valise-maternité

Valise maternité : La liste de mes essentiels pour un séjour serein !

La fameuse « valise maternité »! On a souvent beaucoup de hâte à la préparer. Cela signifie que la rencontre avec bébé est imminente. Elle nous projette dans un univers concret auquel on a beaucoup pensé durant notre grossesse.

On prend un grand soin à préparer notre valise maternité. En ce qui me concerne, je choisis la première petite tenue de mon bébé avec beaucoup d’attention. L’arrivée de bébé est très « violente » pour lui. Il passe d’un état de « foetus » à un état « d’enfant ». D’une vie intra-utérine contenante, chaude, tamisée, douce, sécurisée, bercée et où tous les besoins sont assouvis en temps et en heure à une vie extra-utérine où le son et la lumière sont agressifs pour ses yeux et ses oreilles, où il doit apprendre à manger et respirer par lui-même, où il doit communiquer pour prévenir d’un besoin… Une vie beaucoup plus compliquée en somme !

Alors, pour lui offrir un maximum de confort, je prends soin de choisir un petit pyjama douillet,  bien chaud et à sa taille. Je prépare aussi un bonnet et un gilet bien chaud pour l’aider à conserver la chaleur de son corps.

Bien sur, je garde en tête que ce dont mon enfant a besoin par dessus tout, c’est de moi. De mes bras, de ma chaleur, de mon odeur naturelle, de ma contenance, du son de ma voix, des battements de mon cœur et du contact direct avec ma peau. Ces choses là ne se mettent pas dans la valise maternité 😉 Mais tout le reste oui !

valise maternite

Comme tu peux te l’imaginer (et comme d’habitude!), je me simplifie la vie au maximum.

Un séjour classique à la maternité après un accouchement par voie basse dure entre 3 et 5 jours. Ce séjour peut être raccourci (pour Gaspard je suis sortie 36h après sa naissance – sur demande), ou il peut être rallongé si l’enfant et/ou la maman ont besoin de soins spécifiques sur une plus longue durée.

Comme on ne peut pas tout prévoir, je pars du principe que tout va bien se passer. Je ne prend que les essentiels pour le confort  de mon bébé et le mien. Si je dois rester plus longtemps ou si les besoins de bébé impliquent du « matériel » supplémentaire, je compte sur Fabien pour me les apporter !

Je te propose donc un récapitulatif de ce qui se trouve dans ma valise maternité.

Valise maternité : côté bébé

Je pars sur la base d’un séjour court (3 jours). C’est une solution que je trouve équilibrée afin de prendre le temps de récupérer et faire connaissance avec mon bébé, et en même temps, pour revenir au « nid » le plus vite possible !

Layette pour ma valise maternité

Je prends une tenue par jour car il peut y avoir des régurgitations. A la maternité, mon bébé reste en pyjama. C’est ce qu’il y a de plus simple et de plus confortable, et surtout, ça évite de le changer plusieurs fois par jour. Je pense à lui avant tout, et porter de jolies petites tenues n’est pas dans la liste des priorités de mon bébé (ni dans la mienne;-) )! Nous aurons le temps un peu plus tard pour cela 🙂

  • 4 bodys
  • 4 pyjamas
  • 4 gilets : un petit bébé a besoin d’être bien au chaud afin de retrouver l’agréable sensation de chaleur connue dans le giron maternel
  • 1 paire de chausson : il est souvent difficile de réchauffer les extrémités (mains et pieds), la petite paire de chausson va donc aider à maintenir ses petits pieds bien au chaud.
  • 1 bonnet. Il est très utile en salle d’accouchement afin d’aider le bébé à maintenir sa chaleur corporelle au maximum. Les jours suivants, je peux aussi être amené à lui mettre pour continuer à l’aider à se réchauffer si le besoin s’en fait ressentir.

