arthur et ses alphabets
Activité pour apprendre à lire

Une activité simple pour apprendre à lire

Apprendre à lire pour un enfant se fait assez facilement avant l’âge de 6 ans. Entre 0 et 6 ans, il est en pleine période sensible du langage. C’est à dire que c’est entre 0 et 6 ans qu’il va avoir le plus de facilités à développer et maîtriser le langage parlé, mais aussi celui écrit.

Vous avez sans doute remarqué la facilité avec laquelle les enfants, dès le berceau, sont capable d’apprendre deux langues en même temps alors que nous, parents, devons fournir beaucoup d’effort pour arriver à un résultat souvent plus décevant.

Maria Montessori, qui est à l’origine de cette observation, préconise de fournir à l’enfant le matériel nécessaire pour qu’il assouvisse au moment le plus opportun, c’est à dire lorsqu’il en montre pleinement l’intérêt, sa soif de découverte et sa quête d’apprentissage.

Arthur, dès 2 ans et demi, a commencé à s’intéresser de très près aux lettres en nous demandant sans cesse ce qui était écrit sur les bouteilles d’eau, sur les livres, et sur tous autres supports ou il pouvait voir des lettres.

J’ai donc entrepris de lui fabriquer moi même de quoi satisfaire pleinement sa soif d’apprentissage.

Intérêts des activités pour apprendre à lire

Lorsque l’enfant est dans sa période sensible, l’apprentissage se fait naturellement et facilement. On peut dire qu’il est prédisposé à cela à un instanté. Cela ne veut pas dire qu’il ne pourra pas apprendre à lire en dehors de cette période sensible, mais disons que l’apprentissage demandera alors un peu plus d’effort à l’enfant. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, nous vous conseillons la lecture de notre article : “7 raisons d’apprendre à lire avant 6 ans

Fabriquer soi même le matériel pour apprendre à lire

Lorsque j’ai commencé à vouloir fabriquer le matériel de sensibilisation à la lecture, je souhaitais un matériel qui isole la difficulté, sensoriel, adapté, harmonieux et auto-correctif. Il s’agit là des 5 caractéristiques que doit posséder le matériel proposé à l’enfant dans la pédagogie Montessori. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez lire notre article : “Connaissez-vous les 5 caractéristiques d’un matériel Montessori ?”

Je me suis donc principalement concentré sur ces critères.

Les cartes de nomenclature

Ces cartes ont pour objectif de faire découvrir la première lettre du mot à l’enfant.

Pour le côté isolant la difficulté, j’ai choisi des “objets” commençant par la lettre en question et qu’Arthur connaissait bien. J’ai également fait attention à ce que le son que l’on entende en prononçant le mot en question corresponde bien au son initial de la lettre. De même j’ai écrit les mots en choisissant d’écrire les consonnes en noir et les voyelles en rouge.

Je m’explique : avec la lettre C on peut tout aussi bien entendre le son “C” (comme avec citron) que le son “K” (comme avec camion)

NB: Le “matériel officiel” de la pédagogie Montessori propose des lettres dont les consonnes sont bleus et les voyelles roses.

Pour le côté sensoriel, j’ai imprimé toutes mes cartes que j’ai ensuite plastifié afin qu’il puisse les manipuler sans risquer de les déchirer ou de les abîmer. Le but étant qu’il puisse les utiliser autant de temps qu’il en montrera l’intérêt et qu’ensuite cela serve à son petit frère et éventuellement à ces futurs autres frères ou sœurs ;-)

Pour le côté adapté, j’ai pris soin de choisir des “objets” qu’Arthur connaissait et donc qu’il serait en mesure de nommer facilement.

Pour le côté harmonieux je me suis concentrée dans le choix d’images évoquant au maximum la réalité et qui donne donc à l’enfant l’envie de les utiliser.

Pour le côté auto-correctif, j’ai bien isolé la façon d’écrire la première lettre du mot en majuscule et en minuscule. Ainsi, il voit que la lettre peut s’écrire de deux façons différentes et ensuite piocher dans son alphabet mobile la lettre correspondante.

cartes nomenclatures lettres

Pour télécharger gratuitement les cartes nomenclature “Apprendre à lire”:

Recevoir les cartes de nomemclature pour apprendre à lire

Recevez par email les cartes de nomenclature que j'ai fabriqué pour Arthur

Les alphabets sensoriels

Je n’ai pas trouvé d’alphabets “tout prêt” correspondant à mes attentes, je me suis donc attelée à leur fabrication.

