Vous n’en pouvez plus car votre enfant se met à pleurer, pleurnicher ou chouiner pour un rien ? Soyez rassuré, c’est le cas pour beaucoup d’enfant (histoire de ne pas dire tous les enfants, car un enfant qui pleure pas ça existe ?).

Si vous êtes exaspéré(e), fatigué(e) ou encore déboussolé(e) par ses petits pleurs incontrôlables et soudains sachez que nous vous comprenons à 100% ;-)

Dans cet article, nous allons voir:

  • – La raison pour laquelle un enfant est calme avec ses grands-parents, sa nounou ou même son papa, et devient infernal et pleure sans raison (apparente) avec sa maman
  • – Qu’un enfant ne pleure jamais pour rien. Ce qui peut nous paraître bénin, est parfois d’une importance capitale pour votre enfant
  • – Des techniques simples à mettre en œuvre dès aujourd’hui pour retrouver le calme à la maison

Dès qu’il commence à communiquer, vers 6-9 mois, l’enfant est amené à interagir avec les autres. Cela peut être avec un enfant ou un adulte. Quand il est encore très petit, l’enfant a beaucoup de mal à gérer ses émotions, il peut donc facilement se mettre à pleurer. Au parent alors de le rassurer et de lui apporter la satisfaction qu’il recherche. Ces pleurs là passent en général assez vite, car les besoins de l’enfant sont très basiques à ce stade de développement.

Nous allons plutôt parler de la vraie crise de larme, celle que l’on voit apparaître chez les bébés de 18 mois à 2 ans et qui peut durer jusqu’à ses 4 ans. Nous rencontrons parfois des épisodes de larmes incontrôlables avec Arthur, c’est pourquoi nous avons poussé nos recherches et nos lectures afin de trouver les ressources nécessaires pour faire cesser, ou du moins atténuer au maximum, ses pleurs qui peuvent vite devenir très désagréable. Le livre “J’ai tout essayé !” d’Isabelle Filliozat nous a beaucoup aidé pour trouver des réponses et mettre en place un comportement faisant face aux crises de larmes.

Pourquoi votre enfant pleure ?

En tant que maman vous avez l’impression que votre enfant pleure plus avec vous qu’avec son papa ou d’autres adultes ? J’ai constaté ce fait, j’ai pensé être une mauvaise mère, j’ai pensé qu’il y avait quelque chose que je ne faisais pas bien, et puis j’ai lu le livre d’Isabelle Filliozat (ndlr: “J’ai tout essayé“). A ce moment j’ai compris que j’étais un être à part dans l’existence de mon enfant. Que les réactions qu’il avait avec moi, il ne les avait avec personne d’autre. J’ai donc pu agir en conséquence et la relation n’en a été qu’améliorée.

Voilà ce que dit Isabelle Filliozat à ce sujet :

Pleurs et colères sont parfois de simples décharges de tension confiées à la source d’amour inconditionnel : maman. Ce comportement continuera pendant encore bien des années, pensez-y quand votre adolescent(e) hurlera sa fureur contre vous. N’oubliez pas que vous êtes le réceptacle privilégié de ses souffrances non parce que vous n’avez pas d’autorité […] mais parce qu’il/elle est en sécurité avec vous.

Les pleurs et autres crises de larmes permettent de décharger les tensions accumulées par l’enfant. Pleurer est donc un moyen de vider le trop plein d’émotions qui est en lui/elle.

Les enfants ont un système nerveux en construction, certains endroits ou certaines situations vont être des accumulateurs de tensions. Lorsque l’endroit est trop chargé en stimulations (bruits, lumières, couleurs, surpopulation)  l’enfant a tendance à ne plus pouvoir se contenir et finit par se mettre à pleurer pour exprimer son émotion.

Par exemple, les supermarchés sont pleins de stimulations agressives. L’enfant étant le plus souvent passif dans cet endroit, la moindre contrariété peut être le moteur d’une vrai crise de larmes.

Il en est de même lorsque deux enfants jouent ensemble. A tout moment l’un des deux peut se mettre à pleurer pour une raison somme toute banale à nos yeux d’adultes, mais l’état d’excitation ne permet pas à l’enfant de gérer son émotion. Il se met donc à pleurer ou à crier.

