Chambre Montessori rétro
Chambre Montessori rétro

Chambre Montessori pour bébé. Les grands principes.

Aménager la chambre de votre bébé en une chambre Montessori, c’est certainement le meilleur cadeau que vous puissiez lui faire pour son éveil, sa confiance en lui et sa sécurité intérieure. Maria Montessori est né en 1870, elle fut l’une des premières femmes médecin en Italie. Elle est la première à avoir mis l’accent sur l’esprit absorbant de l’enfant et sur sa grande capacité d’apprentissage sans effort particulier. Aménager une chambre Montessori, c’est respecter les besoins naturels d’un bébé.

J’écris cet article à l’aide du livre « 60 activités Montessori pour mon bébé » écrit par Marie-Hélène Place et illustré par Eve Hermann. Je vous conseille réellement ce livre si vous voulez démarrer dans la méthode Montessori. Il vous propose des idées et activités pour préparer l’univers du nouveau-né, créer ou acheter le matériel sensoriel adapté à l’évolution de bébé, accompagner bébé dans le développement de ses compétences ou encore encourager l’autonomie de bébé.

Maria Montessori disait que:

« Nous devons offrir à l’enfant un environnement qu’il peut utiliser lui-même : un petit lavabo, un bureau avec des tiroirs qu’il peut ouvrir, des objets d’utilisation courante qu’il peut manipuler, un petit lit dans lequel il peut dormir la nuit sous une belle couverture qu’il peut remettre lui-même. Nous devons lui donner un environnement dans lequel il peut vivre et jouer, alors nous pourrons le voir travailler toute la journée avec ses mains et attendre impatiemment pour se déshabiller lui-même et s’allonger sur son lit. »

C’est sur la chambre Montessori que nous allons développer cet article.

Chambre Montessori : les grands principes

La plupart des chambres que nous avons l’habitude de voir autour de nous, dans les magazines ou sur internet, sont des chambres qui sont arrangées pour le confort des parents. On retrouve bien souvent un lit à barreaux, une armoire et une commode et parfois un coffre à jouet. Tout est propre, pratique et rien ne dépasse. Dans une chambre Montessori, vous allez voir que c’est totalement différent.

1. La chambre Montessori est adaptée aux besoins de bébé

Un bébé a besoin de bouger et se mouvoir librement. Il a besoin d’explorer son environnement et avoir accès à ses jouets en toute liberté. Il a aussi besoin de pouvoir prendre ses vêtements seuls pour participer à son propre habillement. Vous comprendrez ainsi qu’un lit à barreaux lui retire toute liberté, qu’une armoire est inaccessible car la plupart des vêtements sont trop hauts, qu’il est trop difficile d’ouvrir les tiroirs d’une commode et qu’un coffre à jouet retire de la vue tout ce qui peut sembler intéressant.

2. La chambre Montessori est calme et apaisante

Dans l’idéal, les murs d’une chambre Montessori sont neutres et clairs. On y met que très peu de choses aux murs et on évite de surcharger la pièce avec trop d’objets. Ceux-ci doivent donner envie à l’enfant de les prendre et les manipuler. Ils doivent être de qualité et adaptés à sa taille. On évitera donc l’énorme peluche qui prend une place folle. Un environnement bien organisé aide l’enfant à se concentrer.

3. La chambre Montessori dispose de 4 espaces bien distincts

Dans l’univers de la méthode Montessori, la chambre dispose de 4 espaces. Un espace pour le sommeil, un espace pour le change, un espace pour manger et un espace pour l’activité. En fonction de la configuration de la chambre, de la maison et de votre mode de vie, vous pouvez délocaliser un ou plusieurs des espaces. Sachez cependant, qu’il n’y a pas nécessairement besoin d’une grande surface pour créer des espaces calmes et chaleureux.