J’ai opté pour 2 alphabets, l’un en majuscule, l’autre en minuscule. L’écriture “scripte” s’est imposée d’elle-même puisque à l’époque je n’ai trouvé aucun alphabet en cursive.

J’ai donc acheté sur Internet mes deux alphabets :

 L’alphabet en minuscule est en bois et se compose de 81 signes dont 56 lettres :alphabet minuscule

L’alphabet en majuscule se compose des 26 lettres de l’alphabet :puzzle-en-bois-alphabetAprès avoir poncée chaque lettre, j’ai repeint chaque consonne en noir et chaque voyelle en rouge. J’ai fini par une couche de vernis. Et voilà le résultat :

lettre minuscule

alphabet bois majuscule
Alphabet majuscule en bois

Acheter le matériel pour apprendre à lire

Depuis que j’ai fabriqué mes alphabets et mes cartes de nomenclature, Nathan et Eyrolles ont sorti de très jolis coffrets pour apprendre à lire à l’enfant selon la pédagogie Montessori :

Mes lettres Montessori (Nathan)

mes lettres montessoriLes lettre rugueuses (Eyrolles)

les lettres rugueuses Mon coffret de lecture Montessori (Nathan)Mon_coffret_de_lecture_MontessoriMon alphabet mobile Montessori (Nathan)

mon alphabet mobile montessoriActivités pour apprendre à lire

Une fois que vous avez le matériel, proposez le à l’enfant (en votre présence cela est beaucoup plus intéressant).

La première fois que nous avons abordé cette activité, j’ai proposé à Arthur de positionner la “lettre alphabet majuscule” sous la carte correspondante. Par exemple positionner le “A majuscule” sous la carte “Avion“. Nous nommions alors tout haut l’objet dessiné sur la carte et nous nommions la lettre en question. Nous avons joué de cette façon 3 ou 4 fois avant qu’il ne connaisse plus de la moitié de l’alphabet. C’est ensuite lui qui m’a demandé à avoir les autres lettres pour continuer à écrire la suite du mot.

A présent, il écrit chaque mot entièrement et de manière complètement autonome. Il a, en outre, la possibilité de s’autocorriger grâce au mot qui est entièrement écrit sur la carte et qui comporte la même écriture (scripte) que son alphabet mobile et le même code couleur.

arthur joue au lettre

arthur et son alphabet

A ce jour (3 ans), il connaît toutes les lettres de l’alphabet et commence à lire quelques phonèmes.

Les activités autour de la lecture sont aussi large que votre imagination ! Il n’y a pas de règles précises tant que l’enfant prend du plaisir.

Dès que vous sentez votre enfant se déconcentrer ou perdre de l’intérêt il faut cesser l’activité. Parfois l’enfant sera concentré 2 minutes et parfois 10 minutes. Le temps n’a aucune importance, tout l’intérêt est dans le plaisir et dans l’interactivité positive entre le parent et l’enfant.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir avec vos enfants à travers les activités pour apprendre à lire.

A très bientôt,

Amélie

Recevoir les cartes de nomemclature pour apprendre à lire

Recevez par email les cartes de nomenclature que j'ai fabriqué pour Arthur

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

17 17 commentaires

  1. Alexandra Cadillac

    Bonjour Amélie,
    Merci pour cet article. Je voudrais préciser que Maria Montessori préconise d’entrer dans la lecture avec les lettres cursives et non scriptes. Cela permet d’éviter les confusions habituelles entre b,p,d,q. Les coffrets Nathan et Eyrolles que tu proposes sont d’ailleurs en cursives. Ce qui est aussi très important pour entrer dans la lecture, c’est la conscience phonologique. Par exemple, jouer à “je cherche un nom d’animal qui commence par la lettre a…” “oui, âne”, ou poser devant nous trois figurines d’animaux : “âne, mouton , baleine” et demander à l’enfant : “peux-tu me donner l’animal dont le nom commence par le son m”. C’est un jeu extraordinaire que les enfants raffolent et qui permet d’acquérir la conscience phonologique de manière très ludique et rapide !
    Bonne lecture à tous ces petits.
    Alexandra

