Comment fabriquer de bons œufs de Pâques ?

Comment fabriquer de bons œufs de Pâques ?

Aujourd’hui, je vous propose ma recette pour fabriquer vos propres œufs de Pâques avec les enfants. Cette activité peut se faire avec des enfants à partir de 3 ans.

Le prix des chocolats de Pâques en magasin est souvent très élevé. Surtout pour manger un chocolat à la qualité plus que douteuse. Les fabriquer nous laisse l’opportunité de choisir un chocolat de qualité et de les payer juste le prix de la tablette !

Fabriquer ses œufs de Pâques

La fabrication des œufs de Pâques s’inscrit tout à fait dans l’offre d’activités que vous pouvez proposer à vos enfants. Cette activité correspond à un stade de développement et aux capacités motrices d’un enfant à partir de 3 ans.

Cette activité, je l’ai faîte la première fois avec mon fils Arthur lorsqu’il avait 4 ans donc c’était largement à sa portée.

Arthur aime tout particulièrement fabriquer des choses pour les offrir aux autres. En plus des œufs en chocolat, il a d’ailleurs préparé un petit dessin pour chacun représentant une poule avec son œuf ! (Ça doit être son esprit “pratico-pratique” !!!)

dessin de poules

La préparation de nos œufs de Pâques a été formidable car elle nous a permis de rassembler un grand nombre d’aptitudes.

Concentration, dextérité, créativité et patience se sont révélées être fondamentales dans la réalisation de nos œufs de Pâques.

C’est important que les enfants se rendent compte par eux-même du travail et du temps à passer pour obtenir un “produit fini”. Cela ouvre aussi une réflexion sur les bienfaits du “fait maison”.

Par exemple, en ce moment, il est bien difficile d’aller dans un magasin sans tomber nez à nez avec un œuf de Pâques.

Bien entendu, Arthur m’a demandé d’en acheter. Je lui ai donc indiqué que nous avions prévu de les fabriquer nous-mêmes.

Cette activité nous permettrait de passer ainsi un agréable moment ensemble. Il semblait content… mais je voyais bien qu’il était légèrement déçu de ne pas pouvoir acheter l’énorme œuf à l’emballage multicolore et plus qu’attractif pour un enfant !!!

La patience s’est donc installée chez nous. Nous les avons fabriqué 3 jours avant Pâques (afin que le chocolat ne s’aère pas trop !) et au final il a été très heureux que nous les fassions nous-même.

Il a été très assidu et très concentré sur la longue demi-journée que cela nous a demandé ! Nous en avons fabriqué beaucoup car il tenait en offrir à tous : cousins, cousines, copine, grands-parents, arrières grands-parents … et bien sur pour lui-même !

œufs-de-paques

Choisir son chocolat de Pâques

Nous avons acheté du chocolat noir à 50%. Après un premier test avec du 75%, nous nous sommes rendus compte que le chocolat s’étalait difficilement. Il y a plusieurs marques assez correctes, “Bonneterre”, “Ethiquable”,  “Kaoka”…

Nous avons également pris un chocolat blanc pour la décoration de nos œufs de Pâques!

Je ne vais pas énumérer toutes les marques acceptables mais pour faire simple, mieux vaut les prendre bio et vérifier que le premier ingrédient sur la liste est “pâte de cacao” (et non “sucre”). Sauf pour le chocolat blanc. Nous n’en avons pas trouvé sans que le premier ingrédient soit “sucre”. Comme il s’agit juste d’une petite touche de déco… cela peut passer de manière exceptionnelle 😊!

Dans la mesure du possible, nous évitons les chocolats contenant de la “lécithine de soja”. Bien souvent il s’agit d’un produit transformé à base de graines de soja génétiquement modifiées. Il est encore assez difficile de connaître les effets à long terme d’un tel produit sur notre corps et sur ceux de nos enfants, donc dans le doute, nous évitons 😁 !

œufs-de-paques

Notre recette d’œufs de Pâques

Pour la recette, compte 200g de chocolat pour réaliser une quinzaine de petits “fruits de mer” sous forme de friture et 3 oeufs de Pâques. Nous avons acheté 2 moules: 1 moule “friture” et 1 moule “oeufs de Pâques”.

  1. Faire fondre le chocolat noir au bain-marie.
  2. Verser à la cuillère dans chaque “fruit de mer” du moule “friture” et étaler une couche épaisse de chocolat à l’aide d’un pinceau dans le moule “oeufs de Pâques”.
  3. Réserver la friture dans le réfrigérateur 20 min avant de démouler
  4. Placer le moule “oeufs de Pâques” environ 5 minutes au  congélateur puis le ressortir et appliquer une deuxième couche très généreuse. Puis réserver au réfrigérateur 20 minutes avant de démouler.
  5. Appliquer une couche de chocolat fondu sur le bord d’une des coques d’œuf puis “coller” les 2 cotés en les plaçant l’un sur l’autre. Attention : le chocolat fondu ne doit pas être trop chaud tout de même afin de ne pas faire “fondre” les bords de l’œuf)
  6. Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie et attendre qu’il tiédisse. Réaliser la déco sur les oeufs de Pâques.
  7. Attendre que tout cela soit  bien sec avant de les déguster et/ou de les offrir !