Opt In Image
Kit photo chambre Montessori
Des photos originales classées par thème

Recevez directement dans votre boîte email des exemples de chambre Montessori en photo que j'ai moi-même triées par thème. Elles vous donneront certainement des idées d'aménagement pour la chambre de votre enfant 🙂

Les différents espaces d’une chambre Montessori

1. Le lit Montessori, c’est un simple matelas posé au sol

Dans la pédagogie Montessori, la question qui fait le plus débat chez les parents, c’est le fait de truster le traditionnel lit à barreaux contre un matelas posé au sol. Mettez-vous simplement deux secondes à sa place, coincé dans votre lit sans pouvoir en sortir. A votre réveil, votre première réaction serait d’appeler à l’aide pour que l’on vienne vous sortir de là. Maintenant, imaginez-vous allongé dans un lit sans rebord, où vous auriez une vue globale sur la pièce avec de jolies choses à observer. Votre réveil en serait bien plus apaisé et vous auriez envie de vous lever par vous-même. Pour développer son autonomie, bébé a besoin de pouvoir quitter son lit par lui-même.
Dans les premiers mois de vie, bébé ne sait pas encore fait la distinction entre le jour et la nuit. Pensez à le faire dormir avec la lumière du jour dans la journée, et dans le noir, la nuit.

Le matelas est posé au sol dans un coin de la chambre. Bébé doit voir la porte d’entrée de sa chambre afin de gérer les allées et venues 🙂 Sur le côté ouvert, installez un tapis pour amortir la descente entre l’épaisseur du lit et le sol. Vous pouvez aussi installer un tour de lit sur le mur et au niveau de la tête du lit.

2. L’espace pour le change de bébé

Dans une chambre Montessori, l’idéal est d’utiliser une commode. Elle permet d’avoir à proximité tous les éléments indispensables pour changer votre bébé, et en ayant toujours bébé à l’œil. Pensez à utiliser des tiroirs faciles à ouvrir afin que bébé puisse les ouvrir quand il va grandir. Aux alentours de 8-10 mois, le change va certainement être plus « difficile » car votre bébé voudra toucher à tout. Laissez-le faire quelques instants afin qu’il connaisse son environnement. Bébé a besoin de découvrir et de toucher. Vous verrez que vous gagnerez du temps pour les prochains changes.
Placez un petit matelas sur la commode sur lequel vous y posez une serviette. Pensez toujours à utiliser des tons clairs, ils favorisent le calme.

3. L’espace pour nourrir bébé

Choisissez un  fauteuil confortable pour donner le biberon ou allaiter votre bébé. L’idéal est de choisir un fauteuil à bascule pour votre confort et celui de bébé. Le mouvement lui rappellera sa vie dans le ventre de sa maman.
Vous pourrez accrocher des petits cadres apaisants au mur, que bébé pourra contempler durant le repas. Prévoyez également une petite table avec des petits livres, un verre d’eau (les mamans allaitantes ont souvent soif) et un réveil pour vous indiquer l’heure. Plus tard, vous pourrez aussi ajouter des livres montessori pour enfants.

4. L’espace pour l’activité

Il observe ses pieds, ses mains, son mobile, son image dans le miroir. L’espace aménagé doit donner envie à bébé de rester seul. Évitez d’y mettre de trop nombreux jouets qui peuvent trop le solliciter. Pour se concentrer, nous avons tous besoin de calme. Il est important de ne pas l’interrompre dans ces moments-là.
Il peut parfois montrer du mécontentement car il n’arrive pas à attraper un objet. Observez-le et laissez-le faire seul au maximum. Pour prendre confiance en lui, il a besoin de réussir seul. Il peut parfois se mettre en colère car ce même objet est devenu inatteignable. Essayez de le rapprocher sans lui donner. Sa réussite personnelle va apaiser ses propres tensions.

Les premiers mois, l’espace d’activité Montessori se compose de:
– un matelas posé au sol (différent de celui pour dormir)
– un miroir
– des mobiles
– un petit meuble bas et ouvert contenant les jouets et objets
– des cadres apaisants sur les murs.

Gardez bien à l’esprit que vous pouvez délocaliser certain de ces environnements en fonction de votre mode de vie.

Et maintenant, voici quelques inspirations en photo de chambres Montessori qui pourront vous servir d’exemple.