Les pleurs des enfants sont principalement liés à la non-gestion des émotions. C’est vers 5-6 ans que l’enfant va commencer à être maître de ses émotions, notamment parce qu’il a plus de vocabulaire et de connaissance pour communiquer sur l’émotion ou la situation qui lui pose problème.

Les principales causes de pleurs chez l’enfant

 Un enfant qui pleure a toujours une bonne raison de le faire. Voilà les différentes causes les plus classiques et les plus fréquentes.

  • – la fatigue et/ou la maladie
  • – il se calque sur le comportement d’un autre enfant et/ou sur celui de ses frères et sœurs
  • – le fait de se sentir ignoré et/ou incompris
  • – la frustration
  • – il pleure car c’est son moyen pour obtenir votre attention et/ou ce qu’il convoite

Quel comportement adopter avec un enfant qui pleure ?

 Pas toujours facile de garder son calme lorsque votre enfant se met à hurler. Et pourtant, c’est par là qu’il faut commencer!

1. Gardez votre calme

Demander à un enfant de se calmer alors que l’adulte lui-même est énervé est tout à fait paradoxal. L’enfant ressent très bien la tension négative de son parent et ne sera pas du tout dans de bonnes dispositions pour retrouver le calme.

2. Donnez lui l’amour, l’affection et l’attention dont il a besoin

Lorsque l’enfant est dans une crise de larme, il a avant tout besoin d’être rassuré, écouté et aimé. Ce sont ses comportements qui vont ramener le calme chez lui. Vous pouvez le prendre dans vos bras, lui faire un câlin, lui caresser le dos, pratiquer l’écoute active. Plus vous serez dans l’empathie avec votre enfant, plus le retour au calme se fera sereinement.

3. Apprenez à communiquer ensemble

Lorsque votre enfant vous demande quelque chose en pleurnichant vous pouvez lui faire remarquer que ce n’est pas la bonne façon de demander les choses. Demandez lui calmement de reformuler sa demande en arrêtant de pleurer, de geindre ou de chouiner. Mettez-vous à sa hauteur (dans un premier temps) pour lui montrer que vous êtes prêt à l’écouter.

4. Appuyez sur les bons comportements

Lorsque votre enfant s’exprime dans le calme, sans pleurer, sans chouiner ou sans crier dites lui que vous aimez son comportement, que vous trouvez cela agréable et que c’est une bonne manière pour demander quelque chose.

enfant écouté par maman

Quoi qu’il arrive, rester attentif aux signaux qu’émet l’enfant et essayer d’anticiper la crise de larme s’avère toujours être un très bon moyen pour limiter au maximum pleurnichements, chouinements et autres cris si désagréables pour l’adulte. Nous sommes aussi conscients que ce n’est toujours facile et surtout parfois impossible pour diverses raisons liées à notre quotidien. Je vous invite aussi à aller plus loin en regardant cette vidéo sur comment se faire obéir sans crier… même si un enfant n’obéit pas, il coopère :-)

Amelie Blot
À propos de Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : “quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !”. Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui “était” en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Articles similaires
Je ne passerai plus après mon bébé

Lorsque je suis devenue maman, la chose qui a été la plus dure pour moi, au delà de mes difficultés à Lire plus

Qu’est-ce que l’Éducation Positive en 7 Points Clés ?

On entend beaucoup parler ces derniers temps d'éducation positive et bienveillante. Ces grands concepts se font de plus en plus Lire plus

Communication Non Violente (CNV) : Les Bases

Combien de fois, suite à un comportement que l'on juge indésirable de la part de son enfant ou d'un autre Lire plus

Mes 5 meilleurs livres pour adultes

Aujourd'hui, j'aimerais te présenter les livres pour adultes que j'ai lus et que j'ai aimés cette année. Lorsque nous offrons Lire plus

Comment Être une Bonne Maman ?

C'est quoi être une bonne maman ? Et selon qui, quelles normes ou quelles valeurs ? Est-ce que l'éducation que Lire plus

10 Conseils Pour Voyager Avec Des Enfants

Tu envisages de partir en voyage avec tes enfants. On aimerait tous vivre un trajet et un séjour sereins malgré Lire plus