PS: libre à chacun de les garnir… ou pas !

chocolat de paques

Nous souhaitons une Joyeuse Pâques à tous les enfants (les plus petits comme les plus grands).

Prends soin de toi et de tes enfants.

Amélie

Idées d’activités simples pour les enfants de 18 mois à 3 ans

Idées d’activités simples pour les enfants de 18 mois à 3 ans

Parmi les questions qu’on me pose régulièrement, la question des activités à proposer à son enfant est clairement dans les premières. C’est parfois une véritable angoisse pour certains : comment occuper mon enfant ? Et si possible avec des idées d’activités simples.

Je l’ai déjà évoqué à quelques reprises, mais rappelez-vous tout d’abord qu’il n’est nul besoin de prévoir de nombreuses activités. Un enfant a besoin de temps avec son parent certes, mais ce qui compte avant tout est la qualité du temps que vous lui accordez.

Tout ce que nous abordons régulièrement sur l’importance de favoriser l’autonomie de l’enfant, crée un environnement adapté, joue clairement sur sa capacité à inventer ses propres jeux et activités sans qu’il ait forcément besoin de vous. Mais rassurez-vous, des idées d’activités simples il y en a à foison !

Les idées d’activités simples sont souvent les plus efficaces

Bien sûr, il n’y a aucun problème à passer du temps à organiser des activités pour ses enfants. Mais objectivement, même en instruction en famille, le temps est une denrée précieuse. Il n’y a rien de plus frustrant que de passer des heures à confectionner un matériel, prévoir tout un grand programme pour finalement voir son enfant refuser d’y participer.

Et puis il y a aussi ces moments de tensions où l’on sent bien qu’une petite activité simple et rapide permettrait de faire revenir le calme dans la maison. C’est en général ces circonstances où l’on voudrait préparer le repas, finir ce que nous avions commencé, passer un coup de téléphone important, etc. Pas question alors de sortir tout un tas de matériel avec de longues consignes.

Je vous propose donc aujourd’hui trois idées d’activités simples pour les enfants de 18 mois à 3 ans. Vous retrouverez dans d’autres articles des idées pour d’autres tranches d’âge.

3 idées d’activités pour les enfants de 18 mois à 3 ans

Ces trois propositions sont accessibles à tous, aucun investissement n’est à prévoir pour un quelconque matériel, alors ne vous privez pas.

Le sac à mystères

Ce jeu nécessite que votre enfant ait un minimum d’acquis de langage puisqu’il va devoir nommer des objets.

Vous aurez besoin de :

  • un sac opaque dans lequel on placera les objets ;
  • d’objets du quotidien connus de l’enfant.

En fonction de l’âge de votre enfant et de ses capacités, vous pourrez préalablement lui présenter les objets avant de les mettre dans le sac.

Une fois les trésors cachés, proposez-lui de plonger sa main dans le sac à mystères et de sélectionner un objet à deviner. Au travers du toucher, de la découverte des formes et des textures, il sera amené à déterminer de quel objet il s’agit. Après avoir énoncé sa proposition, il peut tirer l’objet du sac et découvrir s’il a bel et bien trouvé son identité. S’il s’est trompé ou s’il a oublié le mot désignant l’objet, rappelez-le-lui et invitez-le à continuer le jeu.

Vous pouvez également réaliser cette activité en ayant des thématiques : le sac à mystères de la cuisine, des objets ronds, des objets mous, etc.

Cette activité permettra de renforcer son vocabulaire, d’éveiller son sens du toucher et bien évidemment de s’émerveiller en découvrant tous ces trésors !

Le parcours de motricité « appartement friendly »

Quand on habite en appartement, on pense souvent que tout ce qui est lié à la motricité est proscrit, hormis la motricité fine évidemment.

Il est clair que posséder un jardin ou avoir un parc public à proximité est précieux, mais il n’est pas du tout impossible de proposer un travail de motricité à son enfant en appartement. Et en cas de jour de pluie, cela pourra également dépanner les heureux propriétaires ou locataires de maison.

Pour créer ce parcours de motricité, laissez tout simplement libre cours à votre imagination, utilisez des coussins, des chaises, des tables, des objets en tout genre avec lesquels vous donnerez des consignes. Le mieux est de pouvoir au maximum montrer à l’enfant ce qu’il est censé faire avec tel ou tel obstacle. Vous pourrez d’ailleurs l’accompagner au fur et à mesure pour lui rappeler la consigne en cas d’oubli. Par exemple : rampe sous la table, puis monte sur la chaise, redescends et fais le tour de la peluche puis termine en marchant en marche arrière.

Bien évidemment, c’est une activité qui, en général, génère une certaine excitation, alors choisissez bien votre moment. Sauf si vous réussissez à créer un scénario « roi du silence » auquel vos enfants adhèrent : « le but du jeu est d’arriver au bout en faisant le moins de bruit possible ». Là, vous aurez vraiment tout gagné !

Les jeux de transvasement

Ces activités de transvasement sont vraiment très connues pour quiconque est familier de la pédagogie Montessori. Elles développent la motricité fine, la concentration, l’autonomie de l’enfant. Et la bonne nouvelle c’est qu’elles sont très facilement accessibles, vous avez déjà tout dans vos placards ou à portée de main.

Transvasez des graines

Ici, vous aurez besoin de :

  • 2 bols ;
  • d’une cuillère ;
  • de graines type lentilles sèches, haricots secs, pois chiche, etc.