Prenez soin de vous et vos enfants

Fabien

Opt In Image
Kit photo chambre Montessori
Des photos originales classées par thème

Recevez directement dans votre boîte email des exemples de chambre Montessori en photo que j'ai moi-même triées par thème. Elles vous donneront certainement des idées d'aménagement pour la chambre de votre enfant 🙂

A propos de Fabien Blot

Dès la naissance d'Arthur en octobre 2012, j'ai passé beaucoup de temps à lire et à m'informer sur tout ce qui se rapproche à la parentalité. Le fruit de tout ce travail m'a amené à choisir des valeurs de maternage maximal, d'écoute, d'empathie éducative et de négociation. Je pense que pour bien accompagner ses enfants, il faut connaître et respecter les étapes de son développement naturel. Je pense que l'éducation peut se faire sans récompense et sans punition.

Ces articles pleins de bienveillance peuvent aussi vous intéresser :-)

QUAND BÉBÉ NE FAIT PLUS SES NUITS

QUAND BÉBÉ NE FAIT PLUS SES NUITS

Chères lectrices, chers lecteurs, QUAND BÉBÉ NE FAIT PLUS SES NUITS Connaissez-vous la fameuse période ...

58 58 commentaires

  1. Encore un régal à lire et lire encore …:-)
    Bravo , continuez

  2. J ai trouve la chambre que mon fils aura lorsque j aurai ma maison ! Magnifique et certainement beaucoup moins cher qu une chambre classique!

  3. j'adooooooooooooooore

  4. C est vraiment super j aime beaucoup

  5. vous ne parlez pas du topponcino et du lit de naissance ?

    • Bonjour Danièle,
      Nous ferons très prochainement un article sur la vision du couchage d’un tout petit bébé selon Maria Montessori, et nous y évoquerons le fameux topponcino!
      A très vite,
      Amélie

  6. Sur le principe je trouve ça très bien… mais à partir de quel âge ? Car un tout petit qui tombe par terre du matelas, il peut quand même se faire très mal, il y a 20-30cm de décalage quand même

    • Bonjour Doudou Lardon, Le lit Montessori est à adopter quand vous et/ou votre enfant vous sentez près. Il n’y a aucune règle figée. Cependant, c’est souvent quand l’enfant commence à se mouvoir seul qu’on l’installe dans ce type de lit. En général on installe un tapis bien épais à côté du lit afin que si l’enfant tombe il ne se fasse pas mal. Vous pouvez en plus placer un traversin ou un coussin d’allaitement sur le lit afin de « faire barrière » avec le sol.
      J’espère avoir répondu à vos questions !
      A très vite,
      Amélie

      • Bonjour, mon bébé à 9 mois il dort sur un matelas au sol il a une barrière de sécurité d un côté et à la même hauteur notre lit de l autre côté. Il a au niveau de sa tete le mur il voit la porte. Le problème c est que malgres le coussin d allaitement on le retrouve souvent par terre à nous appeller et mon mari voudrai qu on lui installe du coup un lit un barreau. Comment puis je régler le problème pour éviter ça. Notez que ca lui arrive que la nuit. C est un bébé qui bouge beaucoup.merci de votre aide.

        • Bonjour Cecilr,
          Quelle est la taille du matelas que vous utilisez pour votre bébé ?
          Afin que l’enfant soit bien à l’aise et pour limiter les chutes dans les premiers mois, il est conseillé de prendre au moins un 120cm x 180 cm. Vous pouvez prendre plus grand tout de suite suivant l’espace dont vous disposez.
          Amélie

  7. Je suis désolée de le faire remarquer mais on installe JAMAIS de mobilier (ou autre) sous (ou à proximité d’) une fenêtre. Car c’est un tremplin pour que l’enfant puisse ouvrir la fenêtre et chuter en quelques secondes 🙁 Malheureusement c’est le cas sur presque toutes les photos. Ensuite, je trouve limite de venir coller un grand miroir contre le matelas, un enfant bouge beaucoup pendant son sommeil et cela peut donc s’avérer dangereux, le miroir pourrait tomber, se briser ou encore effrayer ou perturber l’enfant qui se réveille en pleine nuit… Et attention également aux tours de lit, il y a eu de nombreux accidents!!! Normalement pas de couverture avant 2 ans. J’aime beaucoup la méthode Montessori mais attention à ne pas oublier les règles de bases et de bon sens pour plus de sécurité.

