soulager-les-coliques

3 méthodes naturelles pour soulager les coliques de bébé

4.0
01

Chère lectrice, cher lecteur,
Si vous sentez que votre bébé souffre de maux de ventre, que c’est après une tétée ou un biberon que ces douleurs interviennent et qu’il est inconsolable, même dans vos bras ? Votre bébé souffre alors très probablement des fameuses coliques du nourrisson.

La cause des coliques est encore inconnue à ce jour, il est donc assez difficile d’agir dessus. Bien sûr, essayer d’avoir un mode de vie sain, vivre dans une ambiance calme et détendue et faire preuve de “zenitude” en toute circonstance peuvent aider à mieux les gérer, mais malheureusement pas à les éviter. Les coliques de bébé sont une affection bénigne mais qui semblent entraîner des douleurs violentes et soudaines.

Malgré tout, il existe des méthodes tout à fait naturelles pour soulager les coliques de bébé. Ces méthodes ont fonctionné avec Arthur et Gaspard nos deux garçons. Nous pouvons donc vous les conseiller en connaissance de cause et vous inviter à les tester au plus vite auprès de votre bébé.

Avant d’entrer dans le détail de ces 3 méthodes qui visent à soulager les coliques chez le nourrisson, sachez qu’il s’agit de méthodes visant à soulager votre enfant de manière naturelle. En aucun cas ces méthodes ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux. D’une manière générale, les coliques peuvent durer jusqu’aux 4 mois de l’enfant. N’hésitez pas à consulter un médecin, homéopathe ou naturopathe si vous vous sentez trop inquiet(e) par rapport à l’état de santé de votre bébé.

3 méthodes pour soulager les coliques du nourrisson

1. Maintenir bébé en position verticale

Lorsque votre bébé n’est pas dans vos bras, vous pouvez le coucher/poser sur un matelas légèrement incliné afin de détendre un peu son ventre. Cette position va lui permettre d’évacuer ses reflux plus facilement. C’est une position qui étire moins le ventre que la position classique qui consiste à coucher le bébé complètement à plat sur le dos.

2. Porter bébé en écharpe

C’est vraiment une solution miraculeuse chez nous ! Nous ne pouvons que vous conseiller de porter votre bébé au maximum. L’idéal est l’écharpe de portage physiologique. Il existe de nombreux modèles qui proposent des solutions de portages physiologiques adaptées à chacun.

Un bébé porté est rassuré par :

l’odeur de sa maman qu’il reconnaît entre toutes les autres (ou celle de son papa)
le rythme cardiaque qu’il a entendu pendant ses 9 mois de vie intra-utérine
la chaleur corporelle de celle ou celui qui le porte
la position verticale qui lui soulage le ventre
le fait d’être contenu qui lui rappelle également des sensations vécues à l’intérieur de l’utérus de sa maman.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le portage nous vous invitons à lire notre article sur le sujet : “Porter son bébé en écharpe de portage physiologique“.

3. Les massages

Les massages agissent pleinement sur l’état de bébé et permettent de soulager les coliques de manière très concrète. Ils vont aider à l’évacuation des gaz ou des selles coincés dans le côlon de bébé et à libérer la pression accumulée dans les intestins.

Voici les 3 massages que nous utilisons pour soulager les coliques de Gaspard.

Le massage “Roue à aubes”

Ce massage est tout à fait utile à l’évacuation des gaz et selles coincés dans le côlon.

Placez votre main droite perpendiculairement au corps de votre bébé sous son sein gauche puis abaissez votre main, tel une pagaie, vers le bas du ventre.
Changez ensuite de main et faites de même à partir de l’autre sein.

massage-bébé

Le massage “Fer à cheval”

Ce massage est parfaitement adapté pour accélérer le processus d’élimination de bébé.

Placez une main sur le côté gauche de l’abdomen de bébé puis allez du côté droit dans un mouvement circulaire.
Enchainez ce mouvement avec votre autre main et recommencez ainsi de suite.

massage-bébé

Le massage “I love you”

Ce massage va aider à libérer la pression accumulée dans les intestins.

Réalisez les 3 mouvements comme sur l’image.
Le “I” est réalisé de haut en bas.
Le “L” est réalisé à l’envers et de gauche à droite
Le “U” est également réalisé à l’envers et de gauche à droite

massage I love you

Vous pouvez réaliser ces mouvements plusieurs fois en prenant en compte les réactions de votre bébé. S’il aime vous pouvez continuer et à l’inverse s’il montre des signes de fatigue ou d’énervement, il est préférable d’arrêter et de recommencer à un autre moment.

Soyez bien vigilant à appuyer doucement sur le ventre de bébé, il faut exercer une légère pression à peine plus forte qu’une caresse.

Mise en garde : ces massages stimulent le ventre, il est donc judicieux de les réaliser à des moments éloignés des tétées ou biberons sinon bébé peut tout refluer :-)

Prenez soin de vous et de vos enfants ;-)

Amélie

Opt In Image
Es-tu abonné à la lettre Famille Epanouie ?

Si tu n'es pas abonné à La Lettre, je t'invite à faire l’essai ci-dessous en inscrivant ton prénom et ton email. Pour démarrer, tu vas recevoir mon guide des 8 idées reçus sur l'éducation de nos enfants.

Chaque semaine, je partage mes réflexions sur la parentalité positive, le maternage proximal ou encore la pédagogie Montessori.
Je partage également les activités pédagogiques que nous réalisons à la maison 🙂

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Une participation

  1. Le portage en écharpe a été très bénéfique pour notre aînée, aussi bien pour ses coliques que lors de ses pleurs inconsolables, souvent le soir.

    Nous avions choisi une écharpe “Je porte mon bébé”. Nous étions allés à un cours de portage afin de nouer l’écharpe correctement et surtout pour placer bébé dans une bonne position. Nous avons réalisé les gestes une dizaine de fois pour que cela devienne un automatisme.

    Les premières utilisations avec un vrai bébé, tout petit, n’est pas évident mais quand on observe le bien-être qu’il a une fois installé, cela en vaut bien la peine ! En revanche, mon deuxième bébé n’aimait pas le fait d’être entouré de la sorte. Cela dépend de chaque enfant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.