Matériel de puériculture pour ma valise maternité

  • Sling et/ou écharpe de portage. Lors du séjour à la maternité, j’ai tendance à avoir mon bébé dans les bras en quasi permanence. Mais si je veux retrouver la mobilité de mes bras pour une raison ou une autre, le moyen de portage est ce qu’il y a de plus adapté afin de répondre aux besoins de mon bébé.
  • Topponcino. C’est un tout petit matelas adapté aux dimensions de bébé que l’on retrouve dans la pédagogie Montessori. Cela permet de le contenir et de le poser plus facilement. Et si ta maman, ou ta belle-maman veulent porter ton bébé, c’est un bon compromis que de leur proposer dans le topponcino (cela limite les changements d’odeurs, de températures et de contenance) ! Pour plus d’infos sur le topponcino (comment le fabriquer, ou l’acheter… etc), voici mon article complet sur le sujet.

Accessoires de toilettes pour le change à mettre dans ma valise maternité

  • Couches jetables. Je pars sur une base de couches jetables écologiques car je n’ai pas de possibilités de laver les couches à la maternité. Et puis pour les premiers jours je préfère le côté pratique des jetables, mon bébé sera en couches lavables vers la fin de son premier mois. Pour tout savoir sur mes couches lavables, voici l’article que je te propose.
  • Compresses en non tissées. Là aussi, je pars sur du jetable car je ne peux pas laver mes carrés de coton en tissus à la maternité. Et puis pour enlever le méconium (selles des premiers jours) qui « colle » bien, c’est plus pratique ! Ces compresses en non tissées vont aussi me permettre de faire les soins du cordon et de laver les yeux et le nez. (Je les ai acheté en pharmacie)
  • 1 petite bouteille d’eau. Mes enfants sont lavés uniquement avec de l’eau au niveau du change. En cas de selles collantes je peux leur mettre un peu de liniment oléo-calcaire mais j’évite car cela « encrasse » mes couches lavables et puis je ne veux pas perturber le système d’hydratation naturel de la peau.
  • Sérum physiologique. Le sérum physiologique va me permettre de faire les soins du cordon et de nettoyer les yeux et le nez.

Certaines maternités fournissent le sérum physiologique, les compresses en non tissées et les couches. (se renseigner au préalable auprès de sa maternité)

Accessoires pour les « repas » à mettre dans ma valise maternité

  • 4 bavoirs. J’emmène de tous petits bavoirs afin d’essuyer la commissure des lèvres après la tétée (si besoin) et en cas de régurgitations.

Je précise ici que j’ai fait le choix d’allaiter mon bébé. Comme l’on été Arthur et Gaspard. Pour plus d’infos sur l’allaitement je te renvoie directement aux articles que j’ai déjà écrit sur le sujet.

« Comment bien préparer l’allaitement maternel? »
« Les 6 règles d’or pour bien démarrer l’allaitement maternel »
« 10 idées reçues sur l’allaitement maternel »
« Le manque de lait : un mythe plus qu’une réalité »

Voilà pour la valise maternité du côté de mon bébé. Certains « basiques » n’y sont pas, voilà pourquoi :

  • Turbulette. Je pratique le cododo dès la première nuit, mon bébé est donc tout contre moi et bénéficie de ma chaleur. La couverture/drap vient recouvrir en plus le bas de son corps si nécessaire.
  • Sortie de bain. Les premiers bains sont donnés au bout de quelques jours afin de laisser le temps au vernix caseosa d’agir comme une barrière protectrice et hydratante le plus longtemps possible. Afin d’en savoir plus sur notre rapport à l’eau, voici un article écrit il y a quelques mois.
  • Doudou. Je laisse mon enfant s’attacher à moi et non pas à un éventuel objet de transition. Arthur et Gaspard n’en ont jamais eu. C’est une solution qui convient à notre organisation.
  • Tétine. J’allaite à la demande. Il n’est pas envisagé que le besoin de succion de mon bébé soit assouvi par autre chose que mon sein.