    • Bonjour Elodie, Vous avez raison de parler de sécurité car c’est l’une des plus grande priorité des parents que d’assurer la sécurité de son enfant. Cependant, Maria Montessori, à travers ses méthodes, prône un apprentissage de l’enfant par lui-même. Il est impressionnant de constater qu’un enfant qui a appris à se mettre debout et marcher par lui-même ne tombera pas lors de ses premiers pas, ce même enfant ne se mettra pas en danger ni ne cherchera à faire des choses qui ne sont pas à sa portée car il aura appris à comprendre et à établir ses propres limites.
      Pour ce qui est du miroir, il est plus souvent apposé près de l’air de jeux que du lit, cependant chacun aménage la chambre de son enfant selon les capacités de la maison. Le tout est de ne courir aucun risque. (encore une fois je vous rejoins sur ce point ;-))
      Pour les tours de lit, ce qui m’embête le plus c’est qu’ils coupent le champ visuel de l’enfant. L’enfant se retrouve allongé dans un lit et ne peut pas voir si quelqu’un s’approche ou pas. C’est très problématique!
      Enfin, pour le problème de la couette, je pense que l’enfant qui ne peut pas encore bouger seul (soit entre 0 et 6/9mois environ), l’usage de la turbulette semble tout à fait appropriée. Par contre une fois que l’enfant fait du 4 pattes, rampent, glissent… bref commence à bouger tout seul, la turbulette est une entrave à sa liberté de mouvement. Peut-être que l’option d’un sur-pyjama peut être préférable si l’on est contre la couette.
      Merci beaucoup pour votre commentaire 🙂
      A très vite,
      Amélie

  8. caroline leclercq

    Ma petite fille a 10 mois et je m’intéresse de plus en plus aux méthodes Montessori. Pour le moment elle est dans un lit bébé à barreaux (avec tour de lit, oups!) et je me demandais s’il était possible de supprimer le lit et de poser son matelas au sol. Est-ce que le matelas est assez grand ou bien est-ce qu’il vaut mieux prendre un matelas une personne directement? Est-ce qu’effectivement elle ne risque pas de tomber de son matelas (elle bouge beaucoup dans son lit je la retrouve régulièrement tête bêche) et de passer une partie de la nuit par terre?

  9. vraiment super ! on est adeptes

  10. bonjour, dommage que je n’ai pas découvert tout ça avant mais bon maintenant je connait et je voudrait réaménager la chambre de ma fille qui 6 ans : elle a beaucoup de jouets et de vêtements et je lui ai pris de rangement ikea. je voudrais des conseils pour sa chambre qu’elle y soit au mieux. merci beaucoup

    • Bonjour Isabelle,
      Le principe des rangements Ikéa peut tout à fait convenir. Le but étant de ranger les jouets avec un classement logique et facilement identifiable par l’enfant. N’hésitez pas à le rendre plus identifiable par un dessin « générique » visant à représenter le contenu du caisson.
      L’autre point à bien respecter est de veiller à ce que tout lui soit accessible.
      Peut être devrez vous également faire un petit tri avec elle, il y a surement des jouets et/ou des livres dont elle ne se sert plus et qui, en étant retiré, permettront d’alléger l’atmosphère générale de sa chambre.
      A très bientôt,
      Amélie

  11. Bonjour, plutôt adepte de tout ce qui concerne ce genre d’éducation et de vision de la relation parent-enfant, j’ai tout de même un peu de mal avec la chambre Montessori. Mon bébé a 9 mois et dort dans une gigoteuse dans un lit à barreaux. Cela m’inquièterait de le mettre parterre sur un matelas. Se sentira-t-il en sécurité? Quelle taille doit avoir le matelas pour éviter qu’il ne se retrouve dans une position inconfortable (coincé entre le matelas et le mur ou entre le matelas et un coussin)?? Merci de vos conseils,
    Lisa

    • Bonjour Lisa,
      Vous êtes très nombreux à nous poser ce genre de question, nous sommes donc en train de vous préparer une vidéo qui sera bientôt disponible sur le blog !
      Si vous êtes abonnée au blog, vous en recevrez très prochainement la notification.
      Vous saurez alors tout ce qu’il faut savoir en matière d’aménagement et de sécurité pour une chambre d’enfant conçue et pensée selon les préceptes de la pédagogie Montessori.
      A très vite,
      Amélie