Il s’agit tout simplement de demander à l’enfant, à l’aide de la cuillère, de transvaser les graines du bol 1 vers le bol 2. Et vice-versa jusqu’à ce qu’il s’en lasse.

Transvasez de l’eau

Il existe plusieurs possibilités pour transvaser de l’eau, mais la plus accessible à tous est faite avec une éponge.

Vous aurez donc besoin de :

  • 2 bols ;
  • une éponge (facilement manipulable pour la petite main de l’enfant).

Un bol est rempli d’eau et le deuxième est à remplir grâce à l’éponge. Il est conseillé de bien penser le lieu de cette activité étant donné le risque de voir de l’eau se répandre autour.

Laissez votre imagination s’exprimer

Je crois sincèrement que c’est une clef fondamentale pour tous les âges, mais particulièrement pour les touts petits. Ils n’ont pas besoin de grand-chose pour que toute leur attention soit captivée. Leur soif d’apprendre et de découvrir le monde est si forte qu’avec peu de choses vous pourrez vraiment les occuper. Donnez-leur un nouvel objet à découvrir, proposez-leur d’ouvrir une boîte avec un trésor dedans, chantez, dansez, etc.

Toutes ces choses simples suffisent et peuvent apprendre beaucoup ! Alors allez-y !

Prends soin de toi et de tes enfants.

Amélie

Activité pour apprendre les animaux à son enfant

Activité pour apprendre les animaux à son enfant

Vous souhaitez apprendre les animaux à votre enfant ? Vous voudriez qu’il visualise et comprenne les différences qu’il existe entre leurs lieux d’habitation et leurs façons de se déplacer ? Vous pensez qu’il serait intéressant pour lui de reconnaître et nommer toutes sortes d’animaux ? Vous sentez qu’il est dans une période de grande réceptivité par rapport aux animaux ?

Voici une activité qui va permettre à votre enfant:

– d’apprendre les animaux (leurs noms, leurs cris, leurs représentations…)
– d’appréhender les différents lieux où vivent et se déplacent les animaux
– de comprendre les différents éléments dans lesquelles les animaux peuvent vivre et se déplacer

Apprendre les animaux à son enfant est un moment de partage, de plaisir et de jeu entre vous et votre enfant.

De plus, cette activité va mettre en scène de manière assez réaliste les éléments comme la terre, l’eau, l’air ainsi que la glace (bien que cette dernière ne soit pas un élément au sens propre du terme)

Préparation de l’activité pour apprendre les animaux

Pour réaliser cette activité, j’ai utilisé 4 petits pots de bébé en verre.

Pour concrétiser l’élément en question, j’ai essayé de le conceptualiser de manière à ce qu’il ait l’air le plus proche de la réalité, tout en étant très attrayant pour l’enfant.

Voici mes 4 pots de verres :

pots des éléments eau neige terre air

Glace – Eau – Terre – Air

Blanc : la glace = la banquise
Bleu : l’eau = les mers et les océans
Marron : la terre = la terre où nous vivons
Gris : l’air = le ciel

Rien que la préparation des petits pots représente déjà une activité en soi :-)

Avec Arthur, après lui avoir expliqué ce que je voulais faire, nous sommes allés chercher un peu de terre au jardin, nous avons ensuite rempli un pot d’eau dans lequel nous avons mis quelques gouttes de colorant alimentaire. Puis nous avons pris des morceaux de coton pour “imager” la banquise. Et enfin, pour l’air, nous avons juste refermé le pot. Je lui ai alors expliqué que l’air était présent partout mais qu’il était difficile de le représenter concrètement.

Ensuite nous avons mis de la peinture reprenant le code couleur de chacun des éléments sur chaque petit pot afin que cela soit plus joli visuellement. (Vous pourrez observer que j’ai fait le ciel en gris… et oui il ne fait pas toujours très beau par chez nous ;-) )

Après avoir fait sécher la peinture, notre activité était prête. Je lui ai proposé d’utiliser les figurines animaux que nous avons à la maison pour réaliser l’activité.

figurines animaux

Vous pouvez utiliser des figurines que vous avez déjà chez vous ou bien imprimer des images d’animaux afin que l’enfant les positionne correctement devant le pot approprié.

Au préalable, prenez bien le temps de lui expliquer la signification de chacun des pots. Vous pouvez lui expliquer tout cela en détail lors de la fabrication de ces petits pots. Surtout, si vous sentez que votre enfant ne comprend pas bien une notion ou un élément, n’hésitez pas à lui montrer des illustrations à partir d’un livre et reprendre vos explications. Tout doit bien être clair dans son esprit.

Comment se déroule cette activité pour apprendre les animaux ?

Avec un enfant qui ne connaît pas les animaux

Cette activité représente un très bon moyen pour apprendre les animaux. Le but étant alors de guider et de tout expliquer à votre enfant.

