Haptonomie Catherine Dolto
La sécurité affective avant la naissance est un bagage précieux pour toute la vie - Catherine Dolto

Haptonomie : bien plus qu’une préparation à l’accouchement

Opt In Image
Es-tu abonné à la lettre Famille Epanouie ?

Si tu n'es pas abonné à La Lettre, je t'invite à faire l’essai ci-dessous en inscrivant ton prénom et ton email. Pour démarrer, tu vas recevoir mon guide des 8 idées reçus sur l'éducation de nos enfants.

Chaque semaine, je partage mes réflexions sur la parentalité positive, le maternage proximal ou encore la pédagogie Montessori.
Je partage également les activités pédagogiques que nous réalisons à la maison 🙂

L’haptonomie est une science se prêtant à tous les moments de la vie d’un être humain : de sa naissance à sa mort. Frans Veldman, le père fondateur de cette pratique, définit l’haptonomie comme étant la « science de l’affectivité ».

Dans le cadre d’une préparation à l’accouchement, l’haptonomie permet de rentrer en relation avec son bébé, de communiquer avec lui par le biais du toucher et de la présence. C’est aussi toute une démarche des parents visant à créer un lien fort entre eux et leur bébé à naître. Ainsi, alors qu’il est encore dans le giron maternel, le fœtus ressent très fortement la présence sécurisante et bienveillante de ses parents.  Cette relation contribue sans nul doute à la construction de sa sécurité affective et de son assurance.

Lorsque nous attendions Arthur, nous avons suivi une préparation à l’accouchement en haptonomie. Ce choix s’inscrivait parfaitement dans le cadre de notre projet de naissance. Pour trouver une sage-femme pratiquant l’haptonomie nous avons cherché sur Internet. Nous avons eu de la chance car il n’y en a qu’une seule dans notre région (au moment de ma première grossesse en tout cas) et elle est vraiment formidable. Nous avons été conquis par cette pratique. Non seulement nous avons trouvé un moyen de communiquer concrètement avec notre bébé, mais en plus les bienfaits physiologiques ressentis sont géniaux.

On entend aussi régulièrement certains parents dirent qu’ils n’ont pas été « réceptifs » à l’haptonomie. Il est vrai que cette démarche peut paraître subjective pour certains. Nous tenons à préciser que l’haptonomie découle souvent d’une démarche globale des parents cherchant à communiquer avec leur bébé. Il ne faut pas chercher du « sensationnel » ou de « l’extraordinaire » aux sens primitifs de ces termes. L’haptonomie permet de créer un lien intime, discret et subtil entre les parents et leur bébé.

papa touche ventre femme enceinte en haptonomie

L’haptonomie et la préparation à l’accouchement

Il est possible de commencer les séances d’haptonomie très tôt dans la grossesse. L’idéal étant vers le 4ème ou le 5ème mois de grossesse. C’est en général à ce moment que la maman ressent les mouvements de son bébé et qu’ils deviennent également perceptible pour le papa. Cependant, il n’y a aucune contre-indication à commencer plus tôt.

L’haptonomie représente une très bonne préparation à l’accouchement, et notamment en prévision d’un accouchement physiologique. Pour que l’haptonomie ait une raison d’être il faut aller aux séances en couples, ou du moins avec la personne qui sera présente aux côtés de la future maman lors de l’accouchement. La sage-femme, par des techniques et des gestes, va montrer comment soulager les douleurs de la grossesse et donc des contractions.

Une grosse part de la technique réside dans la présence de l’autre. Il faut donc être pleinement disponible (de corps et d’esprit) pour qu’une séance soit efficace et que l’enseignement retiré soit ensuite pleinement exploité.

L’un des bienfaits qui m’a le plus marqué est la sensation d’être complètement soulagé au niveau du bassin et du bas du dos. Je ne ressentais plus le poids de mon corps ni celui du bébé, et pourtant je conservais toutes mes possibilités de mouvements.

La sage-femme apprend également à la future maman comment réaliser une « poussée » efficace. Au moment de l’expulsion du bébé, avoir une poussée efficace permet de ne pas s’épuiser et surtout de diminuer considérablement la douleur en réduisant la durée de cette phase généralement très douloureuse.

Pour être au top le jour J, nous conseillons à tous les futurs parents de pratiquer les postures et les gestes, appris lors des séances d’haptonomie avec la sage-femme, régulièrement à la maison. Car plus l’exercice est réalisé, plus il devient naturel et efficace. Cela permet aussi à la sage-femme de corriger certains détails dans le but d’améliorer le confort de la future maman.

L’haptonomie : de vrais échanges qui commencent à trois

Le lien entre la maman et son bébé se créer de manière très naturelle, en tout cas plus naturellement qu’avec le papa. Les raisons ci-dessous explique en grande partie ce phénomène :

Par le fait de porter son bébé, la maman peut:

sentir bébé bouger quotidiennement et donc répondre par des caresses à ses mouvements
– caresser son ventre pour lui indiquer sa présence à tout moment
– lui parler et lui chanter des chansons

Peut-être que certaines mamans auront plus ou moins de facilité à créer ce lien, quoi qu’il en soit ne culpabilisez surtout pas si vous n’arrivez pas à chanter des chansons à votre enfant alors que vous êtes encore enceinte.

L’idée de l’haptonomie est d’intégrer pleinement le papa aux échanges avec bébé. La communication ne se tisse plus en duo mais en trio. Pour le papa, ces échanges peuvent se révéler être d’une importance capitale. Car, au delà de la peur de se montrer « maladroit » ou  » pas naturel » lorsqu’il « parle » ou qu’il « caresse » le ventre arrondi de sa compagne, l’haptonomie permet au futur papa, par des gestes précis et une présence entière, d’entrer en communication avec leur bébé.

C’est aussi un moyen très efficace pour le futur papa d’avoir un vrai rôle à jouer lors de l’accouchement : celui de soulager les douleurs de sa compagne et, ainsi, de préparer au mieux l’arrivée de bébé dans un climat paisible et serein.

haptonomie avec femme enceinte grossesse

Vous pouvez consulter la liste des professionnelles en haptonomie proche de chez vous en consultant directement le site haptonomie.org : trouver un professionnel en haptonomie.

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.