  12. Bonjour, comme beaucoup de parents nous avons eu du mal à nous faire à l’idée du matelas. Nous avions essayé mais après avoir retrouvé plusieurs fois notre fille pleurant par terre et notre fils dormant sur le parquet à l’autre bout de la pièce nous avons fait un compromis. ils ont chacun un lit à barreaux évolutif sur lequel nous avons oté un coté et mis une petite barrière de protection. cela leur a permis d’être autonome dès qu’ils ont pu se déplacer (au moment du quatre pattes il fallait quand même les mettre dans leur lit car ils n’y arrivaient pas tout seul mais savaient sortir du lit) en montant et descendant de leur lit tout en évitant les chutes dans leur sommeil.

  13. Bonjour
    J’ai été séduite par cette méthode. Mon fils va avoir 18 mois et jusque là dormait dans un lit à barreaux mais je le sentais prêt pour plus d’autonomie. Mettre un matelas directement au sol m’inquiétait dans le sens que le sol est très froid (pourtant du lino) et même avec un tapis. De plus pas franchement envie de troquer le lit à barreaux tout de suite. Donc, vu que un côté du lit est réglable, je l’ai enlevé et ai mis des coussins devant pour éviter une chute (car pas envie de scier les pieds non plus). Et pour éviter qu’il roule vers l’extérieur, j’ai mis un linge sous le bord exterieur du matelas pour faire effet « cuvette ». Il a fait sa 1ere nuit cette nuit et nickel! Il a l’air d’aimer son nouveau lit. C’était pour faire partager ma petite expérience. Bonne journée!

  14. Bonsoir,
    Notre petite Capucine ayant de gros soucis de sommeil et se cognant très (trop) fréquemment dans les barreaux de son lit, nous avons donc décidé de l’installer sur un matelas 90*190 posé directement sur le sol. Nous l’avions accolé aux murs sur 2 faces et ajouté une couette par terre en cas de chute. Malheureusement nous la retrouvions toutes les nuits en train de dormir à même le carrelage à l’autre bout de la pièce…
    Au bout de quelques semaines, nous avons acheté un lit mezzanine dont nous avons coupé les pieds afin qu’il soit au ras du sol. Notre fille a donc à présent acces librement à son lit mais ne risque plus d’en tomber puisqu’il est complètement sécurisé grâce aux barrières tout autour. Seul le passe de l’ancienne échelle reste libre afin qu’elle puisse y entrer et sortir. Ce n’est pas totalement Montessori, j’en conviens…
    Ah et je souhaitais ajouter que Capucine à quasiment toujours détesté les turbulettes, nous avons opté pour des sur-pyjamas, cela lui permet d’être complètement autonome !
    Et sachez une chose, ce n’est pas parce qu’un enfant peut sortir seul de son lit que vous le retrouverez au milieu de sa chambre à jouer au lieu de dormir. J’ai 3 enfants, tous ont eu un lit 90 avant leur 2 ans et aucun d’eux ne se levait seul une fois la porte fermée, et le matin ils nous appelaient systématiquement une fois réveillés !!

    Désolé pour la tartine…
    J’adore votre Blog, vous mériteriez d’être plus connus !
    Marion

  15. Je rejoins Marion sur le fait qu’un enfant qui n’a pas de lit à barreaux ne quitte pas forcément son lit pour autant.
    Notre fille, Célestine, est passée directement de notre lit (cododo) à un lit enfant sans barreaux (à environ 15 mois) mais avec une rambarde au niveau gauche de la tête de lit. Elle nous a toujours appelé pour sortir de son lit. Elle n’a jamais dormi non plus dans une grenouillère (un pyjama bien chaud est suffisant) et n’a quasi jamais été malade (un petit rhume en deux ans d’existence).

