cuisiner-avec-les-enfants

Organisation des repas : comment gagner du temps ?

Opt In Image
Es-tu abonné à la lettre Famille Epanouie ?

Si tu n'es pas abonné à La Lettre, je t'invite à faire l’essai ci-dessous en inscrivant ton prénom et ton email. Pour démarrer, tu vas recevoir mon guide des 8 idées reçus sur l'éducation de nos enfants.

Chaque semaine, je partage mes réflexions sur la parentalité positive, le maternage proximal ou encore la pédagogie Montessori.
Je partage également les activités pédagogiques que nous réalisons à la maison 🙂

Chère maman, cher papa,

Si, comme chez nous, tu prépares 3 repas par jour, prends bien le temps de la lire. Mon PDF sur mon planning de repas est en bas de cet email.

Je le fais volontairement pour que tu puisses lire mon message avant de le télécharger. j’insiste volontairement pour que tu puisses prendre la pleine mesure de mon message avant de juste télécharger mon PDF.

Quand je dis que je suis heureuse, ce ne sont pas des paroles en l’air pour faire bien. Cela fait 4 ans que j’ai créé Famille Epanouie avec Fabien et je mesure à quel point nous sommes arrivés aujourd’hui à simplement avoir envie de transmettre et partager.

Manger est primordial à notre survie. Nous avons besoin d’énergie pour faire fonctionner nos organes moteurs et nos fonctions cognitives.

Manger c’est aussi prendre du plaisir à préparer les choses que nous allons placer en nous. Lorsque je parle de bienveillance, j’inclus également la bienveillance envers soi-même.

L’alimentation est un excellent moyen de prendre soin de soi. Avec de mauvais aliments et de mauvaises habitudes, c’est un vrai cheval de Troie que nous laissons entrer en nous.

L’alimentation joue un rôle prépondérant sur notre forme physique, mentale et nos énergies.

Je suis devenue maman il y a presque 6 ans.

J’ai donc à mon actif 6 ans d’allaitement, de cododo, d’accompagnement des enfants à temps plein quotidiennement, de travail sur mon activité professionnelle, de gestion de la maison … et pourtant je ne ressens pas de vague de fatigue.

Chaque nouvelle journée commence par une énergie positive qui m’envahit et qui me donne confiance.

Pour arriver à cela, je suis consciente qu’il y ait un travail personnel sur mon « mindset », c’est à dire sur mon état d’esprit.

Mais je sais aussi pertinemment que la façon de me nourrir est essentielle. C’est ma source d’énergie mais aussi de plaisir.

Aujourd’hui, j’ai envie de te raconter comment j’organise mes repas de la semaine. Je vais te dire pourquoi je les construis ainsi et je te donne les raisons du choix des aliments.

Organisation des repas : les aliments

Les aliments sont la base. C’est à partir d’eux que j’élabore nos repas. Lorsque je choisis mes aliments je m’appuie sur différents critères.

Je choisis des produits bruts et de saison. Je n’achète jamais de plats préparés, de sauces ou de produits industriels (gâteaux, sodas…) pour la simple et bonne raison que ces produits contiennent des additifs, des colorants artificiels, du sel, du sucre et du gras en trop grande quantité.

En cuisinant et préparant moi même les aliments je prends le contrôle de la composition, de la qualité et des quantités.

Pour faire simple, nos repas sont constitués de fruits et légumes bruts que nous cuisinons ou mangeons crus, de légumineuses, d’œufs, de viandes et de poissons.

Pour les assaisonnements, j’utilise principalement 4 huiles (huile de lin et huile de colza pour leurs apports en oméga 3, huile d’olive pour les acides gras mono-insaturés et huile de coco pour la cuisson).

Bien sûr, je n’achète pas que cela. Nous consommons aussi d’autres produits mais en moins grande quantité comme les fruits secs, le vinaigre, la moutarde, les laits végétaux, la crème de coco, le miel, la farine (épeautre, petit épeautre, coco, riz, châtaigne, lupin, sarrasin, quinoa… l’un de mes placards est dédié à cette grande collection).

Pour finir, nous mangeons plus occasionnellement ce qu’on appelle des féculents. Nous retrouvons nos sources de glucides dans les fruits et légumes mais aussi dans les légumineuses.

Organisation des repas : les courses

Pour ne pas perdre de temps à faire les courses je vais environ une fois par semaine faire un « gros » plein au magasin bio proche de chez moi.

J’ai avec moi Gaspard et Constance, les 2 derniers, car je profite de ce temps de l’activité sportive d’Arthur notre aîné.

J’ai donc environ 40 minutes pour réaliser mes grosses courses. Pour que cela soit réalisable, je choisis une petite surface de magasin et j’organise mes besoins en amont.

