Vous entendez certainement de plus en plus souvent parler de Maria Montessori et de sa fameuse pédagogie : la pédagogie Montessori. Vous avez peut-être votre propre avis sur la question grâce à vos recherches, aux informations que vous trouvez et donc suite à votre propre analyse.

Le problème est que les parents qui essaient de se rapprocher de cette pédagogie se sentent parfois isolés dans leur démarche éducative. Même si cette pédagogie a environ une centaine d’année, une étiquette de “parents différents” peut leur être apposée et une compréhension de la part d’autres parents peut même être ressentie. La réalité est que la pédagogie Montessori est très différente de ce que nous pouvons connaître ou ce que nous avons connu quand nous étions enfants et notamment à l’école. Comme toute chose différente, elle peut susciter des questionnements, des extrapolations; véhiculée des idées reçues voire même un possible rejet par manque de connaissance du sujet.

Nous vous proposons ainsi de faire le point sur “6 idées reçues” autour de la pédagogie Montessori. Nous allons voir ensemble en quoi ces “idées reçues” ne doivent en aucun cas être un frein à la possible mise en place d’une pédagogie Montessori dans votre propre foyer.

6 idées reçues sur la pédagogie Montessori

1. La pédagogie Montessori s’apparente à du laxisme

En réalité, la pédagogie Montessori incite l’enfant à faire preuve d’autonomie pour entreprendre les actions et les activités qu’il souhaite, au moment où il le souhaite. L’enfant doit être moteur de sa propre entreprise, il doit avoir envie de faire les choses pour parvenir à des résultats concrets et positifs.

La pédagogie Montessori favorise donc l’autonomie et la prise d’initiative, mais toujours dans un cadre bien précis. La liberté des enfants s’accompagne donc de règles clairement définies comme le respect des autres et de l’ambiance crée, l’importance de ranger chaque chose à sa place et celle d’être à l’écoute des autres.

Le fait de ne pas imposer sa volonté à tout prix à l’enfant n’est pas du laxisme, bien au contraire. Il s’agit de le laisser faire ses propres choix dans un cadre défini. Dans la pédagogie Montessori, l’adulte n’est pas tout-puissant et ne détient en aucun cas le savoir universel. Il guide et accompagne l’enfant dans ses propres initiatives.

2. C’est pour en faire des enfants supérieurs aux autres

A la base, Maria Montessori s’est intéressée aux enfants souffrant d’un retard mental puis à développer sa pédagogie auprès d’enfants défavorisés. Nous sommes donc bien loin d’une méthode pour créer des élites. Nous retrouvons néanmoins de grands créateurs qui ont suivi la pédagogie Montessori tel que les fondateurs de Google (Larry Page et Sergei Brin), d’Amazon (Jeff Bezos), du créateur des jeux vidéos “Les Sims” (Will Wright) ou encore du fondateur de Wikipédia (Jimmy Wales).

fondateurs-google

En fait, la pédagogie Montessori laisse une part très importante à la coordination du travail de la main avec l’esprit. L’esprit de créativité est largement mis à l’honneur et les encouragements sont constants. L’enfant se sent alors considéré dans ses entreprises et l’envie de faire par lui-même et de persévérer dans ses efforts devient naturelle.

Toute cette ambiance de travail encourage les enfants à développer leur concentration, leur réflexion, leur prise d’autonomie et leur confiance en eux.

3. Ne pas suivre la pédagogie Montessori n’empêche pas d’être normal

En effet, la pédagogie Montessori n’est pas un gage de “normalité”.

D’ailleurs c’est quoi être normal ? C’est faire et penser comme tout le monde ? Entrer dans un moule universel en faisant abstraction de sa propre personnalité ?

En fait, la pédagogie Montessori encourage la pensée individuelle, l’esprit d’initiative et l’entrepreneuriat.

A la place de la normalité, pouvant s’apparenter à la standardisation de la pensée commune, la pédagogie Montessori offre à l’enfant tout l’espace dont il a besoin pour s’exprimer, et ce, dans le respect et l’écoute des autres.

4. Après avoir été dans une école Montessori, il est difficile de réintégrer le système scolaire classique

Les enfants sortant des classes Montessori ont des facilités à s’adapter face aux nouvelles situations et ce parce qu’ils ont confiance en eux et en leur capacité.

Ils n’auront donc aucun problème à rentrer dans le modèle classique de l’éducation nationale français. Cependant, certains enfants peuvent être déroutés par le fait que les libertés et l’esprit d’initiative soit restreint voir inexistant et qu’un cadre lourd et contraignant leur soit imposé sans raisons particulières.

5. Cela coûte cher

Les écoles Montessori sont onéreuses, c’est vrai. La raison tient dans le fait que ce sont des écoles entièrement financées par les parents. L’éducation nationale ne reconnaissant pas cette pédagogie, l’État ne soutient donc pas le financement de ces écoles.

Cependant, sans parler de scolarité, il est possible de mettre en place la pédagogie Montessori à la maison facilement et à moindre frais. Car la pédagogie Montessori repose sur la création d’une ambiance propice au développement de l’enfant et la mise en situation de beaucoup d’objet du quotidien.

6. C’est une pédagogie adaptée aux enfants déficients

A l’origine, Maria Montessori a organisé ses travaux de recherches sur les enfants ayant des retards mentaux. Mais elle s’est très vite intéressée aux enfants dits “normaux”, et c’est donc pour ces enfants qu’elle a mis en place sa fameuse méthode. Peu importe le niveau de développement de l’enfant, la pédagogie Montessori met l’enfant au centre de son propre apprentissage.

maria montessori

Si vous aussi, vous voulez mettre en place facilement et rapidement les principes clés de cette pédagogie, je vous invite à télécharger notre livre :

Amelie Blot
À propos de Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : “quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !”. Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui “était” en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Articles similaires
Nos 3 meilleures activités Montessori à la maison

Quelles sont nos 3 meilleures activités Montessori à la maison avec les enfants? Mais avant de rentrer dans le détail, Lire plus

Méthode Montessori : Comment l’Appliquer à la Maison ?

Tu t’intéresses à la méthode Montessori. Les différentes étapes de développement de l’enfant, l’esprit absorbant et les périodes sensibles sont, Lire plus

Notre matériel Montessori de géographie

Avant d'aborder le matériel Montessori de géographie, je souhaite revenir sur quelques points essentiels. La posture de l'adulte est très Lire plus

Ambiance Montessori : les 4 points-clés qui changent tout !

"Ambiance Montessori" est une expression que l'on entend régulièrement lorsque l'on parle de pédagogie Montessori. Lorsque l'ambiance est attractive, l'enfant Lire plus

Espace Jeux Montessori pour Différents Âges : Mode d’Emploi

Comment aménager l'espace jeux Montessori lorsque l'on a des enfants d'âge différent ? La question peut paraître simple, mais elle Lire plus

LE LIBRE CHOIX

Chères lectrices, chers lecteurs, Voici une vidéo sur le libre choix inspiré de Maria Montessori Les liens de la vidéos: Lire plus

Opt In Image
PASSEZ A L'ACTION
Appliquer la pédagogie Montessori rapidement et facilement

Si vous voulez développer l'autonomie, la discipline, la joie et le calme de votre enfant, découvrez et appliquez dès maintenant le concept-clé de la pédagogie Montessori.