Enfant pleure

Que faire lorsque mon enfant pleure ?

On parle souvent des conséquences négatives que les pleurs à répétition d’un bébé engendrent sur lui, mais nous parlons peu de ce qu’ils engendrent sur leurs parents… et notamment sur la maman !

Que provoque en vous les pleurs de votre enfant ?
Quelles sont les pistes à explorer pour vivre ces moments le mieux possible ?

De nombreux parents cèdent aux pleurs de leurs enfants parce que la situation est si désagréable et stressante qu’ils donneraient tout pour les faire arrêter de pleurer !

Je précise qu’un bébé, et même un enfant, ne pleure JAMAIS pour rien.

Que se passe t’il en nous lorsque notre enfant pleure ?

Quand notre enfant pleure nous activons notre “mode panique”. Nous ne sommes plus dans un état d’action mais bel et bien dans un état de réaction. C’est une réponse physiologique qui est largement encouragée par les schémas automatiques inscrits en nous.

La seule chose que l’on souhaite pour se calmer c’est faire taire l’enfant parce que c’est en étant au calme que l’on parviendra à retrouver un semblant de contenance.

Quelle posture adopter dans ces moments là ?

Il faut commencer par identifier consciemment ce dont vous avez besoin.

Ce que vous voulez, c’est un retour au calme de votre enfant.

Toute votre énergie doit donc aller vers ce but.

Plus vous vous énervez, plus vous venez nourrir votre stress. C’est ainsi que vous ressentez pleinement la pression de la situation. Celle qui vous fait perdre pied.

Dans ce moment, tout aussi inconfortable à vivre pour vous que pour votre enfant, ce dernier à besoin de votre aide et de votre soutien.

C’est en câlinant, contenant et en rassurant votre enfant que vous allez vous aider. Cela peut paraitre absurde, et même contraire à tout ce que vous avez toujours fait ou entendu !

Mais une chose est certaine, si vous voulez retrouver le calme rapidement, la meilleure solution est de commencer par aider votre enfant à retrouver le sien.

Conclusion

La seule personne qui vous viendra toujours en aide la première c’est vous-même. Tout autant que la seule personne qui vous mettra toujours les plus gros bâtons dans les roues ca sera vous-même aussi !

Soyez dans une démarche compassionnelle. La compassion est le sentiment par lequel un individu est porté à percevoir ou ressentir la souffrance d’autrui, et poussé à y remédier.

C’est grâce à votre compassion qu’il va se calmer et que vous allez réussir à reprendre la main sur vos propres émotions. Et surtout, vous aurez réussi à faire cela en préservant la relation avec votre enfant.

Gardez confiance en vous !

Prenez soin de vous et de vos enfants.

Amélie

About Amelie Blot

Je me rappelle étant petite que je disais à ma maman : "quand je serai grande je ne punirai pas mes enfants !". Les années ont passé, je suis devenue maman et ce principe qui "était" en moi est plus fort que jamais. Je me forme au quotidien, à travers mes lectures enrichissantes et auprès de mon petit Arthur, à une méthode d'éducation respectueuse et bienveillante. J'espère pouvoir vous transmettre le goût de vivre la fabuleuse aventure de la parentalité tout en préservant l'épanouissement familiale si nécessaire au bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

C'est offert ! 

Le pack

Famille Epanouie

TRANSFORMEZ VOTRE VIE DE FAMILLE GRâCE A LA MAGIE DE LA PARENTALITé POSITIVE

  • * Le guide des 7 secrets de la parentalité positive
  • * Le planning des repas pour la famille
  • * Comment se faire obéir sans crier (vidéo)
  • * Garder une maison propre avec des enfants (vidéo)
  • * La pédagogie Montessori au quotidien (vidéo)

S'inscrire à la prochaine Conférence en ligne gratuite sur l'éducation positive