1. Isolez les animaux vivant dans/sur le même élément.

2. Prenez les un à un en les nommant et en les posant devant le pot élément correspondant.

3. Expliquez à votre enfant les points communs entre ces animaux afin qu’il comprenne pourquoi ils vivent tous et/ou se déplacent de la même manière. Par exemple, les oiseaux ont des ailes pour voler dans le ciel. Les animaux vivants sur terre ont des pattes alors que les animaux vivants dans la mer n’en ont pas, par contre ils ont des nageoires. Les animaux vivant sur la banquise ont une grosse fourrure pour se protéger du froid … etc

4. Si vous possédez des figurines d’animaux, n’hésitez pas à bien les faire manipuler à votre enfant. Si vous vous servez de cartes imprimées, veillez à ce qu’elle soient bien représentative de la réalité et n’hésitez pas à illustrer vos propos par d’autres images ou photos.

Vous pouvez jouer de cette manière jusqu’à ce que votre enfant reconnaisse et nomme tous les animaux.

Avec un enfant qui connaît déjà les animaux

Ensuite, lorsque votre enfant peut nommer les animaux et qu’il a déjà de bonnes connaissances sur leurs façons de vivre et de se déplacer, vous pouvez alors faire évoluer l’activité.

Dites lui dire par exemple “Où vit le requin ?”. Le but étant qu’il le place devant le pot “mers et océans”.

Si l’enfant fait une erreur, expliquez lui qu’elle est son erreur et indiquez lui devant quel pot il doit replacer l’animal.

Vous pouvez jouer avec votre enfant autant de temps qu’il en montre l’envie.

D’une manière générale, lorsque l’enfant parait lassé ou se déconcentre, n’hésitez pas à arrêter. Apprendre les animaux doit rester un moment de plaisir pour lui comme pour vous.

Au fil du temps, vous pourrez proposer à votre enfant de jouer seul à cette activité.

enfant qui joue aux animaux

Arthur place la tortue sur l’élément “eau”

Le pingouin sur la glace

Le pingouin sur la glace

apprendre les animaux resutat final montessori

Fin de l’activité


Si vous souhaitez apprendre les animaux à votre enfant, j’ai préparé un kit de fiches PDF avec les animaux par continent et avec des liens pour se procurer les figurines présentes sur les photos, vous pouvez me laisser votre adresse email dans le champs ci-dessous afin que je vous envoie tout cela.

Profitez-en car cela m’a pris quelques heures à réaliser. 


apprendre les animaux montessori schleich

Kit Apprendre les animaux
29 Fiches PDF + Figurines animaux

Recevez directement dans votre boîte email nos 29 fiches pour apprendre les animaux ainsi que tous les liens pour se procurer les figurines.

5 Actions pour Initier les Enfants au Zéro Déchet

5 Actions pour Initier les Enfants au Zéro Déchet

Tu adoptes une démarche éco-responsable en intégrant des gestes écolos dans ton quotidien mais tu ne sais pas comment impliquer tes enfants dans cette démarche ? Sensibiliser les enfants au zéro déchet dès le plus jeune âge est possible et accessible. Tout comme tu peux les faire participer aux activités de vie pratique, il est facile de les intégrer à certaines routines écologiques. Je te propose, dans cet article, 5 actions simples pour initier tes enfants au zéro déchet et les responsabiliser en matière de respect de l’environnement.

Sensibiliser au zéro déchet en passant par le respect de la nature et de la biodiversité

Voyager aux Philippines en famille

Si tu nous suis en vidéo sur YouTube ou sur Instagram, tu dois savoir que nous sortons en nature quotidiennement avec les enfants, dans la mesure du possible. Lors de ces balades en forêt, à la mer ou autre, nous nous arrêtons sur chaque nouvelle découverte. Qu’il s’agisse d’un animal ou d’un insecte inconnu, une plante, une feuille, une fleur ou un arbre qui attire notre attention. Nous cherchons à en savoir plus et à comprendre le rôle de chacun dans le cycle de la vie et de la nature.

Par exemple, nous avons utilisé un livre sur les oiseaux avec Arthur. Un livre qu’il a très souvent utilisé pour découvrir de nouvelles espèces de volatiles. Il s’est également beaucoup amusé à construire son hôtel à insectes tout en étudiant le rôle de chaque insecte et leur éco-système. Selon l’âge des enfants, tu peux aussi leur faire faire un herbier ou encore une mangeoire à oiseaux.

Jouer aux petits explorateurs les ravit sans nul doute et leur permet de donner une place importante au respect et à l’amour de la nature. Profitez-en pour proposer des activités autour de l’eau, ils seront ravis ! C’est d’abord ça, à mon sens, une démarche responsable vis à vis de l’environnement : découvrir et apprendre à s’émerveiller des trésors naturels que porte notre planète Terre !

 

Faire ses courses zéro déchet dans les commerces de proximité

Choisir son pain de savon zéro déchet sans emballage sur un marché local

Si tu opères une transition écologique dans ta salle de bain, tu utilises peut-être des pains de savon bio et sans emballage ? Si c’est le cas, vous pouvez aller choisir vos savons ensemble. Sentir le parfum de chaque savon, deviner les senteurs. Les enfants peuvent découvrir comment l’artisan fabrique ses savons. Ce sont autant d’activités qui valorisent l’économie locale et les commerces de proximité, réduisant notre empreinte carbone.