Valise maternité : côté maman

De mon côté, c’est le confort et la praticité qui sont privilégiés avant tout le reste ! Voici ce que j’emporte dans ma valise maternité.

Mes habits pour la valise maternité

Le confort avant tout. Je prends des habits dans lesquels je me sens super bien mais dans lesquels je n’ai pas non plus l’air en pyjama!

  • 2 caleçons (type corsaire pour le sport) et/ou pantalons fluides. J’adapte selon la saison et le temps prévu
  • 2 hauts d’allaitement
  • 1 gilet
  • 3 soutien-gorge d’allaitement
  • 2 pyjamas
  • 5 culottes. Exception pour les culottes, car les pertes de sang du postpartum sont très abondantes. Je prévois donc une éventuelle fuite !
  • Espadrille. J’adore les espadrilles! J’en ai 2 paires : chaussons et chaussures. C’est tellement confortable et rapide à enfiler!

Je ne prends pas ma tenue pour la sortie de la maternité afin de ne pas encombrer ma valise. Elle est prête mais reste à la maison. Fabien me l’apportera la veille de ma sortie (en échange du sac de linge sale 🙂 )

Ma trousse de toilette pour la valise maternité

Elle est composée des produits que j’utilise au quotidien. Tout simplement. Côté organisation, mes produits se trouvent tous dans ma trousse depuis quelques jours. De cette manière elle est prête et je n’ai plus qu’à la glisser dans ma valise maternité au moment de partir pour le grand évènement!

Dans la valise maternité, je glisse tout de même quelques accessoires spécifiques à la maternité.

Mes « papiers » pour la valise maternité

  • Dossier maternité. Il comprend mes résultats d’analyse, les comptes-rendus de l’échographe et ceux de la sage-femme.
  • Ma carte de groupe sanguin
  • Ma carte d’identité
  • Ma carte vitale
  • Notre livret de famille

Mes « effets personnels » pour la valise maternité

  • Un livre. Où que j’aille et quoi que je fasse, je me déplace toujours avec un livre. Pour ce troisième accouchement j’ai choisi le livre de Charlotte Ducharme « Cool Parents make happy kids« . Charlotte est aussi l’auteur du blog du même nom 🙂
  • Carnet de grossesse. Pour cette troisième grossesse, je me suis offert un carnet de grossesse sous forme de mandala. Je l’emmène pour noter tous les petits détails liés à l’accouchement et aux premiers instants.

Et voilà pour le tour complet de mes essentiels « valise maternité ». Après, c’est l’attente et l’impatience qui s’installent… 😉

valise maternite

Pour aller plus loin, je vous propose de découvrir en vidéo ma valise pour la maternité:

Valise maternité

Prends soin de toi et  de tes enfants.
Amélie

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : « quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants ! ». Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui « était » en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d’éducation respectueuse et bienveillante. J’espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l’épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

4 4 commentaires

  1. Merci pour cette lettre et aussi pour les conseils, j’ai eu beaucoup de regrets surtout lors de l’allaitement de mon fils Vianney et je me sens plus d’attaque de réussir pour cette future naissance . Coté minimalisme et praticite je garde de côte cette lettre également ! Et surtout merci de me redonner confiance en tant que maman ! Bonne fin de grossesse je vous souhaites​ le meilleur pour cette nouvelle vie à 5

  2. Perso j’ai accouché à la maison les 2 fois alors même si elle était censée être prête « au cas où  » je n’ai jamais vraiment préparé ma valise! Je te souhaite une belle rencontre avec ton bébé ! Au plaisir de te retrouver. Marjorie

  3. Bonjour Amélie. J’espère que tout s’est bien passé à la maternité et que vous allez tous bien. Je vous souhaite à tous une vie de famille épanouie.

  4. Puis je vous demander quelle marque de protection hygienique vous avez choisi? MErci et bonne soirée

Laisser un commentaire