Nous devons régulièrement refaire des courses d’appoint, notamment l’été lorsque les fruits ont tendance à s’abimer plus rapidement à cause de la chaleur. Pour cela, je vais à l’épicerie qui se trouve à 5 min à pied de ma maison.

Les enfants prennent leur vélo, et nous nous y rendons tous ensemble.

Depuis quelques semaines, je laisse parfois Arthur y aller seul. Il prend son sac à dos, son vélo, une bourse avec l’argent nécessaire et les 2 -3 choses à acheter en tête.

Il aime beaucoup ces moments d’autonomie et de confiance. J’observe à quel point il se sent valorisé. Cela lui permet aussi de créer un lien avec d’autres adultes sans ma présence, et bien sûr, de s’impliquer concrètement dans notre fonctionnement quotidien.

Pour résumer, pas de corvée de course en grande surface ici. Des petits commerçants uniquement. Par rapport au budget, je ne pense pas être perdante car j’achète moins, mieux et je ne suis pas tentée par des choses superflues.

Organisation des repas : planning de la semaine

Planifier les repas me permet de gagner un temps précieux. Tout ce qui fonctionne en mode automatique me permet de ne plus avoir à y penser. C’est une charge mentale en moins et donc du temps que je peux consacrer à autre chose.

Comme dans la pédagogie Montessori, je définis uniquement le cadre, je suis ensuite libre de décider ce que je veux y faire selon nos envies et nos besoins.

Je n’ai jamais adopté un planning de repas précis à la semaine, excepté lors de vacances ou week-end afin de prévoir au plus juste, pour la simple et bonne raison que j’aime composer avec les arrivages de mon magasin et des envies que chacun communique.

Notre planning est simple, je compose les familles d’aliments en veillant à garder un équilibre sur la semaine.  Ensuite il ne me reste plus qu’à « remplir » les cases. Le planning est établi à l’année, donc pas de nouveau planning chaque semaine ce qui signifie encore une fois une gestion établie, un gain de temps et une charge mentale qui disparait.

 

Planning Repas Amélie de Famille Epanouie

Clique ici pour recevoir tout de suite par e-mail la structure de mon planning pour l’organisation des repas

Organisation des repas : mes livres favoris

Ma passion pour les livres est telle que j’aime m’entourer de quelques bons ouvrages afin de glaner des informations et des recettes pour des préparations qui échappent à mon ordinaire et mes habitudes.

« La cuisine bio du quotidien » de Marie Chioca (Terre Vivante) : un livre regroupant plus de 100 recettes simples et saines. J’affectionne ce livre pour ses idées de recettes faciles et surtout rapides. La liste des ingrédients n’est pas superflue et le résultat est systématiquement approuvé par l’ensemble de la famille.

« Saisons » de Guilhem Malissen (First éditions) : J’aime l’intelligence avec lequel ce livre est construit. On y retrouve des recettes par saisons très bien élaborées. Et il y a aussi beaucoup d’informations sur la consommation locale, les poissons, les fruits et légumes importés, le véganisme. En résumé, un livre qui se lit en cuisine, mais pas que 😊

Je suis healthy ! de Margot du blog Youmakefashion (First éditions) : Un ouvrage sur le rééquilibrage alimentaire. J’aime beaucoup le ton qui est donné, cette impression de proximité avec l’auteure qui sait trouver les mots justes pour nous impacter. Il y a aussi quelques recettes délicieuses et innovantes.

Je veux manger comme à la cantine bio (Terre vivante) : Un livre truffé de recettes saines dont les enfants raffolent. Les recettes sont classées par saison. J’aime particulièrement cette dynamique qui nous aide à prendre en compte l’importance des cycles et des saisons. Il y en a pour tous et pour tous les goûts. Il est même indiqué les variantes en fonction des convictions alimentaires de chacun.

Maintenant, c’est à toi de jouer. Il ne te reste plus qu’à définir l’organisation des repas afin de glaner un temps précieux pour d’autres activités !

Prends soin de toi et de tes enfants.

Amélie

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

5 5 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai voulu cliquer sur le planning mais la redirection ne fonctionne pas. J’essaye d’être patient, je l’ai refzit trois mais ca tourne dans le vide. Auriez-vous une explication ? Pourriez vous me l’envoyer par mail s’il vous plait ?

    Bonne continuation à vous

  2. Merci pour cet article Amélie ! Le lien du PDF ne fonctionne pas

  3. Bonjour, nouvelle maman, je découvre avec plaisir vos astuces et conseils. Un grand merci et vous souhaitant une bonne continuation. Sandrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.