Faire les courses ensemble avec des sacs en tissu

Certaines courses ne sont pas intéressantes à effectuer en compagnie des enfants. Cependant, aller choisir des fruits et légumes frais est agréable et source d’apprentissage. En privilégiant le vrac (si l’épicerie fraîche, le marché ou magasin bio local le propose) et les sacs en tissu pour emporter les fruits et légumes ou les céréales, c’est l’occasion de leur enseigner l’importance d’éliminer le plastique de notre consommation autant que possible. En les missionnant pour choisir les fruits qu’ils vont ensuite manger, ils participent à la vie pratique. Ils découvrent de nouveaux légumes à chaque nouvelle saison.

 

Cuisiner et jardiner zéro déchet

œufs-de-paques

Cuisiner des goûters maison sans emballage

Après avoir fait vos courses responsables, c’est l’occasion de poursuivre en préparant de délicieux goûters zéro déchet. Trouver et préparer ensemble des biscuits ou gâteaux sains. Découper les fruits de saison pour en faire une salade de fruits pour un goûter sain. Ramasser les fruits et légumes du jardin si vous avez la chance d’avoir un potager dans le jardin. Bref, tu l’auras compris, privilégier une alimentation saine en éliminant notamment les aliments transformés ou trop sucrés permet d’éviter d’acheter des produits sur-emballés.

Trier ses déchets et alimenter un compost dans le jardin

Néanmoins, même si tu tends vers le sans emballage, il faut bien traiter les déchets restants. Si tu fais attention de trier tes déchets et si tu alimentes un compost, il est utile de pouvoir expliquer à tes enfants comment le faire et pourquoi. Il peuvent ensuite arroser la pelouse, planter des fleurs ou des herbes aromatiques, retirer les mauvaises herbes avec toi, etc. C’est un excellent moyen d’étudier la botanique de manière ludique dans le même temps et de découvrir la permaculture.

 

Emprunter des livres ou des jouets

planisphère

Se rendre à la bibliothèque

Si tu nous suis les réseaux sociaux, tu dois savoir que nous adorons les livres, les enfants et moi. Ils représentent des supports incontournables de notre instruction en famille. Et si nous achetions tous les livres que nous lisons, nous pourrions ouvrir une bibliothèque ! Alors pour une partie des ouvrages dont nous nous servons, nous les choisissons et les empruntons à la bibliothèque municipale.

En termes d’ouvrages sur le zéro déchet, j’ai découvert l’existence du livre de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret  « Les Zenfants Zéro Déchet Ze Mission » qui s’adresse aux enfants à partir de 8 ans. Je ne l’ai donc pas encore parcouru avec Arthur mais je me le garde en note pour plus tard. Si tu as lu ce livre, n’hésite pas à nous en faire un retour en commentaire pour nous dire si tes enfants l’ont apprécié !

Faire une sortie ludothèque

De la même manière, si tu as une ludothèque à disposition dans ta commune, c’est aussi un excellent moyen de découvrir et d’utiliser des jouets ou jeux que tu n’achèterais pas. Cela leur permet de jouer avec du nouveau matériel, de susciter leur curiosité, tout en évitant de consommer ou surconsommer des produits neufs. 

J’ai aussi découvert la marque de jeux de société responsables et éthiques Bioviva. Ces jeux semblent captivants et très ludiques pour sensibiliser à l’écologie. Beaucoup de thèmes sont traités comme la découverte de la nature, l’environnement, la planète, le zéro déchet, la biodiversité. J’ai hâte de proposer l’un d’entre eux à Arthur et Gaspard. D’autant plus qu’il y en a pour tous les âges.

 

Développer le marché de l’occasion, le troc, le don ou le fait maison

jouets seconde main

Réutiliser, donner, échanger, acheter seconde main

Évidemment, Gaspard et Constance profitent du matériel et de la garde robe qui ont servi à Arthur s’ils ne sont pas trop abîmés. Mais quand on n’utilise plus ce matériel ou certains jouets ou vêtements parce qu’ils ne sont pas ou plus adaptés, nous décidons de faire le tri ensemble. Une fois le tri effectué, nous allons ensemble apporter ces jouets auprès d’associations caritatives locales récupérant les objets d’occasion pour que d’autres personnes en profitent.

Nous pouvons, par la même occasion, trouver de nouveaux jouets seconde main, de nouveaux habits si besoin. Nous saisissons l’opportunité de participer éventuellement à quelques vide-greniers pour faire de belles trouvailles.

Il existe dans certaines villes des boutiques ou des plateformes en ligne de troc ou l’on peut s’échanger du matériel, des vêtements ou tout autre objet déjà utilisé.

Fabriquer son propre matériel

Si tu es manuelle et créative, tes enfants adoreront également se voir proposer des activités DIY (Do It Yourself) pour fabriquer votre propre matériel. Vous pouvez créer des cartes de nomenclatures pour proposer comme ici une activité autour des animaux. À l’occasion d’un anniversaire, vous pouvez fabriquer vos propres cadeaux. Je te donne dans cet article quelques idées de cadeaux minimalistes pour un enfant de 0 à 1 an par exemple. Vous pouvez aussi customiser des vêtements ensemble pour en faire des déguisements. Bref, les idées sont multiples pour exploiter et réutiliser les objets d’occasion. Fabriquer et recycler permet de réduire notre consommation pour poursuivre une démarche zéro déchet.

