enfant-joue-avec-eau

Pourquoi les activités autour de l’eau attirent les enfants ?

Opt In Image
PASSEZ A L'ACTION
Appliquer la pédagogie Montessori rapidement et facilement

Si vous voulez développer l'autonomie, la discipline, la joie et le calme de votre enfant, découvrez et appliquez dès maintenant le concept-clé de la pédagogie Montessori.

L’eau est une ressource précieuse. Un jour peut-être, pour nous aussi, elle deviendra rare. Partout où il y a de l’eau, il y a de la vie. L’eau a attiré les hommes de tout temps. Les villes se sont construites autour de l’eau depuis des siècles et des siècles.

Avec des enfants, l’eau représente une manne d’explorations sensorielles. Elle est l’objet de nombreuses activités aussi diverses que variées. Elle a l’avantage d’être disponible et accessible à tous.

activite-enfant-eau

Les activités autour de l’eau chez le nourrisson

Chez nous, la sensibilisation à l’eau commence dès les premières semaines. Les premiers bains sont donnés au bout de quelques jours afin de laisser le temps au vernix caseosa d’agir comme une barrière protectrice et hydratante le plus longtemps possible. Le vernix caseosa est la substance un peu blanche et grasse qui recouvre et protège la peau des nouveau-nés. Lorsqu’il est à l’intérieur de l’utérus, le foetus est protégé du liquide amniotique par le vernix caseosa. Au moment de l’expulsion, ce vernix caseosa agit comme un lubrifiant facilitant le passage du bébé vers la sortie. Ensuite, il continue d’agir comme une barrière protectrice pendant quelques jours encore. C’est pourquoi nous avons fait le choix d’attendre quelques jours avant de donner les premiers bains.

Les premiers bains sont à l’eau uniquement. Nous les avons donné au calme dans la salle de bain. La lumière était alors tamisée pour éviter toutes agressions et pour que notre bébé puisse profiter pleinement de cet instant de détente et de relaxation. Nous avions l’habitude de faire couler de l’eau avec un petit pichet afin que le bébé puisse entendre le bruit agréable et apaisant de l’eau qui coule.

Lorsque notre enfant à été plus grand, vers 2 mois, nous avons commencé à pratiquer le « bain libre ». C’est la continuité de la motricité libre mais dans le bain. L’enfant est allongé dans le bain sur le dos dans un petit fond d’eau. Il est alors pleinement maître de ses mouvements ce qui lui permet de bouger pieds et mains de manière autonome et d’en ressentir pleinement les effets.

Lorsque Gaspard s’est montré « prêt », vers 4-5 mois, nous avons commencé à l’intégrer au bain d’Arthur. Nous avons attendu que Gaspard se sente bien dans ce milieu aquatique car les bains d’Arthur sont souvent plus mouvementés, et vagues et éclaboussures sont toujours au rendez-vous.

Vaincre les peurs relatives à l’eau

Certains enfants n’aiment pas le bain, ou semblent avoir peur autour de l’eau. C’est le cas de notre petit Gaspard actuellement. Il adore jouer dans l’eau, se mouiller, patauger… mais ne veut plus aller dans la baignoire. Nous reprenons donc un cheminement doux et mené par étape pour lui redonner confiance dans le bain. Le bain est donné séparément de celui d’Arthur pour un temps indéterminé. Nous agissons avec beaucoup de calme. Pendant que nous le lavons, nous lui chantons des chansons autour de l’eau. Nos gestes sont précis et doux tout en ayant une cadence accélérée par rapport à la cadence habituelle. Au fur et à mesure, chaque étape est allongée afin de lui laisser le temps d’apprécier et de se réapproprier sereinement ce moment. Je finis par une tétée en peau à peau qui lui permet d’être rassuré positivement.

Ce type de cheminement peut s’appliquer aux différentes peurs que les enfants rencontrent avec l’eau. On retrouve souvent la peur de mettre la tête sous l’eau, la peur des vagues, la peur de sauter dans la piscine… etc. Toutes ces peurs sont fondées. Ce que nous avons tendance à banaliser peut représenter une angoisse indéfinissable pour l’enfant. Je pense qu’il est primordial de respecter le rythme de l’enfant. L’accompagner positivement et avec beaucoup de bienveillance l’aidera à aller au delà de sa peur et il reprendra ainsi confiance en lui.

