PATE-A-SEL

Pâte à sel : ma recette et pourquoi en faire.

Si tu nous suis sur les réseaux sociaux, tu sais que je viens juste de sortir mon dernier atelier sur comment gérer les crises de nos enfants.

Parce que c’est vrai que c’est pas facile au quotidien de tout gérer, que nous avons toutes nos périodes de fatigue et quand on doit essuyer quasi quotidiennement des crises, bah ça use tout simplement. On peut vraiment rapidement entrer dans un cercle infernal où chacun prend des mauvaises habitudes.

Il y a évidemment des solutions pour rendre les crises exceptionnelles et des techniques simples pour apaiser son enfant quand elles surviennent, et en gardant nous-même notre calme… oui oui c’est possible 😃

Je t’explique tout cela ici

Tu sais qu’un bon moyen de prévenir les crises, c’est aussi de faire de bonnes activités avec son enfant.

Les enfants ont souvent un grand besoin d’utiliser leurs mains pour toucher, modeler, malaxer, pétrir ou écraser. Je le constate quotidiennement avec Arthur. Il est très friand d’activité avec des pâtes (pâte à sel, pâte à modeler, argile…). Il aime travailler la matière afin de lui donner forme.

C’est aussi un très bon exutoire à certaines colères et très adapté pour évacuer un trop plein d’énergie.

Chez nous, il ne se passe pas une semaine sans que l’on fasse une activité manuelle de ce genre. J’aime lui proposer des matières premières naturelles. La pâte à sel se prête à merveille à ce type d’activité. Du sel, de la farine et de l’eau, tout est comestible il n’y a donc pas d’exposition à d’éventuels produits chimiques. De plus, c’est une activité très bon marché 😃

Dans la pédagogie Montessori, le travail manuel a une place très particulière. Maria Montessori démontre, à travers ces ouvrages, que le travail de la main et de l’esprit corrélé sont particulièrement bon pour le développement du potentiel de l’enfant.

« Le développement de l’habileté de la main va par conséquent de pair avec le développement de l’intelligence. Le travail manuel d’un type raffiné appelle certainement, pour pouvoir être exécuté, le guide et l’attention de la partie intellectuelle de l’homme.

Ses observations montrent également que sans le travail de la main, l’esprit de l’enfant ne se hisse pas à la hauteur de son potentiel.

« […] si, à la suite de conditions particulières, l’enfant ne peut faire usage de sa main, son esprit se maintient à un niveau inférieur; il reste incapable d’obéir, sans esprit d’initiative, paresseux et triste; alors que celui qui a pu travailler de ses mains révèle un caractère mieux trempé. »

Ces citations sont tirées du livre L’esprit absorbant de l’enfant de Maria Montessori.

pâte à sel enfant
Arthur modèle sa pâte à sel

La pâte à sel, une activité à partager

L’avantage de la pâte à sel, c’est que des enfants d’âge différent peuvent s’y adonner en même temps. Lorsque nous faisons de la pâte à sel avec Arthur, depuis quelques semaines nous proposons à Gaspard un petit pâton afin qu’il la touche, la malaxe, la sente. Bien sûr, je reste très vigilante, car même si elle est comestible je préfère qu’elle reste un support d’activité plutôt qu’un aliment 😃

Arthur me demande souvent de lui faire des choses très spécifiques. Pour lui donner de la matière, je commence toujours par m’exécuter avec plaisir.

Afin de ne pas faire à sa place, je lui propose des éléments qu’il assemble ensuite par lui même. Par exemple, il aime fabriquer des choses pour sa dinette. Des tartelettes, du pain, des œufs sur le plat, des gâteaux… Pour les tartelettes, par exemple, je lui confectionne les fonds de tartes. Je lui montre ainsi comment procéder avec le rouleau à pâtisserie. Il aime beaucoup utiliser des outils spécifiques pour ses réalisations. Une fois que je lui montre, il prend le rouleau à pâtisserie et essai de refaire par lui même. Ensuite, je lui montre comment faire de petites boules afin de les disposer dans le fond de tarte afin d’imiter les aliments. Parfois il réalise les petites boules lui-même et à d’autres moments il préfère que je les confectionne pour lui. Mais la finalité est toujours la même, c’est lui qui leur donne leur disposition finale.

Nous procédons de la même façon pour toutes les autres choses créées. Je donne le souffle de départ, l’inspiration qui va lui permettre ensuite de faire par lui même.