 

En bref :

  • Sensibiliser au respect de l’environnement et de la biodiversité en jouant aux petits explorateurs lors de ballades en nature. Proposer des activités manuelles comme la construction d’un herbier ou d’un hôtel à insectes.
  • Faire participer les enfants au choix des fruits et légumes en utilisant des sacs à vrac en tissu. Reconnaître et choisir les senteurs des pains de savon sans emballage. Prendre l’habitude ensemble d’éliminer naturellement le plastique et le sur-emballage.
  • Cuisiner et consommer des goûters sains et fait-maison ou des fruits frais entiers naturellement zéro déchet.
  • Trier ses déchets ensemble, alimenter un compost et jardiner pour étudier la botanique de façon ludique.
  • Emprunter des livres à la bibliothèque ou utiliser les jouets de la ludothèque.
  • Sensibiliser par la lecture ou les jeux éducatifs, responsables et éthiques sur les thèmes de la nature, de l’écologie et du respect de la planète comme les jeux Bioviva ou le livre “Les Zenfants Zéro Déchet Ze Mission” de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret.
  • Réutiliser, donner, trier ensemble, échanger, acheter seconde main, faire les vide-greniers ou fabriquer son propre matériel. Faire des DIY, des activités de récupération permettant le recyclage d’objets. Customiser un vêtement usé pour en faire un déguisement. Les idées d’activités éco-responsables sont nombreuses et faciles à réaliser.

 

Si tu es en transition écologique, que tu cherches à tendre vers le zéro déchet, partage-nous tes astuces en commentaire. Je suis curieuse de connaître les activités et routines écolos qui plaisent le plus à tes enfants.

En espérant que cet article t’aura donné de bonnes pistes si tu souhaites initier tes enfants à une démarche éco-responsable.

Prends soin de toi et de tes enfants.
Amélie.

Pourquoi il est important de proposer des activités aux enfants ?

Pourquoi il est important de proposer des activités aux enfants ?

As-tu déjà remarqué que lorsqu’il est occupé dans une activité captivante, ton enfant sait se montrer calme et concentré? As tu déjà remarqué l’attraction positive que certaines activités ont sur lui ?

Avec mes enfants, je remarque chaque jour qu’ils sont capables de concentration, d’attention et de rigueur pourvu que l’activité soit adaptée à leur envie et à leur stade de développement.

Les activités peuvent être nombreuses et variées. Il y a toutes les activités cognitives et sensorielles qui permettent de raffiner les sens de l’enfant. Elles engagent son esprit à être curieux et à faire sans cesse de nouvelles découvertes.

Il y a aussi les activités motrices qui l’aident à prendre confiance en lui, en ses gestes et en sa posture. Nous pouvons aussi ajouter les activités liées aux “sorties”. Aller au musée, à la bibliothèque, dans la nature, à la rencontre des autres …

Notre rôle de parent et d’éducateur tient principalement dans le fait d’accompagner leur construction et leur développement à travers les étapes successives qui les amèneront à un plan éducatif complet.

A travers cette lettre, je vais m’attacher à te parler de l’enfant de 0 à 3 ans. Cet enfant, doté d’un “esprit absorbant” est un explorateur sensoriel. Il a besoin de comprendre les choses à travers des expériences et des “outils” concrets.

Il est nécessaire de lui offrir la possibilité de comprendre le monde avec ses sens grâce à la préparation adaptée de son environnement.

Pourquoi préparer les activités de l’enfant ?

Il a été démontré que les premiers organes qui fonctionnaient étaient les organes du sens. Ce sont en effet des organes de préhension, des instruments à l’aide desquels nous saisissons les impressions qui nous aident à comprendre les choses.

As tu déjà remarqué à quel point nous sommes sensibles au toucher, aux odeurs, aux sons, aux goûts et à tout ce que nous voyons? Je couds parfois à mes heures perdues (donc pas souvent en ce moment), pour choisir mes tissus, j’aime les toucher.
Cette sensation apaisante m’aide et me rend indépendante dans mon choix. Cela tient dans une explication assez simple : en touchant mon tissu, je suis dans le concret. Une partie de moi est alors déjà convaincue.

Pour l’enfant il en est de même. Son développement passe par la conquête de son milieu. C’est à travers toutes ses expériences qu’il emmagasine les informations indispensables à l’acquisition de son indépendance. Le milieu peut exercer une attraction à partir du moment où l’enfant est poussé par le désir de l’explorer et de le conquérir.

C’est pourquoi l’un de nos premiers rôles en tant que parent est d’offrir à notre enfant un milieu qui lui permette de développer les fonctions nécessaires à sa compréhension des choses et des fonctionnements qui en découlent.

Je remarque aussi la volonté naturelle des enfants. Ils veulent tout faire, et surtout, le faire tout seul. Ils sont guidés par cet instinct d’agir seul. C’est un premier acte conscient d’indépendance qu’il est primordial de conserver intact.
Comment demander à un enfant de 6-7 ans de mettre ses habits dans le panier à linge sale, de débarrasser son assiette, de ranger ses affaires lorsque durant la période 0-6 ans nous avons toujours agi à sa place sous différents prétextes (gain de temps, gain d’énergie, peur de la casse…)

Pour que l’enfant soit attiré par son environnement, pour qu’il soit curieux et qu’il développe son appel à l’action, il est important de préparer cet environnement avec soin. Veiller à ce que l’enfant puisse évoluer en toute sécurité avec des activités adaptées.

Quelles activités proposer à son enfant ?

