La méthode Montessori. Qu’est ce que c’est ?

Opt In Image
PASSEZ A L'ACTION
Appliquer la pédagogie Montessori rapidement et facilement

Si vous voulez développer l'autonomie, la discipline, la joie et le calme de votre enfant, découvrez et appliquez dès maintenant le concept-clé de la pédagogie Montessori.

Nous avons découvert la méthode Montessori dès la naissance d’Arthur. J’ai reçu en cadeau de naissance de la part de Fabien les livres suivants : L’enfant de Maria Montessori et Apprends-moi à faire seul : La pédagogie Montessori expliquée aux parents de Charlotte Poussin. C’est le plus beau cadeau que Fabien pouvait nous faire… à tous les 3!

J’ai donc appris à connaître Maria Montessori et sa pédagogie, la fameuse ” méthode Montessori “. Cette façon d’accompagner l’enfant dans son développement personnel en le laissant apprendre par lui-même et à son rythme m’a d’emblée séduite. J’ai rapidement voulu en savoir davantage sur cette méthode Montessori. C’est donc avec beaucoup d’intérêt sur le sujet que je vous livre la synthèse des éléments glanés sur la méthode Montessori. (Vous trouverez en bas de l’article, la liste des ouvrages que j’ai déjà lu et qui m’ont aidé à la rédaction de cet article)

QUI EST MARIA MONTESSORI ?

Maria Montessori a mis toute son énergie, sa ténacité et son courage pour parvenir au but qu’elle s’était fixée : devenir médecin. A la fin du XIXème siècle, c’est encore un métier réservé aux hommes, c’est donc contre la volonté de tous qu’elle a lutté pour s’imposer.

Elle commence par gérer une école pour les enfants déficients de Rome. Les résultats obtenus sont bluffant, au bout de 4 années, elle décide alors d’étendre sa méthode aux enfants sans handicaps, la première “maison des enfants” ouvre en janvier 1907.

Les progrès des enfants dont Maria Montessori s’occupe sont tellement impressionnants que son école va vite devenir une curiosité internationale. Très rapidement des écoles suivant la méthode Montessori vont ouvrir aux quatre coins monde. Elle va également former des éducateurs à sa pédagogie. L’engouement est mondial.

Elle écrit plusieurs livres pour expliquer ses méthodes. Elle a été proposée à trois reprises pour le prix Nobel de la paix. En 1949, elle reçoit la Légion d’honneur en France et elle est ovationnée à l’Unesco.

Chapeau bas à cette grande dame qui a su imposer ses méthodes pour le bien des enfants du monde entier.

maria-montessori
Maria Montessori

 

LES PRINCIPES CLÉS DE LA MÉTHODE MONTESSORI

La méthode Montessori propose un accompagnement bienveillant de l’enfant, notamment sur la période de 0 à 6 ans qui représente une période fondatrice de l’avenir de l’enfant. Maria Montessori part du principe qu’il est nécessaire de “faire confiance à l’enfant” et que “chaque aide inutile est un obstacle au développement“.

La méthode Montessori repose sur des valeurs simples mais essentielles:

Le libre choix de l’enfant

Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il voudra, mais de lui préparer un milieu où il puisse agir librement (Maria Montessori)

Dans l’esprit de la méthode Montessori, l’enfant doit être libre de faire ses propres choix, libre de suivre son propre schéma de développement, libre de choisir une activité et d”en définir le temps, libre de communiquer et libre de se déplacer. Pour que cette liberté soit pleinement bénéfique à l’enfant, il est nécessaire d’en adapter le cadre et d’énoncer clairement les règles qui apporteront l’ambiance nécessaire au développement personnel et au respect de chacun.

La discipline de l’enfant ou l’autodiscipline

L’autodiscipline est en corrélation directe avec la notion de liberté. L’enfant qui fait ses propres choix va également apprendre de ses erreurs. La méthode Montessori appuie sur le travail réalisé et non sur le résultat qui en découle. Il faut que l’enfant, de par l’activité qu’il fait, puisse s’autocontrôler. S’il se rend compte de ses propres erreurs il les comprendra bien plus facilement que s’il attend passivement le contrôle d’une autre personne.

De plus, la réussite est bien plus valorisante lorsqu’elle découle d’un entraînement et d’une méthodologie mise en place par l’enfant lui-même. La confiance et l’estime que l’enfant se porte sont alors renforcés.

L’environnement propice

La méthode Montessori préconise une action directe sur l’environnement plutôt que sur l’enfant. Il est judicieux de disposer les jouets et autres supports d’enseignement de façon a ce que l’enfant puisse les prendre de manière autonome. Il est important de ranger chaque chose toujours à la même place (cf: notre article sur la période sensible de l’ordre). L’environnement doit être propice à la construction de l’enfant et l’ambiance doit être ordonnée et stimulante.