L’eau, une activité sensorielle

En dehors des bains, l’eau reste une activité très prisée chez nous. Lorsque nous sommes en vacances, nous aimons trouver les fontaines dans les villages, se baigner, jouer avec l’eau.

fontaine-enfant

J’observe que chaque activité proposée autour de l’eau suscite un vif intérêt chez Arthur et Gaspard. C’est aussi un bon moyen de leur apprendre certains « contraires » et d’enrichir leur vocabulaire et leur compréhension (chaud/froid – sec/mouillé – vide/plein – coule/flotte…). Je pense qu’il est intéressant de se servir de leur intérêt naturel pour l’eau dans le but de pratiquer des activités sensorielles, ludiques et pédagogiques.

Avec Arthur, nous allions chaque semaine à la piscine dans une association de bébés nageurs. Nous avions commencé à ses 6 mois. Avec Gaspard, nous n’avons pas renouvelé l’expérience aussi régulièrement, cependant, nous allons toujours à la piscine tous les quatre de temps à autre et nous profitons aussi des voyages et des  vacances pour se baigner.

Jouer avec l’eau est aussi un très bon moyen de sensibiliser l’enfant à cette ressource. A la bibliothèque, nous avons emprunté un livre très intéressant sur l’utilisation de l’eau selon les modes de vie de chacun et les pays d’habitation « Les enfants de l’eau » aux éditions de l’Isatis. Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain, et je pense qu’il est primordial de leur donner les moyens de mener une réflexion pour que leurs agissements se fassent dans le respect et la protection de notre planète. C’est aussi une très bonne base pédagogique pour attiser leur intérêt sur les différents modes de vie qui nous entoure.

les_enfants_de_leau

Tu trouveras beaucoup d’autres idées dans le livre « 100 activités autour de l’eau » aux éditions Nathan. C’est un très beau livre qui met en lumière l’intérêt de sensibiliser les enfants à l’eau dès le plus jeune âge. Pour les plus grands, il représente une mine d’idées pour réaliser des activités ludiques et pédagogiques.

100-activites-autour-de-l-eau

Si tu souhaites aller plus loin et réaliser dès maintenant des activités calmes, rapides et ludiques qui permettront (enfin) à ton enfant à apprendre à jouer seul, regarde ça.

Prends soin de toi et de tes enfants
Amélie

 


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : « quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants ! ». Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui « était » en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

2 2 commentaires

  1. Bonjour j aimerai vous envoyer un mail. C’est possible ? Merci

  2. Bonjour Amélie & Fabien, ici aussi l’eau est très importante! J’ai beaucoup aimé votre article (comme toujours!) je rajoute que je vais régulièrement avec mes filles (bientôt 4 ans & 3 mois) dans le bain. (Mon grand est bien trop grand pour aller encore avec moi dans le bain!) ma dernière n’a pas eu comme les autres tout de suite l’envie d’être dans un bain ni même de lui passer de l’eau. Les autres avaient tout de suite aimé et étaient apaisés dès qu’ils entendaient l’eau coulée. J’ai donc pris des bains avec elle et cela a tout changé. Depuis ses « 1 mois & demi » j’alterne bain seule/bain avec maman (mais aussi avec un fond d’eau pour la laisser libre/qq fois un vrai bain et je la laisse flotter (en la tenant bien évidement !) bain avec sa grande sœur (qui respecte le calme et comme elle choisit de le prendre avec elle, n’éclabousse pas tout mais au contraire s’allonge à côté d’elle & lui parle. Elles aiment vraiment être toutes les deux. La grande se détend et se calme beaucoup plus rapidement, en particulier après sa journée au jardin d’enfant montessori et la petite observé et rit dès que sa sœur commence à lui parler) bain seule. Chez nous c’est une activité quotidienne. Mon grand a été obligé de s’en passer pendant presqu’un an (pb de peau) cela avait été très dur pour lui.
    Je n’ai pas eu de peur de l’eau, seulement pas trop d’eau sur le visage. (S’ils le font seuls pas de problème mais si j’en mettais involontairement c’était le drame…) je ne sais pas si je vais aller à bébé nageur car nous avons la chance d’habiter à côté de l’Allemagne où les piscines sont plus chauffées, il y en a avec de l’eau thermale aussi… nous aimons particulièrement y aller et les grands en profitent aussi! Belle journée à vous!

Laisser un commentaire