    • Bonjour Alexandra,
      Merci pour votre commentaire. (J’en profite d’ailleurs pour vous dire que j’ai bien reçu votre mail et que je reviens vers vous très vite :-) )
      Vous avez raison au sujet de la cursive et je dois bien avouer que je me suis posée 1000 fois la question avant de me lancer ;-) C’est vrai que l’enfant peut davantage identifier les p/q d/b et c’est vrai aussi que la cursive permet vraiment de créer un lien entre chaque lettre. Toutefois, 95% des livres pour Arthur sont en scripte, l’écriture d’aujourd’hui est le scripte (alors qu’elle était principalement en cursive à l’époque de Maria Montessori).
      Donc j’ai pesé le pour et le contre et je me suis résolue à lui apprendre l’alphabet en scripte afin qu’il puisse facilement identifier les lettres puis les mots de ses petits livres, et d’une façon plus globale, les mots qui l’entourent au quotidien.
      A très vite,
      Amélie

  2. Je découvre avec plaisirs votre blog. Mon 3zans cherche à lire, je m’empresse de telecharger vos cartes nomenclature et de suivre tous vos conseils. Merci pour vos partages!

  3. Bonjour,
    Merci pour votre article et pour les cartes. Je m’interroge cependant sur la pertinence de proposer des mots complexes tels que ballon (avec une double consonne et un phonème complexe).
    En effet, votre enfant met les lettres les unes derrières les autres selon un modèle , mais à ce âge, l’enfant a t il conscience des pièges orthographiques de notre langue (le doublement de la consonne auquel je faisais référence plus haut, ou un son qui a plusieurs orthographes)? Selon moi, l’enfant écrit ce qu’il entend, et non selon des règles orthographiques etablies.
    Quen pensez vous?

    • Bonjour Mathilde,
      Je vous conseille de ne pas vous inquiéter sur ce genre de chose. De toute façon, pour apprendre à lire, il faut bien commencer “quelque part”.
      Lorsqu’on apprend à lire “de manière naturelle”, on commence par des mots qui s’écrivent de la même façon qu’ils se prononcent. Puis, comme la lecture a été apprise sans forcer, on assimile les règles d’orthographe, les exceptions en tous genre en lisant car, bien sûr, on aura pris goût à la lecture. Par conséquent, la pratique est régulière, donc l’assimilation des règles d’orthographe plus facile…
      Donc, bien sûr, on n’a jamais conscience des pièges orthographiques quand on commence. Cela s’acquiert avec notre expérience de lecture. Votre raisonnement était basé sur l’âge; pour moi, il n’est pas question d’âge mais d’expérience de lecture. La preuve en est que des enfants de 8 ans peuvent avoir davantage conscience des règles d’orthographe que des adultes de 18.

      Pour ce qui est de mon vécu, ma conscience phonologique (lettres et sons) a commencé vers 2 ans. Je pouvais épeler des mots simples écrits sur les panneaux publicitaires et les conserves du supermarché. Ma mère se faisait appeler “Léonthine” à l’époque, alors qu’elle ne m’a jamais incité à quoi que ce soit en matière de lecture (à part les histoires du soir, peut-être). J’ai fini par savoir lire et comprendre un texte couramment vers l’âge de 4 ans, que ce soit en imprimerie ou en cursive… A cette époque, ma mère n’avait jamais entendu parler de Montessori (jusqu’à ce qu’on ne veuille plus de moi à la Maternelle). Puis, vers 8 ans, je corrigeais les fautes d’orthographe de mes parents et vers 10 ans, aidais ma mère pour rédiger des lettres administratives.
      Aujourd’hui, j’ai 26 ans, je suis férue de sciences et j’adore lire (je lis 5 livres par semaine). L’an passé, j’ai eu la première place à un concours d’orthographe. Voilà dans les grandes lignes mon “expérience de lecture”… La votre est différente et celle de votre enfant sera différente. Le plus important est d’être à l’écoute de votre enfant et de faire à son rythme, ses envies. Ce, peu importe l’âge.

      Alors, oui il faut donner le goût de la lecture au enfant avant 6 ans. Oui, je crois qu’il y a une période sensible du langage, comme le dit Maria Montessori dans ses écrits. Sinon, comment expliquer cette curiosité pour l’écrit vers ces âges?

      Rebecca

  4. Bonsoir, je découvre votre article, et le blog.. Une question me vient immédiatement : avec quel matériel/outillage avez vous réalisé vos lettres ? Nous bricolons beaucoup ici, et je suis bien motivée pour imiter vos alphabets. Bien besoin d’une astuce, si possible..
    Merci, je vais lire votre blog avec intérêt !