Une fois cuite, il aime peindre ses réalisations, et pour cela il n’a absolument pas besoin de mon aide. Il choisit ses couleurs en fonction des aliments qu’il imagine. Ils ont toujours un caractère très réel : rouge pour des tomates, rose pour des fraises, marron pour du chocolat, blanc pour de la vanille, vert pour des courgettes… Nous utilisons une peinture biologique et 100% naturelle que nous avons acheté dans notre magasin bio. Il s’agit d’une peinture de la marque Okonorm, de nombreux produits de cette marque de qualité sont disponibles sur le web. Je m’efforce toujours de trouver des produits naturels afin de limiter l’exposition aux perturbateurs endocriniens d’une part et pour donner de bonnes habitudes de consommation aux enfants d’autre part.

peinture okonorm

J’aime le temps que nous passons dans ces activités. Ces moments privilégiés nous aide dans la construction de notre relation. Ce sont des moments très positifs qui remplissent pleinement son réservoir affectif. Je me rend entièrement disponible afin que cela soit complètement profitable pour lui comme pour moi. Depuis quelques temps, j’intègre Gaspard à ces activités et Arthur ne s’en plaint pas. Il aime aussi partager de bons moments avec Gaspard et regrette qu’il soit aussi petit pour ne pas prendre partie à l’activité de la même façon que lui 😃

Je te souhaite de belles réalisations avec tes enfants 😉

Prend soin de toi et de tes enfants.
Amélie

PS : ma recette pour la pâte à sel au Thermomix :

– 50g de sel fin
– 100 g de farine
– 50g d’eau

Mettre tous les ingrédients dans le bol 20s / vit 4 (sans thermomix tu peux pétrir avec tes mains et/ou proposer à ton enfant de le faire, il va adorer !)
Une fois les objets réalisés, laisse sécher 1h ou 2h dans un endroit sec, puis enfourne entre 1h et 2h (selon l’épaisseur des objets réalisés) à 100°.(Tu peux multiplier les doses et la conserver 5-6 jours dans une boite hermétique ou enroulée dans un torchon propre au frigo et penser à la sortir 30 min avant le début de l’activité afin qu’elle se ramollisse 😉 )

Enregistrer

Enregistrer


Si vous avez aimé le contenu de cette page et que vous souhaitez allez plus loin, j'ai posté plus de 250 vidéos sur YouTube sur la parentalité positive et bienveillante, le maternage proximal, le cododo, l'allaitement, la communication non-violente, l'éducation positive, l'écoute active, la pédagogie Montessori, l'accouchement naturel ou encore l'alimentation saine de l'enfant et de la famille.

J'ai certainement déjà répondu aux questions que vous vous posez dans une vidéo: Cliquez ici pour voir toutes les vidéos.


Si jamais, vous ne trouvez pas votre réponse dans l'une de mes vidéos, vous pouvez me prévenir dans les commentaires ici.

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : « quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants ! ». Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui « était » en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

9 9 commentaires

  1. Merci beaucoup j’ai un thermomix super idée pour mon loulou de 2.5 ans

  2. Merci Amelie pour cette super idée! (je suis sculpteure je propose pas mal d’activité de modelage aux enfants) Et oui la pate à sel c’est génial et parfait pour les tous petits tu as raison. Je ne connais pas cette marque de peinture bio mais je vais me renseigner.
    Hier avec mon fils nous avons pris des empreintes ( murs, pavés, feuilles d’arbre, mobilier, etc) avec de l’argile crue. C’est passionant de faire une collection pour notre petit musee.
    Bonne journée à toutes et tous!
    Delphes

  3. jocelyne Coullet

    Je suis une grand-mère et j’apprécie énormément vos idées et conseils pour nos petits et je ne manque pas de faire suivre vos articles à mon fils pour le plus grand bien de mes deux petits enfants ( 3 ans et 18 mois) j’espère !… Je pense que l’idée de la pâte à sel va me rendre bien service pendant ces vacances où je vais garder mes petits plus souvent. Continuez, je vous trouve formidables.

  4. Merci pour cett super idée !!! Mon fils de 2,5 ans sera aux anges lui qui aime les activités manuelles. J’ai acheté différentes marques de pâtes à modeler mais je trouve ça assez galèrer avec toutes les couleurs mélangées. Là, on peut construire, cuire, peindre pour finalement garder (ou pas). Penses-tu que ma fille de 13 mois puisse s’adonner à cette activité ? Sachant qu’elle met encore tout à la bouche…enfin je ne commente jamais je trouve mais j’adore recevoir ta petite lettre par mail. 😉

    • Bonjour Marion,
      Merci pour message 🙂 Je pense que pour ta fille c’est une activité très sensorielle. Tu peux lui faire malaxer cette pâte « saine » sans danger, mais par contre en étant à ses côtés car elle pourrait la porter à la bouche (faire attention aux risques étouffement) .

  5. magalibouidenebriand

    Bonjour Amélie,

    Merci pour ce superbe article ! J’y ai trouvé une belle façon de connecter passé – la pâte à sel figure parmi mes meilleurs souvenirs d’enfance – et présent – avec ma fille sur le point de fêter ses 5 ans qui grandit d’un coup… ce qui s’accompagne de moments d’excitation / colère nouveaux chez elle 🙂

    Magali.

  6. Merci pour la recette est excellent je la garde une semaine dans un sac en plastique c’est super pratique mon petit de 2 ans adore ! !

  7. Merci beaucoup Amélie pour la recette qui est top ! Mon loulou de 2 ans est resté concentré presque 30 min et l’activité s’est terminée dans le calme, un bonheur !

Laisser un commentaire