Le préambule à toute activité reste le maternage. Le tout petit enfant a besoin d’un contact étroit et récurrent avec sa maman. Cette proximité le rassure, le contient et lui donne la confiance nécessaire dont il a besoin pour développer l’autonomie qui le mènera à l’indépendance.

Dès ses premières semaines l’enfant est réceptif aux sensations perçues. Il ne peut pas encore bouger et toucher volontairement, mais ses yeux sont très actifs. Les mobiles représentent alors une grande source de contemplation. Le bébé observe les mouvements, les reflets, les couleurs. Il imprime les impressions reçues.
De cette manière, l’enfant entre déjà dans un état “actif” nécessaire à son développement cognitif.

Ensuite, lorsque l’enfant est capable de saisir les objets, vient l’une des périodes que je trouve des plus passionnantes : le travail de l’intelligence corrélé à celui de la main.

Entre 6 et 10 mois, l’enfant maîtrise sa préhension. Il est alors poussé par le désir intentionnel de “déplacer” les objets. Il agit et devient pleinement actif dans son milieu.

Le matériel de développement que nous allons lui proposer ne va le rendre “intelligent”, mais va lui permettre d’acquérir la forme de l’intelligence. Lorsqu’il est adapté, proposé aux bons moments et de la bonne manière, le matériel permet à l’enfant de distinguer des identités, des différences, des extrêmes. Ces notions vont lui permettre de classifier, de faire des observations ordonnées de son environnement.
La connaissance de son milieu va découler de ses expériences lui offrant ainsi la capacité d’être un explorateur actif et attentif.

Les différents types d’activités

C’est donc tout naturellement que l’on voit apparaître de nombreuses activités de vie pratique.

Ces activités ont pour mission d’aider l’enfant à s’adapter à son environnement. Elles permettent de renforcer l’estime de soi. L’enfant se dit “Je peux le faire”. Elles assurent une construction équilibrée et harmonieuse et tendent à diminuer les frustrations.
Nous retrouvons dans ces activités le fait de se laver les mains, se brosser les cheveux, dépoussiérer, nettoyer ses chaussures.

Il y a également un grand nombre d’activités visant à renforcer la coordination oeil-main. Par ces exercices, l’enfant raffine les petits mouvements de sa main. Les tiges à enfiler, les tris, les puzzles, les mises en paires renforcent cette aptitude.

Les activités liées au développement du langage apparaissent aussi à cette période. Le but étant de développer un vocabulaire riche et précis chez l’enfant. Nous pouvons nous aider de cartes de nomenclatures, de livres, de musique…
Et enfin, l’art et toute activités créatives. Au début, ce n’est que gribouillage. Le gribouillage est une étape naturelle du développement humain. C’est une acquisition que l’enfant fait sans que nous ayons à lui “montrer”.

Avant 3-4 ans, l’enfant aura quelques difficultés à dessiner des choses réalistes. Mieux vaut alors laisser l’enfant “dessiner” seul et à sa guise. Nous pouvons lui apporter de la diversité en multipliant les supports et les matériaux utilisés (boule de cire, peinture, pâtes à modeler…)

Grandir à côté de son enfant est une expérience unique. Prendre le temps de vivre au rythme de son enfant, le regarder évoluer pour lui proposer les activités qui répondent à ses besoins sont les enjeux les plus passionnants de ma vie de maman.

Pour aller plus loin sur le sujet, je te propose de t’envoyer une série d’article sur les activités à proposer à l’enfant selon son âge 😁

Pour les recevoir, je t’invite à me donner l’âge ou les âges de tes enfants en cliquant ici.

Prends soin de toi et de tes enfants

Amélie

Idées cadeaux pour l’enfant de 2 à 3 ans. Au plus près du développement !

Idées cadeaux pour l’enfant de 2 à 3 ans. Au plus près du développement !

Voici les idées cadeaux dont je vais parler à mes proches concernant les choix effectués pour mon Gaspard qui aura 2 ans 1/2 à Noël.

Cette période, entre 2 et 3 ans (parfois un peu avant et même au-delà selon les enfants) est vraiment propice à l’expérience. Je vois bien que Gaspard souhaite tout faire par lui-même et qu’il commence à augmenter considérablement son temps de concentration. Je souhaite donc lui apporter du matériel qui va venir nourrir et assouvir ses besoins.

La plupart de ses expérimentations peuvent se faire avec les objets du quotidien, j’encourage énormément cette démarche en achetant peu de choses. Après tout, à la maison, les exercices de vie pratique peuvent se faire avec le “vrai” matériel et au cœur de “vrai” mise en situation. Cela rend d’ailleurs bien souvent l’exercice d’autant plus attrayant pour l’enfant.