  16. bonsoir

    je n’arrive pas à télécharger « appliquer la méthode Montessori »
    merci
    cécile

  17. un petit mot pour partager comment se passe les nuits à la maison.
    comme Marion, m’a petite fille se cognait beaucoup au lit.
    du coup j’ai essayé le lit parapluie, sans succès car pas mal de réveils, elle se coinçait
    entre le matelas et le filet.
    je précise que cela ne concerne que le début de nuit car après c’est cododo puisque
    à 17 mois elle tète encore ma petite gourmande.
    enfin,depuis quelques temps exit le lit, le super matelas en fibre de coco et bonjour le matelas
    140 par terre et c’est chouet comme ça. je me glisse à ses cotés et on dort trés bien.
    lors des siestes, quand elle se réveille, en général elle m’appelle ou je la vois arriver avec un petit
    « maman » je craque.

  18. bonjour,
    Liza 9 mois a quitté son berceau pour un lit Montessori il y a 4 jours, une fois sur deux nous l’avons retrouvé en dehors du lit. Comme elle gagne en mobilité, je me demande où je vais la retrouver d’ici 1 ou 2 mois. Dois-je securiser l’ensemble de l’appartement?

    • Bonjour Mat,
      L’enfant peut être amené à « sortir » de son lit pour diverses raisons : ne plus avoir sommeil, vouloir retrouver ses parents, tomber du lit…
      Les causes sont variées. Il faut donc tout d’abord commencer à voir pourquoi votre fille est sortie de son lit. Était-ce volontaire ou involontaire? Que cherchait-elle à faire ? Est-ce qu’elle vous a appelé ?
      Quoi qu’il en soit, il est toujours très interessant de sécuriser son foyer afin que l’enfant puisse explorer tout son environnement à sa guise.
      A très vite,
      Amélie

      • Bonjour Amélie, je voyais tes questions à Matt: un bébé de 9 mois ne doit pas encore savoir vraiment parler… Mais à ce sujet je voulais te suggérer, si ce n’est pas déjà fait, de faire un sujet sur la langue des signes pour bébé, c’est super! Les enfants peuvent se faire comprendre sur des choses plus ou moins concrètes avec des gestes dès l’âge de 6 mois environ! Cela limite les pleurs car beaucoup moins de frustration chez l’enfant qui peut ainsi s’exprimer et être compris.

  19. bonjour,

    je n’ai pas la possibilité d’aménager une chambre pour ma fille qui a 19 mois.
    nous sommes toutes les deux dans la même pièce en cododo matelas au sol.
    ses livres et jeux sont à disposition dans une autre pièce.
    pensez vous que cela puisse freiner son développement de ne pas avoir vraiment un espace à elle.
    sinon ou avez vous trouvé le mobilier adapté, étagère, rangement vêtements…
    merci
    cécile

    • Bonjour Cécile,
      Nous sommes justement en train de préparer un dossier très complet qui répondra à votre problématique et vous donnera même des clés supplémentaires pour un quotidien toujours plus serein, épanouie et épanouissant !
      Vous y verrez également comment un enfant peu se développer harmonieusement et à son rythme tout en respectant les rythmes de chaque membre de la famille.
      Alors je ne vous en dis pas plus pour le moment et je vous donne rendez vous très vite pour la présentation de ce beau projet.
      A très vite,
      Amélie

  20. Bonjour Amélie,

    Mille merci pour votre super blog ! Il est hyper intéressant !
    Notre petite Louise a déjà 6 mois, elle cododote tjs mais j’essaye déjà d’aménager sa chambre notamment pour le jeux mais aussi pour les siestes et le dodo plus tard. J ‘ai plusieurs questions: quel taille de matelas convient le mieux pour un bébé ? Et le matelas/ tapis pour l’espace jeux, de quel type « doit-il être » je me demande cela car je me dis qu’un matelas de type dodo est un peu mou, une fois le ramping et la marche en route … Enfin, j’ai la chance d’avoir une cuisine-salon ouverte et donc pour le moment j’ai aménagé un espace jeux dans le salon mais plutôt de type provisoire … J’aimerai passer à quelque chose de constant pour être prêt à l’accueillir au moment du ramping et de la découverte. Pensez-vous que deux espaces de jeux soient « trop » ? Comment les aménageriez vous, quel type de tapis, quel type de jeux ,ou ? Je remercie mille fois pour votre aide dans bien es domaines !!! A bientôt Frédérique