  5. Bonjour, je me permets de laisser une question concernant le travail ici accompli : pourquoi mettre une majuscule aux cartes de nomenclature ?
    Par ailleurs personnellement même si Mme Montessori préconisait effectivement l’écriture cursive, je trouve que le choix du script est beaucoup plus judicieux sachant que tous les livres sont quasiment tous écrits en script !!
    Merci par avance pour votre réponse
    Aline

  6. Bonjour, pourrais-je savoir combien d’alphabets minuscules vous avez utilisés, je suppose qu’il y en a minimum deux pour avoir des doublons , non ?

  7. Bonjour Amélie, tout d’abord, j’adore vous lire!
    Je voulais savoir à quel âge vous avez commencez l’apprentissage de la lecture avec Arthur ?
    Je fais la lecture à ma fille tous les jours depuis ses 8/9 mois (elle en a 17 maintenant) et je voulais savoir à quel âge je pourrais lui présenter les activités que vous proposez dans cet article.
    Merci à vous, bonne continuation !

  8. bonjour Amélie, je cherche à fabriquer ou acheter un jeu de lettres pour ma fille (19 mois) mais je voudrais connaître votre avis sur script ou cursive (de plus en plus développé et plus montessorien) Ma fille reconnaît déjà des lettres en majuscules et minuscules script, car c’est ainsi qu’elles apparaissent dans les livres, et bien que je pratique la pédagogie Montessori je ne voudrais pas la perturber avec des cursives. Qu’en pensez-vous? Merci

  9. bonjour, Merci pour cette super idée! j’ai trouvé une boite de 6 alphabet en bois, il n’y a plus qu’à peindre et faire les cartes!!
    Serait-il possible de récuperer votre fichier? (un message d’erreur s’affiche lorsque j’essaye de charger via “telecharger les cartes”)
    Merci!

  10. Milazzo Murielle

    Bonjour, merci pour toutes ces informations, votre blog est vraiment génial et source d’inspiration, maintenant on va chercher les lettres en bois..Murielle maman de 2 garçons (16 et 11) et d’une petite fée (1 an fin du mois)

  11. Salut Amélie et Fabien, j’éspère que vous allez bien, j’ai l’habitude de commenter vos vidéos, maintenant je commente cet article très interessant. J’ai moi-même fabriqué mes cartes de nomenclature, on a travailler également les sons. Au début (vers 3 ans) il n y portait pas beaucoup d’intérêt, et puis 1 mois plus tard, quand on faisait une activité avec des animaux de la savane, il me demandait “qu’est ce qu’on entend au début de rrrhinocéros, c’est bien le son rrr”, à ma grande surprise :) c’est là que je lui ai proposé l’alphabet mobile, pour concrétiser ces sons-là. Maintenant il a 3 ans et 4 mois, et arrive à écrire les premiers mots comme “sac” ou “mur”. Mais je me demande comment lui expliquer qu’avec la lettre “c” on peut avoir 2 sons, un pour citron et l’autre pour camion ? pourquoi on n’ecrirait pas “sitron” par exemple ?

    • Bonjour, je suis Danielle Ségas de Aimer Lire Écrire. J’ai été orthophoniste pendant 45 années.
      Pour le changement de son des graphies c, g, s ainsi que pour l’apprentissage des sons et graphies complexes j’utilise les petits personnages des alphas et les histoires qui permettent aux enfants de s’en souvenir.

  12. les méthodes d’éducation pour les enfants évoluent elles aussi.Merci de nous faire partager ces nouvelles et intéressantes méthodes .

  13. Encore un grand merci. Vraiment bravo pour tout ce que vous faites. Mon loulou de 5 ans commence tout juste à s’intéresser au script et aux lettres attachées parce qu’il a compris que ses livres était écrits avec ces caractères … Et comme il est curieux … Rien de tel ! Son petit frère qui a 2 ans connaît les lettres de l’alphabet et les chiffres/nombres de 0 à 10. Il a appris tout seul avec le matériel qu’on avait prévu pour son frère mais comme c’est à leur disposition, il en a profité. C’est juste génial. Merci à vous de nous inviter dans vos aventures et vos découvertes aussi. Prenez soin de vous également. Merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.