Cependant, il est parfois judicieux d’apporter aussi d’autres choses à l’enfant. Les fêtes de Noël sont l’occasion de se faire offrir du matériel qui viendra combler ses besoins. Tout comme un anniversaire ;-)

Voici donc les idées cadeaux retenues pour un enfant entre 2 et 3 ans. Bien sur cette liste n’est pas exhaustive ;-)

Si tu souhaites obtenir mes listes pour les différents âges, je t’invite à me dire l’âge de tes enfants pour que je te puisse t’envoyer les listes correspondantes:

Cliquez ici pour recevoir mes idées cadeaux en fonction de l’âge des enfants

Idées cadeaux pour l’enfant de 2 à 3 ans

Jeux de réflexion

Voici un jeu qui m’a littéralement “tapé dans l’œil” ! Il s’agit d’un jeu de réflexion possédant un côté évolutif qui va permettre à l’enfant de s’en servir sur une longue période. Pour les plus jeunes, les camions ont un côté très attractif en tant que jouets qu’ils pourront remplir et déplacer à leur guise. Au fil du temps, l’enfant pourra résoudre les “défis” proposés dans le livret. Les “défis” sont classés par ordre de difficulté et permettent ainsi à l’enfant une progression continue. Il s’agit du jeu “Bahuts Malins“.

bahuts-malins

Éléments de transports “miniatures”

Le mouvement est inscrit dans chaque enfant. Ils aiment se déplacer, bouger et faire bouger les choses. J’ai pu observer chacun de mes enfants être attiré par toutes les petites voitures ou tout autre objet doté de roues. Observation qui est d’ailleurs toujours d’actualité. Une petite sélection d’objets roulant se trouvera donc au pied du sapin. Je les choisis avec soin afin que leur qualité résiste aux nombreux accidents de parcours ;-) Pour cela, le métal et le bois restent des “best” en notant toutefois que le métal permet une finesse du détail que les enfants grandissants apprécieront particulièrement. Nous enrichissons notre collection avec des pièces particulières (camion de pompier, ambulance, transporteur, avion, hélicoptère….etc)voitures-enfant

 

Jeux sensoriels

Les nouvelles matières ont la côte ! Gaspard veut tout toucher, tout palper, tout sentir et ressentir… il veut expérimenter. Afin d’assouvir ce besoin, j’ai repéré le sable magique. C’est quelque chose que nous n’avons jamais eu. Je pense que ce matériel plaira aussi à Arthur (qui est plus grand de 3 ans). Ce sable est facilement réalisable, j’ai déjà vu plusieurs recettes mais je ne me suis pas encore lancée. L’achat d’un kit permet néanmoins d’acquérir quelques moules.

sable-magique

Jeux d’apprentissages

Le but de ce jeu est de permettre à l’enfant d’affiner sa discrimination visuelle. Il va travailler sa visualisation mentale et ses fonctions visuo-cognitives d’une manière générale. L’enfant va impliquer différentes compétences comme l’observation, la comparaison et la concentration. Ce jeu peut se jouer seul ou à plusieurs, et notamment entre plusieurs enfants. Il s’agit du jeu “Les ombres“.

les-ombres-hop-toys

Ce jeu de mosaïque va permettre à l’enfant de travailler sur sa dextérité, sa motricité fine et sur sa coordination oeil-main. Le but premier ne sera pas de reproduire les modèles proposés, mais bien de travailler sur le clou à enfoncer dans le trou. Il est intéressant de voir que pour parvenir à enfoncer un clou dans la planche, l’enfant devra travailler avec la dernière phalange des doigts suivants : pouce, index et majeur. Cette habileté, si simple pour l’adulte, est  une acquisition que l’enfant va faire au fil du temps. Ce jeu va donc lui apporter de la matière à travailler cette préhension.

mosaïque-enfant

Jeux de motricité

Le développement de la motricité va induire le développement de la confiance en soi et de l’estime de soi. A travers un parcours, l’enfant va prendre conscience de ses possibilités et de ses limites. Je trouve cela intéressant d’avoir chez soi quelques accessoires lui permettant de recréer un petit parcours de motricité. J’imagine bien ce cadeau comme pouvant être étoffé et enrichit un peu plus à chaque occasion. Décathlon propose de nombreux produits pour la motricité.

motricite-libre

motricite-libre

Livres

Pas une fête sans que nos enfants ne reçoivent des livres. Ils sont pour nous des sources d’enseignements infinis. Nous souhaitons leur donner le gout de la littérature, car nous sommes sincèrement convaincus que l’Homme qui lit, s’instruit. Pour cela, nous multiplions les ressources. Nous avons des livres documentaires, des imagiers, des histoires. Le dénominateur commun à toute notre bibliothèque jeunesse est l’ancrage dans la réalité. Nous sommes convaincus que pour aider l’enfant à se faire une idée de l’environnement qui l’entoure nous nous devons de lui apporter une vision concrète et réaliste de cet environnement. C’est en partant du réel qu’il pourra construire et développer son propre imaginaire.

Voici une petite sélection qui plaira à coup sur à mon Gaspard.

Comme toi“, un album qui parle de la bienveillance à l’égard des animaux qui nous entourent.

comme-toiChez moi“, un livre coup de cœur qui reprend les valeurs du maternage proximal à travers les continents.

chez-moi-valerie-guenecY a-t-il des ours en Afrique“. Nous affectionnons les albums de Satomi Ichikawa… alors toute occasion est bonne pour compléter la collection.satomi-ichikawa“Mes p’tits docs” les animaux de la savane. Nous n’avons pas ce titre (pourtant emblématique) de cette collection. Gaspard adore les girafes et les éléphants, ce livre lui permettra donc de découvrir plus amplement leur habitat et sera une grande source d’enseignements.les-animaux-de-la-savane

Tu peux bien évidemment partager cette liste d’idées auprès de tes ami(e)s et de ta famille.

Prends soin de toi et de tes enfants,

Amélie