    • Bonjour Frédérique,
      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Nous sommes justement en train de préparer un dossier ultra complet qui va répondre à toutes les questions que vous vous posez et même plus !
      Nous enverrons un petit mail dès que tout sera prêt… mais cela ne devrait plus tarder !
      A très vite,
      Amélie

  21. Bonjour, juste pour partager mon témoignage : Léa 15 mois vient de passer au lit au sol depuis presque 2semaine : et oh surprise , ça se passe super bien. La nuit, nous avons eu 2 réveils 2 jours de suite : le temps pour elle de « s’habituer » à ce nouvel espace , mais là ça fait quelques jours qu’on dort tout les 3 d’une traite ( quel biennnnnn fou ). Pour la sieste, pareil, très surprise, elle, qui JAMAIS ne s’endormait dans sa chambre pour la sieste, est parti du salon pour aller se coucher sur son lit et en 3 min chrono : dodo !!! D’ailleurs elle sieste necore , ça fait déjà 1h30 !!! Je suis surprise que ça se passe aussi bien ( surtout après 15 mois de cododo ) ….on est tellement surpris en fait, car le papa, me disait encore hier : oh ben mince mon bébé me manque pour m’endormir !!! Finalement c’est plus « dur » pour nous. Hihi !!
    Enfin, c’était mon petit bonheur du jour que je souhaitai partager.
    Merci

    • Bonjour Bérangère,
      Merci pour votre témoignage !
      Nous vous souhaitons encore de nombreuses nuits sereines et longues pour toute la famille !
      A très vite,
      Amélie

  22. Bonjour Amélie, merci beaucoup pour cet article très intéressant et très utile! À quand ce fameux dossier? Nous l’attendons avec impatience mon époux et moi depuis que vous l’avez mentionné dans certains commentaires… Nous espérons pouvoir le lire très bientôt 😉

    • Bonjour,
      La mise en place est un peu plus compliqué que prévu, mais il ne devrait plus tarder 🙂
      J’espère qu’il vous plaira !
      A très bientôt,
      Amélie

      • Merci beaucoup pour la réponse. Nous sommes en train de repenser à la chambre de notre petit bout c’est pour cela qu’on est si impatient de le lire 🙂 j’ai une question mais je ne sais pas si vous allez pouvoir y repondre. Notre bébé va bientôt avoir 18mois nous voulons enlever son lit à barreau. Nous avons trouvé un lit chez wesco (teddy). Pourriez vous me donner votre avis svp? Je suis novice en la matière (Montessori). Je ne sais pas si la dimension convient (si ce n’est pas trop petit…). Très bonne journée à vous 😉

        • Bonjour Marie,
          Vous me demandez un avis très personnel et qui nécessite aussi de prendre en compte la grandeur de la chambre de votre enfant.
          Cependant, je pense que 70cm en largeur est un peu étroit tout de même, pensez bien à l’évolution des besoins de votre enfant avant de prendre votre décision.
          A très vite,
          Amélie

  23. Bonjour à tous les 2! Je suis sûre que vous avez probablement déjà répondu à cette question mais je souhaite installer un lit « à la Montessori » pour remplacer le lit à barreau de ma fille de 15 mois. Mais j’ai un gros frein: quand nous la couchons le soir (alors que tous les signes du sommeil sont là), elle gigote et papote toute seule (et parfois hurle aussi pour un dernier câlin) pendant parfois près d’1/2 heure!! Et si je reste auprès d’elle pour l’endormir, elle se relève dans son lit pour « me parler » et jouer avec mes cheveux…Du coup, je n’ose même pas essayer de la mettre dans un lit dont elle peut sortir librement car je redoute d’avance qu’elle en sorte pour jouer ou nous rejoindre (elle lutte souvent contre le sommeil pour être avec nous)…
    Avez-vous une solution miracle à ce cas de figure?

