où il va prendre ses marques et ses repères. Un lieu qui va lui permettre de se sentir en confiance, qu’il va apprendre à connaître et à aimer. On choisi les couleurs avec soin, les objets, le matériel de puériculture… on soigne chaque détail. On veut faire plaisir à notre bébé, et par la même occasion, se faire plaisir aussi.

Lorsque nous attendions Arthur, notre premier enfant, nous avons pensé et agit en tant qu’adulte.
Nous avons naturellement choisi du matériel visant à faciliter nos faits et gestes selon nos propres besoins. A sa naissance, lorsque nous avons entamé nos lectures sur la parentalité positive, nous avons vite compris nos erreurs. A l’inverse de ce que nous avions fait, l’ambiance devait répondre au plus près de ses besoins. Nous avons également compris qu’elle devait prendre en compte  ses capacités physiologiques.

Maria Montessori précise l’importance de préparer une ambiance visant à développer le potentiel naturel de l’enfant.

“[…], il faut, […], préparer les conditions qui rendent possible la manifestation des caractères naturels de l’enfant.” Maria Montessori “La découverte de l’enfant – pédagogie scientifique Tome 1

En plus de ne pas être adapté, le matériel que nous avions acheté avait été coûteux. Je pense au lit à barreau, à l’armoire, à la table à langer, aux turbulettes, aux tours de lit, au coffre à jouet, au mobile au dessus du lit, au transat, au parc, aux jouets sonores et lumineux…

En fait, nous n’avons presque rien utilisé de tout cela. Ce matériel coûteux ne répond pas aux besoins de l’enfant. Il vient parasiter la véritable ambiance dont il à besoin pour se développer selon sa physiologie et son rythme.

Acheter de nouvelles choses, jouets ou équipements de puériculture, pour répondre aux besoins de l’enfant s’avère être une solution catastrophique financièrement et désastreuse pour une ambiance sereine, apaisée et épurée. On se retrouve avec tout un tas d’objets inutilement accumulés.
Nous devons alors faire de la place pour des objets inutiles au détriment des essentiels qui répondent aux besoins de l’enfant.

ambiance montessori

L’ambiance Montessori

Je fais beaucoup d’effort pour soigner l’ambiance de la maison. Je range chaque chose à une place bien précise afin que tout soit ordonné.
L’enfant, comme l’adulte, aime évoluer dans un environnement rangé et une disposition claire. C’est aussi le meilleur moyen de donner le bon exemple pour inviter les enfants à ranger leurs affaires par la suite :-)

Pour que cette ambiance Montessori ait un réel pouvoir sur les enfants, qu’elle soit une invitation à la manipulation, à la création, à la concentration et à l’autonomie, nous favorisons et mettons en place chez nous plusieurs idées clés.

#1 Ambiance Montessori : développer la richesse de l’environnement

Cela passe par un juste milieu entre le “trop plein” et le “pas assez”. L’idée est de ne surtout pas surcharger une pièce ou une étagère.

Pour être “appelé”, l’enfant a besoin d’une offre claire et logique. Nous privilégions la qualité à la quantité. Nous n’avons pas beaucoup de “jouets” à la maison. C’est un choix que nous avons fait après plusieurs réflexions.

Nous préférons investir dans des jouets qui représentent aussi des outils de travail. C’est le cas des figurines animaux, des instruments de musiques, des coussins sensoriels, des tiges à enfiler, des clous à enfoncer, des boites de permanence de l’objet, des puzzles, des livres, des jeux de constructions…

Nous veillons à ce que nos choix soient tournés vers des matériaux nobles, sensoriels et harmonieux. Nous bannissons tout objet lumineux et/ou sonore car ils sont une source de stress et de fatigue pour l’esprit de l’enfant et représentent un frein à sa concentration.

ambiance montessori

#2 Ambiance Montessori : offrir un environnement adapté

Nous préférons agir sur l’environnement plutôt que sur notre enfant. C’est une façon de procéder bien plus efficace et beaucoup moins fatigante.

Il est plus facile de demander à son enfant de ranger son manteau si une place est clairement définie. Lorsque l’enfant y accède avec toute la facilité dont il a besoin pour réaliser sa tâche sans efforts à fournir, tout devient plus simple pour lui.

ambiance montessori

#3 Ambiance Montessori : favoriser le lien humain

L’enfant peut apprendre les choses par lui-même mais il a besoin qu’on lui montre la voie.

A la maison, nous nommons les choses avec précision. Nous parlons, nous discutons, nous échangeons sur des sujets très variés avec les enfants. Un enfant qui n’est pas “satisfait” de la relation avec ses parents, va venir les solliciter en permanence. Par ce comportement il va chercher à obtenir ce dont il a besoin pour évoluer.

Par expérience, nous avons pu constater qu’il était beaucoup moins fatigant de répondre aux demandes de l’enfant avec enthousiasme et envie pendant quelques minutes que de l’entendre pleurer, geindre et “être dans nos jambes” pendant un long moment.

ambiance montessori

#4 Ambiance Montessori : préparer et adapter l’environnement

Créer une ambiance favorable passe inévitablement par de la préparation. Cela nécessite une grande adaptabilité de la disposition en cohérence avec les capacités physiologiques de l’enfant.

Arthur et Gaspard entreprennent régulièrement des activités de manière autonome car ils ont la possibilité physiologique de le faire.

Ils n’ont pas besoin de venir me demander de l’aide pour attraper quelques choses. Ils ne leur est pas nécessaire de monter sur une chaise puis d’ouvrir un placard pour avoir accès à l’activité de leur choix. Cela participe activement à accroître leur esprit d’initiative et à favoriser leurs capacités à entreprendre.

Pour aller plus loin, je te propose de découvrir en vidéo les points-clés que je viens d’aborder sur l’ambiance Montessori:

Prends soin de toi et de tes enfants

Amélie