Le respect du rythme de développement de l’enfant

Chaque enfant à son propre rythme de développement. Intégrer cette notion, c’est laisser l’opportunité à l’enfant de se développer normalement. Il ne sert à rien de sur-stimuler un enfant, il faut juste mettre à sa disposition du matériel lui donnant l’envie d’apprendre par lui-même, lui donnant l’envie de se concentrer, d’essayer et de recommencer encore et encore jusqu’à parvenir au succès. C’est en répétant les tâches et les actions que l’enfant va peaufiner sa façon de faire et parvenir à la réussite. Le laisser apprendre par lui-même et à son rythme est une grande chance pour l’enfant.

LES PÉRIODES DE CROISSANCES SELON LA MÉTHODE MONTESSORI

Afin d’être au plus près des rythmes de développement de l’enfant, Maria Montessori a distingué différentes périodes de croissance :

La petite enfant de 0 à 6 ans

Cette période commence à la conception de l’enfant jusqu’à ses 6 ans environ. La période entre 0 et 3 ans étant la plus difficile à gérer car le bébé et l’adulte ont des modes de communication et des rythmes biologiques différents. C’est pendant cette période que la confiance de l’enfant se forme. Il est donc nécessaire d‘accorder à l’enfant toute son attention et de répondre à ses besoins afin qu’il se construise sur des bases saines et solides.

L’enfance de 6 à 12 ans

Durant cette période, l’enfant consolide ce qu’il a appris pendant sa petite enfance et développe sa curiosité. Il va à présent chercher à étendre son horizon à des aspects bien plus large qu’auparavant. Il est important de suivre cet élan de curiosité et de lui apporter la matière et les réponses à ses questions. C’est aussi durant cette période qu’il acquiert les valeurs liées à sa culture et à son environnement.

L’adolescence de 12 à 18 ans

L’adolescence est caractérisée par des transformations physiques. Durant cette période il est amené à remettre en question les valeurs précédemment acquises. Maria Montessori préconise d‘offrir à son enfant une certaine indépendance tout en restant un pilier sur lequel il peut compter. Il faut maintenir un niveau de communication constant et être d’une grande écoute lorsque le besoin de parler se fait ressentir.

Bien connaître les principes de la méthode Montessori ainsi que les différentes étapes de la croissance permet de mieux répondre aux besoins de l’enfant. Le rôle du parent est d’accompagner l’enfant dans sa prise de conscience de lui-même et dans sa construction personnelle. En tout cela, la méthode Montessori, que l’on pourrait à plus juste titre appeler “Pédagogie Montessori”, représente une vrai ressource pour les parents du monde entier.

N’hésitez pas à régir à cet article en nous faisant part de vos opinions, de vos expériences, de votre vécu…

A très bientôt,

Amélie

Ci-dessous la liste des ouvrages qui constituent pour nous une vrai ressource sur la méthode Montessori :
– “L’enfant” de Maria Montessori
– “L’esprit absorbant de l’enfant” de Maria Montessori
– “Les étapes de l’éducation” de Maria Montessori
– “Apprends-moi à faire seul” de Charlotte Poussin
– “60 activités Montessori pour mon bébé” de Marie-Hélène Place

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

4 4 commentaires

  1. bonjour

    je visite, avec bonheur, votre site depuis peu et j’y
    trouve beaucoup de réconfort et de force.
    et oui étant vraiment isolé par mes idées “différentes” s’est rassurant de savoir
    qu’ au fond je ne suis pas seule dans cette vision de la vie parentale.
    ma petite fille a 17 mois…dont 17 mois de cododo, d’allaitement, de portage…
    elle marche très bien et justement j’ai besoin de conseil, comment avez vous fait, lors des balades, pour expliquer à Arthur qu’il ne faut pas partir loin, qu’il faut donner la mains…Roxane éprouve beaucoup de frustration lorsque que je l’empêche d’aller ou elle veut,ce que je peux comprendre elle découvre le monde, la liberté de ses mouvements,mais parfois il y a danger. je lui explique toujours le pourquoi je la prend dans les bras ou pourquoi je souhaite quelle me donne la main mais c’est difficile.
    merci pour tout.
    cécile

    • Bonjour Cécile,
      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Avec Arthur, nous imposons des choses relatives lorsque cela concerne sa sécurité. Nous lui avons expliqué la dangerosité liée aux voitures en circulation. Il nous donne donc la main sur les parkings, pour traverser la route et en ville. En dehors de cela nous le laissons libre de ces mouvements. De manière naturelle il nous suit de près, nous n’avons, en général, pas besoin de lui rappeler. Lorsque nous nous balladons, nous considérons que c’est un moment de détente et nous sommes généralement dans un site protégé (chemin piéton…) donc le risque d’accident est très limité, nous le laissons alors agir à sa guise et tout se déroule à merveille. Cependant, les habitudes se mettent en place suite aux répétitions, nous avons passé du temps à expliquer le pourquoi des choses, et nous lui rappelons de temps en temps lorsqu’il se montre réticent par exemple.
      Bon courage et à très vite,
      Amélie

      • Bonsoir,
        merci de m’avoir répondu si vite, je vais continuer, à lui expliquer, peut être avec d’autres mots!
        J’ai été très impressionné par votre vidéo d’Arthur et le puzzle de l’Europe,
        je lui dit un grand “BRAVO” et du coup j’en ai trouvé un sur le bon coin à 5 euros.
        A bientôt
        Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.