    • Je viens de me relire: elle ne hurle pas pendant 1/2h, ahah, mais il lui arrive de finalement se mettre à hurler au milieu de son papotage en solo, pour qu’on la rejoigne (je voudrais quand même pas passer pour une mère indigne 🙂 )

      • Bonjour Ariane,
        Chaque cas est différent mais je vois 2 points importants à bien avoir en tête. Coucher l’enfant quand il est vraiment fatigué et savoir qu’un enfant a rarement envie de rester seul dans le noir pour s’endormir. N’oublions pas que nous sommes de simples mammifères évolués 🙂
        Abonnez-vous a notre lettre afin de recevoir des infos sur l’atelier chambre montessori.
        A bientôt
        Fabien

  24. Bonjour Amélie et Fabien.

    D’abord Merci de partager toutes vos recherches et découvertes.
    Ensuite, une question technique: je voudrais adapter la future chambre de mon fils selon la philosophie Montessori (il est actuellement dans notre chambre car F2, nous déménageons bientôt).
    A 1 an il a une grande passion: vider les tiroirs, placards et tout contenant qu’il peut trouver (mon sac à main, le placard à chaussures, etc.)

    Je m’inquiète un peu qu’il fasse la même chose dans sa chambre et se retrouve en permanence dans le bazar…

    Avez-vous des suggestions sur le « non-bazar » (de façon relative bien-sûr) ou pour apprendre le rangement à un tout petit?

  25. Je suis très intéressée par la pédagogie Montessori et ses méthodes. Ma fille de 4 mois et demi dort pour l’instant dans un lit à barreaux, j’aimerai lui installer un matelas par terre cependant sa chambre est à l’étage, au dessus de la nôtre et je me demande si c’est bien sécurisant. On peut fermer la porte pour qu’elle ne puisse en sortir mais quand elle pourra se mouvoir et aller jouer seule… elle sera seule…
    Qu’en pensez vous?

  26. Bonjour, j’aimerai tellement que mon fils de 10 mois profite d’une chambre montessori malheureusement dans notre maison de village nous n’avons qu’un bureau pour mon mari qui est dédié à son travail et une chambre parentale où on dort tout les 3 (la moitie de la nuit mon fils dort dans son lit à barreaux et l’autre moitié entre nous…et oui à force d’épuisement on le laisse avec nous…)
    Donc ma question est: comment puis je emmenager un coin pour mon fils dans l’esprit montessori?
    je vous remercie d’avance et merci de partager au plus grand nombre vos idées, vos conseils etc
    Titou

  27. Bonjour et merci pour tous vos conseils !
    Nous allons déménager et je viens de lire votre article sur le lit à même le sol. Je suis vraiment tentée de changer son lit à barreaux contre ce nouveau choix auquel j’adhère mais s’il ne veut pas se coucher ? Comment faire pour qu’il reste dans son lit et s’endorme tranquillement ?

  28. camille guillotin

    bonjour ,
    j’adore ton blog . nous sommes mon mari est moi en recherche d’informations pour tout ce qui est montessori et ton site est une mine d’information .
    Le fait que l’on dise que le matelas est par terre me fait sourire ça me rappelle ma fille ( qui a huit ans maintenant) qui refusait de dormir la nuit dans son lit à barreau . La première vraie nuit qu’elle a fait était à ses 1 mois quand on l’a mise dans un lit une place normal ( avec une petite protection quand même).
    Même chose pour la turbulette qu’elle n’a jamais accepté, elle a toujours eut une petite couverture … besoin de liberté cette enfant :).

  29. Bonsoir. Merci beaucoup pour vos articles. Une aide précieuse.
    J ai 3 enfants une fille de 7 ans une deuxième de 5 ans et demi et un garcon de 4 ans. Ma deuxième fille de 5 ans a des problèmes a l école ( concentration, discipline……) la maitresse m a demandé de faire un bilan logicomathematique rendez vous dans 6 mois.
    Au magasin de jouets aujourd’hui j ai découvert les livres sur la méthode montessori et je me suis retrouvé a chaque fois que je lis une ligne. Jai remarque que la methode que j applique a la maison donne  » pas de methode ». Je n ai pas tout de suite acheté car je viulais faire une recherche avant et je suis tombé sur votre site.
    Vue l age de mes enfants qu est ce que vous me conseiller d acheter. Svp j ai envie de sauver ma famille et surtout ma fille de 5 ans. Merci beaucoup

  30. Bonjour, je me demande jusqu’à quel âge cette jolie chambre reste adaptée à nos enfants?

Laisser un commentaire